Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



L'athéisme officiel entraine la constitution de ghettos de fanatiques
Grenoble : une voiture enflammée lancée sur une annexe de la mairie

Grande-Bretagne : décevant David Cameron

Alors que son arrivée à la tête du parti conservateur avait laissé présager une droitisation, notamment sur le plan familial, et qu'il avait fait campagne pour la remise en cause du traité de Lisbonne (promesse abandonnée une fois élu), David Cameron fait campagne aujourd'hui pour l'adhésion de la Turquie à l'UE :

"Quand je pense à ce qu'a fait la Turquie pour défendre l'Europe en tant qu'alliée de l'Otan et ce que la Turquie fait maintenant en Afghanistan aux côtés des alliés européens, cela me met en colère de constater que votre marche vers une adhésion à l'Union européenne peut être découragée de la façon dont elle l'a été. Je pense que c'est une erreur de dire que la Turquie peut monter la garde devant le camp, mais sans être autorisée à entrer dans la tente. Aussi, je resterai votre avocat le plus déterminé pour une adhésion à l'Union européenne et pour une plus grande influence à la table de la diplomatie européenne."

De son côté, le chef de la diplomatie allemande Guido Westerwelle a estimé :

"Si la question (d'une adhésion de la Turquie à l'UE) devait être décidée aujourd'hui, la Turquie ne serait pas en mesure de rejoindre l'UE et l'Union européenne ne serait pas en mesure de l'accueillir. Il est en revanche de notre intérêt que la Turquie s'oriente vers l'Europe (et) pas seulement pour des raisons économiques [...] celui qui donne l'impression que l'adhésion est proche se trompe [...] On ne devrait pas spéculer sur des choses qui seront d'actualité dans des années".

Commentaires

géraldine

David camreron a tout simplement démontré que lui aussi c'est un menteur.
Oui, c'est bien un politicien du même genre que notre petit homme, il feigne l'indignation pour arriver au pouvoir et une fois arrivé, il ne fera absoluement rien sinon continuer l'oeuvre de ses maitres.

sarimares

Il ne faut pas être dupes du jeu des anglais au sujet de la Turquie. Les anglais sont atlantistes et veilleront toujours à ce que l'Europe soit divisée, faible politiquement, démographiquement et militairement. Ils sont téléguidés par les Etats-Unis qui souhaitent faire jouer à la Turquie le rôle du ver dans le fruit (déjà bien pourri) européen. Le problème est que le péril islamiste gangrène déjà l'Angleterre et il semble que son gouvernement continue de choisir le suicide identitiaire, tel que l'avait prophétisé E. POWELL dans les années 60. Mais un renversement d'alliances n'est-il pas finalement à prévoir avec un rapprochement de la Turquie vers l'Iran et - à terme - vers les autres pays arabes ? Si cela devait se vérifier, quel serait l'intérêt pour la Turquie de "rentrer" dans l'Europe alors qu'elle y est déjà, par ses mosquées, ses écoles coraniques, ses ressortissants, ses sociétés ?

Frégate

Ne pas se faire d'illusion : les anglais ont toujours été contre l'Europe. Ils ne s'y rallie quand il n'est plus tenable de faire autrement.
Quel meilleur moyen d'ôter tout pouvoir à l'Europe, de la tuer que de mettre la Turquie en son sein ?

beniouioui

Les conservateurs anglais ont toujours été pour l'adhésion de la Turquie. Ils sont partisans d'une Europe géopolitique et sont opposés à une Europe plus intégrée culturellement de type fédérale. Cameron est donc tout à fait dans sa logique.

Il faut faire la part des choses entre 2 logiques européennes.
Si on considère l'Union Européenne comme un simple accord géopolitique voire économique, l'adhésion de la Turquie est une question plus complexe qui peut se poser.
Si on considère l'Union Européenne comme une union intégrée, culturelle, sociale à l'image du rêve de Schumann, alors l'adhésion de la Turquie est une absurdité.

Simon

Les politiciens, plus ils changent, plus ils sont pareils...

Papon

Albion toujours fidele à la doctrine Mc Kinbder qui lui a permis de maintenir son hegemonie de 1815 à 1945; grâce soit rendue à Churchill qui a, involontairement, detruit l'Empire Britannique.

stbernard2

David CAMERON declara qu'un de ses grand peres etait un Juif originaire d'Europe de l'Est.
Il denonca la politique britannique a l'encontre d'Israel, l'accusant d'etre un facteur de resurgence de l'antisemitisme dans son pays.(http://www.juif.org/blogs/24410,le-nouveau-1er-ministre-britannique-david-cameron-pro-israelien.php). Or le projet des sionistes est d'étendre l'Europe à la Turquie et à Israel, donc Cameron reste fidèle à sa communauté. Seuls sont déçus ceux qui espéraient le voir la trahir!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.