Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Bras de fer entre l'Etat et l'enseignement catholique
Profanation satanique d'une église en Corse

Choisir la vie demande la vérité sur la pilule du surlendemain

Communiqué de Choisir la vie :

C "Un an presque jour pour jour après son autorisation de commercialisation par l'Agence européenne des médicaments, le gouvernement vient de décider du remboursement par la sécurité sociale à hauteur de 65% de la pilule EllaOne, couramment et très injustement dénommée « pilule du surlendemain ». CHOISIR LA VIE dénonce le mensonge entourant la mise sur le marché de ce produit faussement assimilé à un simple contraceptif et demande instamment que la vérité sur la double action contraceptive et antinidatoire de l'Ellaone soit très clairement révélée.

A l'heure où l'Etat français ne cesse, d'une part, de s'alarmer sur le déficit toujours plus croissant de la sécurité sociale et, d'autre part, de promouvoir la contraception à travers de multiples campagnes nationales, aux fins de voir baisser le nombre d'avortements, il serait parfaitement erroné et illusoire d'imaginer de tels résultats, là où le Norlevo, appelé également « pilule du lendemain », au même effet antinidatoire potentiel, n'a fait qu' engendrer l'effet inverse avec une augmentation massive du recours à l'IVG chez les mineures. Or, ce recours à l'IVG est aujourd'hui qualifié et reconnu comme un véritable « fléau » pour notre société, y compris par les plus grands promoteurs de la contraception (cf. interview du Pr Israêl Nisand le dimanche 26 septembre 20h de France 2) CHOSIR LA VIE appelle les pouvoirs publics à ne pas poursuivre la promotion d'un tel produit et à rétablir la vérité auprès des femmes sur la véritable action de l’EllaOne, à la fois contraceptive et antinidatoire."

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.