Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Préservatif : les médias tentent de détourner des paroles du Pape
La Chine s'éveille sur internet

Une église profanée à Saint-Denis

de la Réunion. Les 10 000 kilomètres justifieront cette fois le silence des autorités :

"L’église de la Trinité à Saint-Denis a été pillée tôt ce matin par trois individus. Plusieurs objets de culte ont été dérobés, et un feu a même été déclenché sur l’autel. L’un des trois responsables des faits a été placé en garde à vue.

Même les églises ne sont plus à l’abri du feu. Ce matin vers 5h, celle de la Trinité, dans le boulevard du même nom, a été pillée et incendiée par trois individus. Heureusement, les dégâts sont mineurs, tout comme l’un des trois suspects qui a été interpellé et placé en garde à vue. 

Après son arrestation par la police, il a dénoncé ses deux complices. Une expertise psychiatrique pourrait être demandée, le jeune homme présentant manifestement des troubles mentaux selon les policiers.
 
Plusieurs objets de culte ont été volés dans l’église par les trois hommes. Le petit incendie déclenché sur l’autel de l’église n’a pas provoqué de dégâts importants".

Commentaires

Albert

Biensure,ils vont mettre cela sous le compte de la démance mentale ...

Jean Theis

C'est curieux, tous les fous s'attaquent aux églises. Ils ont dû se faire passer le mot.

Christine

Bien évidemment que lorsque l'on fait le mal, et plus on le fait, plus notre âme est troublée et notre esprit malade.

Je reste convaincue que 90% des cas psychiâtriques, de nos jours, relèvent du confessionnal.

Ce qui ne veut pas dire qu'un vrai psychiâtre ne puisse grandement contribuer au rétablissement de des patients même de ce type.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.