Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Big Brother en Angleterre : tout lire, tout écouter, tout conserver
Les AFC déçus du projet de loi sur la bioéthique

11 personnes se défenestrent à Paris par peur du diable

Quand une séance de spiritisme va jusqu'au mal physique. L'occasion est donnée de rappeler l'enseignement de l'Eglise sur des pratiques auxquelles s'adonnent de plus en plus de gens - même catholiques -, parfois par défi, souvent par méconnaissance. Les horoscopes, par exemple... :

"2115 Dieu peut révéler l’avenir à ses prophètes ou à d’autres saints. Cependant l’attitude chrétienne juste consiste à s’en remettre avec confiance entre les mains de la Providence pour ce qui concerne le futur et à abandonner toute curiosité malsaine à ce propos. L’imprévoyance peut constituer un manque de responsabilité.

Ses 2116 Toutes les formes de divination sont à rejeter : recours à Satan ou aux démons, évocation des morts ou autres pratiques supposées à tort " dévoiler " l’avenir (cf. Dt 18, 10 ; Jr 29, 8). La consultation des horoscopes, l’astrologie, la chiromancie, l’interprétation des présages et des sorts, les phénomènes de voyance, le recours aux médiums recèlent une volonté de puissance sur le temps, sur l’histoire et finalement sur les hommes en même temps qu’un désir de se concilier les puissances cachées. Elles sont en contradiction avec l’honneur et le respect, mêlé de crainte aimante, que nous devons à Dieu seul.

2117 Toutes les pratiques de magie ou de sorcellerie par lesquelles on prétend domestiquer les puissances occultes pour les mettre à son service et obtenir un pouvoir surnaturel sur le prochain, – fût-ce pour lui procurer la santé -, sont gravement contraires à la vertu de religion. Ces pratiques sont plus condamnables encore quant elles s’accompagnent d’une intention de nuire à autrui ou qu’elles recourent ou non à l’intervention des démons. Le port des amulettes est lui aussi répréhensible. Le spiritisme implique souvent des pratiques divinatoires ou magiques. Aussi l’Église avertit-elle les fidèles de s’en garder. Le recours aux médecines dites traditionnelles ne légitime ni l’invocation des puissances mauvaises, ni l’exploitation de la crédulité d’autrui".

Commentaires

senex

Merci de ce rappel très opportun.Un certain "charismatisme" n'est pas exempt de dangers.De même que l'ésotérisme qui se pique de tradition On ne joue pas avec les esprits,car le démon sait faire beaucoup de mal sous le masque d'un peu de bien,parfois de faux miracles et des prodiges.C'est un grand stratège.Un grand moyen négligé :l'eau bénite (De façon ..traditionnelle...)Il a horreur de ce qui est béni et qui lui rappelle sa défaite.Christus regnat...

RC

Rappel opportun en effet, mais le fait divers en question évoque plutôt l'animisme que le spiritisme.

Pascale

Aux dernières nouvelles, il ne s'agirait pas d'une séance de spiritisme, mais d'un rite vaudou... ce qui n'est guère mieux !
Malheureusement, le bébé de 4 mois est décédé.
Tout cela est vraiment tragique en effet.

Robert Marchenoir

Vous omettez de préciser qu'il s'agit d'Africains. Ceux qui vont payer nos retraites.

bébert

par ignorance, le terme “vaudou” est souvent utilisé à mauvais escient au sens de “magie noire”
tout ce qu’on ne comprend pas et qui est mauvais est déclaré “vaudou”
Pour connaître la rnéalité de ce culte, il est nécessaire de se référer aux grands textes
notamment écrits par des anthropologues français dont le plus célèbre est Alfred Métraux
“Vaudou” chez Gallimard (col Tel Quel/Idées)
Egalement consulter Pierre Verger, Gilbert Rouget, tous deux docteurs en anthropologie religieuse
et maitres de recherches au CNRS
ou un livre également intitulé Vaudou de Roger Planson
ancien directeur du Théâtre des Nations, aujourd’hui Théâtre de la Ville,
initié à ce culte en Haiti par sa femme la grande prêtresse Matilda Beauvoir
que j’ai eu l’honneur de recevoir à diner
On pourra aussi faire son profit d’une projection du film
“Sortilèges à Bahia”, programmé au Musée de l’Homme, à L’Unesco
et au Collège de France
Enfin, le culte vaudou a été reconnu comme religion à part entière par Feu Notre Tres Saint Père le Pape Jean-Paul 2
par conséquent,gare au sensationnalisme
il ne s'agit probablement pas de "cultes voodoos" mais tout simplement de simples d'esprits, relevant de la banale psychiatrie

Philippe

Il s'agit probablement effectivement de pratique de sorcellerie plutôt que de spiritisme. La sorcellerie est malheureusement en forte progression en France du fait d'un afflux important de personne originaires de pays africains ou cela se pratique beaucoup (je le tiens d’un témoignage récent d’un prêtre exorciste). Qui dit sorcellerie dit invocation des démons et demandes de signes de leur présence (comme dans le spiritisme, on demande des choses aux "esprits" et ils se manifestent).
Dans les journaux on évoque maintenant une "dispute familiale" contre toute évidence.
Comme toujours, le démon préfère qu'on ignore sa présence et ses actes....

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.