Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Smolensk : une cathédrale bientôt rendue aux catholiques
Et encore une taxe de plus!

Vanneste provoque un rififi à l'UMP

Les propos de Christian Vanneste sur une alliance entre l'UMP et le FN ont provoqué une levée de boucliers :

  • V Rama Yade a estimé qu'il devait être exclu de l'UMP :

"Christian Vanneste a fait son coming out en prônant l'idée d'une alliance honteuse et contre nature entre le centre, l'UMP et le Front national. Son positionnement, sans ambiguïté, est inacceptable et l'UMP ne peut tolérer de compter dans ses rangs un homme qui ne partage pas ses valeurs. Elle doit donc engager sans tarder à son encontre une procédure d'exclusion qui permettra à M. Vanneste de rejoindre ses amis d'extrême droite. L'UMP s'est créée sur l'idée d'un large rassemblement autour de valeurs partagées que sont la liberté, la fraternité, la solidarité et l'égalité. Le débat qu'il essaie de provoquer trahit ce pacte fondateur. Son initiative déshonorante le met au ban de l'UMP" et "il doit en tirer toutes les conséquences".

  • La direction nationale de l'UMP a annoncé qu'elle examinerait en bureau politique ces déclarations.
  • Le porte-parole adjoint de l'UMP Dominique Paillé se sent choqué :

"Christian Vanneste n'engage que lui-même, et ses déclarations qui ont choqué tout à fait légitimement un certain nombre de nos responsables seront examinées par un prochain bureau politique qui en tirera les conclusions nécessaires. Notre secrétaire général est clair et a toujours dit que ça n'est pas parce qu'on changeait le prénom du chef que le Front national changeait de valeurs et de références. Et donc, il n'est ni de près ni de loin question pour l'UMP d'imaginer ce qui serait une mésalliance".

  • Le député Yves Jego a demandé au patron du parti présidentiel "d'engager sans délai une procédure d'exclusion", jugeant "indispensable que l'UMP mette très rapidement un terme, sans ambiguïté, à la tentative de résurgence de ce débat nauséabond".
  • Marc-Philippe Daubresse, ministre de la Jeunesse et des Solidarités actives, s'avoue aussi choqué :

"Nous avons depuis très longtemps condamné sans ambiguïté ce type d'alliance. Ce débat est tranché chez nous. Je rappelle que Christian Vanneste s'est fait élire député sous le label du CNI. Il est clair que le bureau politique est saisi. La procédure va suivre son cours. Il y a plusieurs types de sanctions possibles... Ces idées restent ultra-minoritaires au sein de l'UMP. On voit ce que sont devenus ceux qui ont fait alliance avec le FN. Cela ne va pas reposer le débat chez nous...".

  • Le patron des députés UMP, Jean-François Copé, s'est déclaré "en désaccord total" :

"Je l'ai toujours été. Je pense qu'en réalité l'extrême droite monte toujours dans l'opinion lorsque la droite n'est pas au rendez-vous. Donc c'est à nous d'occuper l'espace et certainement pas d'aller nous allier avec des gens dont nous ne partageons pas, c'est le moins qu'on puisse dire, la totalité des idées".

  • Le collectif de la "Droite Populaire", dont M. Vanneste est membre, s'était lui aussi désolidarisé dans un communiqué cosigné par les députés UMP Philippe Meunier, Lionnel Luca et Jean-Paul Garraud.
  • Gérald Darmanin, jeune conseiller régional UMP (qui doit une bonne part de sa carrière à sa proximité avec Christian Vanneste), refuse de condamner les propos de son mentor. Pour autant, il marque ses distances :

"La situation n'est pas comparable avec l'Italie. L'extrême-droite française est plus xénophobe. Il ne peut y avoir d'accords entre elle et la droite parlementaire. Christian Vanneste reste, quelle que soit la situation politique, le meilleur candidat sur sa circonscription. Ce qu'il dit n'est pas idiot, Je n'ai aucune raison de condamner ses propos".

  • Bernard Gérard, député UMP, est plus catégorique :

"Je pense que M. Vanneste n'est pas mandaté pour être le porte-parole de l'UMP sur un sujet aussi contesté. Son opinion n'est en rien le reflet de l'UMP. Je ne suis pas d'accord avec ses propos et j'ai d'ailleurs des réactions de militants qui s'avouent choqués...".

Christian Vanneste a affirmé trouver cette réaction "très drôle, très pavlovienne" :

"Ceux qui veulent exclure alors qu'ils sont ministres, ils feraient bien de se taire. Manifestement elle (Rama Yade) n'a pas du tout lu mes déclarations". "Y avait vraiment pas de quoi fouetter un chat". "Je n'ai reçu que des marques de sympathie, des félicitations, des soutiens pendant tout le week-end dans ma circonscription". "Moi je revendique le droit de tout dire au sein de l'UMP. (...) Parce que ça suscite le débat, la discussion". "Ne pas nous allier au Front National est un tabou qui nous a été imposé par la gauche. Ce n'est d'ailleurs pas un tabou, quand on y réfléchit, mais un complexe de culpabilité que l'on veut nous faire porter...". "Je ne crains aucune sanction... Je n'imagine pas être membre d'un parti stalinien si je venais à être sanctionné pour mes propos...  Si cela peut me permettre une franche explication avec le bureau politique, je suis preneur".

