Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Quand le principe de laïcité signifie refus de dialogue avec l'Eglise
Un pas vers l'interdiction du trafic de cadavres en France

Le Pape dans l'avion : entre la pédophilie et l'hostilité supposée des Britanniques

Comme de tradition, le pape a répondu aux journalistes dans l'avion qui l'emmenait au Royaume-Uni. Interrogé sur les abus sexuels commis par des prêtres, le Souverain Pontife a déclaré :

B "Il est difficile de comprendre comment cette perversion du ministère sacerdotal a été possible. Le prêtre, au moment de l'ordination - préparée par des années pour cet instant ! - dit «oui» au Christ pour se faire Sa voix, Sa bouche, Ses mains, et servir par toute son existence comme un bon pasteur qui aime, qui aide et qui guide pour que la vérité soit présente dans le monde. Comment un homme qui a été ainsi préparé, peut ensuite tomber dans cela, c'est vraiment difficile de comprendre, c'est une grande tristesse. Tristesse aussi pour l'autorité de l'Église qui n'était suffisamment vigilante et insuffisamment rapide, décidée, pour prendre les mesures nécessaires.»

«Pour toutes ces raisons nous sommes dans un temps de pénitence, d'humilité, de sincérité renouvelée, comme je l'ai écris dans ma lettre aux évêques irlandais. Nous devons donc réaliser un temps de pénitence, d'humilité et renouveler une sincérité absolue. Quant aux victimes, qu'est-ce qui est important ? Les victimes sont notre premier intérêt. Comment pouvons-nous réparer ? Que pouvons nous faire pour aider ces personnes à dépasser ces traumatismes, et retrouver la vie, à retrouver la confiance. L'engagement pour les victimes est donc la première priorité et la façon de les aider sur le plan psychologique et spirituel. Ensuite, vient le problème des personnes coupables. Elle doivent être exclues de toute possibilité de contact avec des jeunes. Nous savons que c'est une maladie et que la volonté libre ne fonctionne pas quand il y a cette maladie. Il faut donc trouver le moyen de protéger ces personnes contre elles mêmes, les exclure de tout accès à des jeunes. Le troisième point est celui de la sélection et de l'éducation et le choix des candidats au sacerdoce".

A propos de la supposée hostilité du peuple britannique, Benoît XVI a répliqué :

P "Je ne suis pas inquiet parce que, lorsque je suis allé en France, on m'a dit que ce serait le pays le plus anticlérical, lorsque je suis allé en République tchèque on m'a dit que ce serait le pays le moins religieux d'Europe. En France et en République tchèque, j'ai reçu un accueil chaleureux de la part de la communauté catholique et une forte attention de la part des agnostiques, mais aussi de la tolérance de la part de ceux qui sont anticatholiques".

A propos de cette supposée hostilité, décryptons, dans le festival de désinformation dont notre presse a le secret, le "sondage" indiquant que seulement 14% des britanniques sont favorables à la visite du pape. En effet, il n'y a que 10% de catholiques au Royaume-Uni. Quant aux autres, ils ne sont pas forcément hostiles, puisque 57% des sondés n'ont pas d'opinion.

Commentaires

RL

"Mais lui, passant au milieu d'eux, allait son chemin" (Luc, 4, 30)

raphael charles

Très juste RL !
Les premières vidéos disponibles sur KTO montrent une fois encore que nos grands médias français sont complètement pourris ...

raphael charles

http://www.bbc.co.uk/news/uk-11330740

Thousands of fans turn out in Scotland to see the Pope

raphael charles

http://www.bbc.co.uk/news/uk-politics-11313672

olivier

Encore une manipulation dans le sondage :

"""". 57% se disent en revanche d'accord avec la phrase: "Je n'ai pas d'opinion arrêtée sur la visite du pape mais nous ne devrions pas dépenser l'argent des contribuables"."""

Evidemment la majorité des personnes sont contre le fait de " dépenser l'argent des contribuable " pour tous et n'importe quoi .

De plus la premiere phrase dis que 14 pour cent des personne qui sont favorable pensent qui ne faut pas pinailler sur les couts inévitable .
Ce qui démontre qui auraient certainement plus de 14 % qui aurais une opinion tout a fait favorable si dans le sondage , on éviter de parler de l'argent ....

C.B.

Le quotidien gratuit "Direct Matin" d'aujourd'hui titrait à la une "Grande-Bretagne le pape accueilli tièdement": or "Direct Matin" boucle évidemment à une heure où le Pape était au mieux dans l'avion, mais certainement pas arrivé!

Jean

à C.B., lors de son déplacement à Malte également, Le Monde avait affirmé que les responsables orthodoxes s'étaient montrés hostiles à sa personne...

panouf

Franchement, j'attends avec ilmpatience, le jour (inévitable) où nos chers médias vont se prendre un énorme retour de balancier bien mérité dans la g...
Juste histoire de s'amuser...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.