Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Jean-Louis-Borloo : la stratégie centriste de Nicolas Sarkozy
Les concordats au programme de Dieu Merci !

Commentaires

Philippe-Charles

A Toulouse, 14 heures, sur le parvis de la cathédrale Saint-Etienne.

BELIN Y

Rosaire SOS TP du SAMEDI 20 NOVEMBRE :
ANGERS : 14h30, devant le Palais de Justice
LAVAL : 14h30, place de la Trémoille (sous la cathédrale)
Merci.

prieur

Samedi 20 sur le parvis de la cathédrale Saint Jean (sous les fenêtres de Mgr Lacrampe- à 10 mètres - mais nous ne l'attendons pas)

Roque

Personnellement je prie de Rosaire tous les jours (enfin presque ... soyons honnête). Mais la récupération policienne de la défense de la vie naissante (une bonne chose) est détestable car elle bloque tout au niveau moral ou légal (c'est à dire sur ce qu'il faut faire ou non pour être considéré comme "juste" ou "parfait") Mais nous ne sommes pas parfaits et nos familles non plus ... si on regarde la "réalité". Ce qui est en jeu au delà de la défense du caractère sacré de la vie, c'est notre conversion, notre guérison spirituelle et notre engagement au service de l'Amour et de la Miséricorde de notre Dieu Vivant et infiniment Bon.

catherine

à Nantes à 14h30 devant l'Eglise Saint Nicolas ,samedi20 nov.

Quousque Tandem?

Voici un résumé des affiches placardées dans les rues de Besançon. "Rassemblement antifasciste [...]. L'extrême droite religieuse n'est pas la bienvenue ici [...]. Il s'agit de défendre [...] notre ville face à un rassemblement anti-avortement et raciste". Ils appellent à se rassembler dès 13H et se promettent d'être "offensifs"...

HV

Annonce de contre-manifestation grenobloise... édifiante :

http://grenoble.indymedia.org/2010-11-18-Stop-aux-anti-avortement-a

"Nous [...] revendiquons la liberté de choisir de tuer l’enfant non désiré ou pas."

Au moins, c'est clair.

Roque

Je désapprouve la récupération politique du thème de la vie naissante. Mais en contrepartie je me réjouis des calomnies et appels à contre-attaquer des "pro-avortement". Si subitemment nous leur faisons peur c'est que vous sommes dans le vrai. Je les attend de pied ferme mais de façon totalement non violente lorsque nous serons au Sacré Coeur avec Mgr André Vingttrois. Les vociférations de ces gens - sans aucun doute une poignée d'agités - qui vpudront nous empêcher de prier pour qui on veut sera le preuve de leur insignifiance et de leur intolérance. Cela me réjouit profondément en Christ.

Gachignard

Diocèse de Senlis, Noyon, Compiègne :
-à Compiègne à 20 h 30, église Saint-Jacques
-ainsi qu'au sein d'une ronde de jeannettes scoutes avec leur aumônier, les familles étant invitées

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.