Commentaires

Sire de Rhodes

Ce type est courageux et libre.
Il merite notre respect et nos encouragements

PEB

En réalité, nous payons encore et toujours l'absence de droite véritable dans le spectre politique français depuis 1926.

La condamnation de l'Action Française par Pie XI, malgré son rapport par Pie XII, a dressé un fossé entre la droite dite extrême car antirépublicaine et un peuple encore majoritairement catholique. Ce grand pape commit sans doute ce jour-là l'erreur d'un pontificat pourtant brillant. La droite butte et buttera toujours sur cette pierre d'achoppement.

Un boulevard fut ouvert pour la social-démocratie moderniste au milieru de la trouée béante laissée vide.

Qu'en aurait-il été si le Souverain Pontife avait reçu personnellement Maurras pour évangéliser sa pensée sinon son mouvement pour promouvoir un catholicisme intégral en France?

Anard

Pauvre UMP.Si tu préfères une déculottée c'est ton affaire.La soumission à un lobby qui n'existe pas fonctionnerait donc toujours !

BabatchokElastoc

"Ne pas nous allier au Front National est un tabou qui nous a été imposé par la gauche."

Par la gauche ??? Rien que par la gauche ?
ça fait benêt quand même...

lavandin

Mais pour qui se prend t-elle cette franco sénégalaise, qui ,il y a peu de temps encore aurait préféré le Sénégal à la France ? Ils ont du toupet ces immigrés !!

SD-Vintage

mais tout le monde sait que c'est un sous-marin enfin ! Bon, pour une fois que le front national est d'accord avec le parti du président.

PG

Il va découvrir en Bureau Politique de l'UMP la différence entre le fascisme maçonnique et le fascisme fantasmé.

Xtophe

"Alliance contre nature !" Qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre ! Ils peuvent parler à l'UMP... Eux qui promeuvent des comportements contre-nature !

Plus je vois le lamentable spectacle des politiques, moins j'éprouve l'envie de m'intéresser à la chose publique. Ces gens-là me donnent la nausée.

Xtophe

Et puis franchement, les députés UMP qui s'estiment choqués... Alors là, vraiment MDR !!!

Moi, ce qui me choque, c'est que dans ce pays,
- on tue des enfants dans le ventre de leur mère.
- on est infoutu de rétablir l'ordre dans les banlieues.
- on débilise les gamins par une politique de lavage de cerveau organisé par l'Education Nationale.
- on promeut toutes les pratiques immorales et indécentes à seul but électoraliste.
- on vide les caisses et on contracte des endettements abyssaux.
- on s'écrase tant devant la racaille de banlieue que devant la racaille syndicale ou la racaille patronale.

Qu'est-ce qu'a branlé l'UMP ces dix dernière années ? Rien. Sinon, nous f*** toujours davantage dans la mouise. Que ces gens-là aillent au diable ; eux et leur politique mortifère.

Capucine

Il est vrai que pour l'UMP, il vaut s'allier avec la gauche contre le FN, comme par exemple à Hénin Baumont.

Robert Marchenoir

Il y a un moment où il va falloir choisir entre les voix des Français et les voix de ceux qui les haïssent.

titou82

Ah Rama Yade ! tout un symbole , voilà la sénégalaise qui a obtenu la double nationalité il y a 12 ans , qui vote Taubira en 2002 , qui arrive à l'UMP grace au renard Sarkozy , et qui se permet de débarquer et de décider qui doit être viré !....la sénégalise de gauche binationale ( musulmane parait-il ) qui chasse le français de souche chrétien , de droite de son parti qui parait-il est de droite ....il est évident que Rama Yade , cette dégentée homophile , ferait plus alliance avec Taubira , Act up , ou les verts qu'avec le FN ....

C.B.

Pas vraiment envie de voter pour "des gens dont nous ne partageons pas, c'est le moins qu'on puisse dire, la totalité des idées".
Cette mention rajoutée sur un bulletin de vote le rendrait nul, mais peut-être explicite?

Jean Theis

M. Vanneste aurait dû démissionner de lui-même et depuis longtemps.

Ca lui vaudra encore des sympathies comme pour M. Frêche dans l'autre camp !

SD-Vintage

@ Xtophe, au contraire, engagez-vous en politique. Ne la laissez pas aux hyènes. Les syndicats et les patrons font leur travail. Pas le gouvernement

Arwenn

Monsieur Copé se rend-t-il compte qu'il se contredit lui-même?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.