Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Marie est le modèle de vie chrétienne
Les militants et cadres du MPF convoités

Chaîne de prière pour sauver l'objection de conscience

Jeudi 7 octobre prochain, l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe débattra sur un projet visant à restreindre le recours à l'objection de conscience des médecins dans le cadre de l'avortement.

L'Observatoire Sociopolitique du diocèse de Fréjus-Toulon (OSP), en lien avec d'autres structures oeuvre pour faire entrendre la voix de la raison dans ce débat. Mais les enjeux sont colossaux.Aussi, nous ne pourrons rien faire sans le soutien de toute la communauté chrétienne.C'est pour cela que nous vous invitons à rejoindre la chaîne de prière organisée par l'OSP à l'occasion de cette journée. En cliquant sur ce lien inscrivez-vous pour un chapelet à cette intention le jeudi 7 octobre 2010. Ou inscrivez-vous pour un jeûne ce jeudi 7 octobre 2010 en écrivant à [email protected]
Les médecins ont besoins de notre prières, les mamans ont besoin de notre soutien, les enfants à naître ont droit à notre attention priante.

Commentaires

Anard

L'europe dévoile un peu plus son vrai visage totalitaire antichrétien.Elle a refusé de reconnaître ses racines chrétiennes.Elle est fidèle à son objectif maçonnique.Faire table rase de son passé et de ses valeurs.Mettre en place un homme nouveau: on connaît la suite avec ses horreurs.

ohlala

pour la gloire de notre Seigneur Jésus Christ nous arrivons à une période de grandes épreuves, qu'avons nous fait pour cela?
Les prêtres saints sont persécutés, en sommes nous conscients?

Nous devons chaque jour être héroïques, c'est à ce prix que nous vaincrons!
Sommes nous prêts?

C.B.

Oups!
"l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe débatera sur un projet (...)"
"débatera"???
Monsieur Janva, ne me dites pas que c'est le futur du verbe "débater"!
Vous avez droit aux circonstances atténuantes, compte tenu du travail de Titan pour alimenter ce Salon, dont on ne vous remerciera jamais assez.
Alors, selon la Parole connue: "va et ne pèche plus!"...

[Certes. Le malheur du copier coller... Merci. MJ]

Denis Merlin

L'Europe débattra de la suppression des droits universels de l'homme dans les moindres de ses applications (ici après avoir réduit l'homme à un moyen et lui avoir nié le droit à la vie, elle compte bien obliger tout le monde à le pratiquer).

Depuis longtemps le "Conseil de l'Europe" et la CEDH qui dépend de lui, sont effectivement les promoteur de la négation de la nature humaine et par conséquent des vecteurs du totalitarisme comme le fait observer "anard".

Les droits de l'homme vus par un relativiste aboutissent à la négation des droits de l'homme.

Le relativisme après avoir institué la conscience comme arbitraire infaillible, par un paradoxe éternellement lié au scepticisme aboutit à imposer une négation des droits universels de l'homme.

"Une fois perdue l'idée d'une vérité universelle quant au Bien connaissable par la raison humaine, la conception de la conscience est, elle aussi, inévitablement modifiée : la conscience n'est plus considérée dans sa réalité originelle, c'est-à-dire comme un acte de l'intelligence de la personne, qui a pour rôle d'appliquer la connaissance universelle du bien dans une situation déterminée et d'exprimer ainsi un jugement sur la juste conduite à choisir ici et maintenant ; on a tendance à attribuer à la conscience individuelle le privilège de déterminer les critères du bien et du mal, de manière autonome, et d'agir en conséquence. Cette vision ne fait qu'un avec une éthique individualiste, pour laquelle chacun se trouve confronté à sa vérité, différente de la vérité des autres. Poussé dans ses conséquences extrêmes, l'individualisme débouche sur la négation de l'idée même de nature humaine."

Veritatis splendor § 32.

http://www.vatican.va/holy_father/john_paul_ii/encyclicals/documents/hf_jp-ii_enc_06081993_veritatis-splendor_fr.html

Voilà comment le relativisme (qui n'est autre que l'idéologie maçonnique) conduit au totalitarisme après avoir nié la nature humaine.

Marie

le pb c'est qu'encore une fois, 1. nous arrivons trop tard et nous mobilisons trop tard (alors que le sujet est connu depuis plusieurs semaines...) et 2. le silence des évêques est comme toujours la règle...

Conclusion : on pleurera mais trop tard, lorsque la jurisprudence aura entériné ce nouveau "progrès"...

cad

7 octobre fete du Trés Saint Rosaire.nouvelle bataille de LEPANTE contre l'europe maçonnique

gégé

Qui pourrait organiser un rosaire le jeudi 7 octobre dans toute le France ?effectivement c'est le jour de ND du Rosaire, ce n'est pas anodin.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.