Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Le Pape aux jeunes : scrutez votre coeur, regardez votre façon d'aimer, priez chaque jour en silence
Où sont tous ceux qui s'indignaient à propos du coran non-brûlé ?

L'eugénisme industriel : un marché très lucratif

Pierre-Olivier Arduin analyse les nouveaux tests de diagnostic prénatal. Extraits :

N "Le perfectionnement des tests de diagnostic prénatal pourrait exposer les enfants à naître à un « contrôle qualité » sans précédent. Les industriels du biotech cherchent en effet à mettre au point une méthode fiable de routine permettant de détecter la plupart des anomalies génétiques et chromosomiques humaines à partir d’une simple prise de sang chez la mère. L’eugénisme a de beaux jours devant lui. Avec la promulgation de l’arrêté du 23 juin 2009, le dépistage prénatal de la trisomie 21 est passé à la vitesse supérieure, et ce en l’absence de tout débat démocratique. Le nouveau dépistage intègre désormais la réalisation d’une échographie et le dosage des marqueurs sériques maternels avant la fin du troisième mois de grossesse. Parmi les 800.000 femmes enceintes chaque année, pas une n’y échappera, les médecins ayant l’obligation réglementaire de le proposer systématiquement. [...] Cette stratégie unique au monde pose bien sûr la question de l’eugénisme. La mission d’information parlementaire sur la révision des lois de bioéthique fait état de chiffres qui se passent de commentaires : «92% des cas de trisomie 21 sont détectés, contre 70 % en moyenne européenne et 96 % des cas identifiés donnent lieu à une interruption de grossesse

De son côté, le Conseil d’État a reconnu pour la première fois que si l’eugénisme pouvait être «le fruit d’une politique délibérément menée par un État», il pouvait également être «le résultat collectif d’une somme de décisions individuelles convergentes prises par les futurs parents». [...]

Nombreux sont les acteurs des biotechnologies qui souhaitent surfer sur cette vague, grosse de juteux bénéfices. En raison de l’organisation publique et budgétisée de son système de dépistage ainsi que du nombre conséquent de grossesses annuelles, la France représente en effet un marché potentiellement très lucratif pour la commercialisation de tests prénatals toujours plus sophistiqués. [...] Quelle que soit la technique utilisée, les équipes sont en concurrence à travers le monde pour breveter le plus rapidement possible leurs procédés, les retombées financières étant évaluées en millions d’euros."

Et pendant ce temps, le gouvernement cherche à faire des économies de bouts de chandelles sur la Sécu.

Commentaires

C.B.

ans le même ordre d'idée, on pourrait rétablir la peine de mort: on aurait certainement une diminution radicale des récidives. Il est vrai que les fabricants de guillotines n'ont pas un gros marché potentiel, limité sur le marché intérieur et très incertain à l'export!

Anard

Quand idéologie il y a, l'argent est toujours là.

Isabelle Lagrange

Ce n'est qu'un film mais on se dit parfois qu'on n'en est pas si loin...


http://www.oracle-lefilm.com/Film.htm

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.