Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



"Lumière du monde" dans le Libre Journal de Daniel Hamiche
Vos trois crèches favorites

26 collégiens à l'Angélus

Le Berry Républicain a consacré vendredi un article à l'institution l'Angélus, près de Bourges. extraits :

A "Alors que de nombreuses écoles du nord du Cher ont fermé leurs portes ces dernières années, voilà qu’un nouvel établissement vient de se créer, en septembre, à Presly. Il s’agit de l’Institution l’Angélus. Mais cette école n’est pas comme les autres. Il s’agit d’un collège catholique privé, traditionaliste, rattaché à l’Institut du Bon Pasteur (qui dépend du pape). À sa tête, on trouve l’abbé Régis Spinoza, trente-neuf ans. Il a été notamment missionnaire en Afrique et a enseigné auprès d’adolescents difficiles dans le nord de la France. L’école compte vingt-six élèves, uniquement des garçons, de la sixième à la quatrième. [...] Dès l’année prochaine, une classe de troisième ouvrira, ainsi qu’une école primaire. À l’avenir, il y aura même un lycée. Les élèves portent tous un uniforme. Le prix de l’inscription est fixé à quatre cent cinquante euros par mois pour les internes. L’Angélus veut mettre oeuvre une pédagogie différente des autres écoles : «Le but est d’avoir des petits effectifs pour un suivi personnalisé, souligne l’abbé Spinoza. Nous voulons essayer de nous mettre au service du jeune et de  le faire en tenant compte des ses talents.» Les cours ont lieu du lundi après-midi au vendredi matin. Le matin est réservé aux cours, l’après-midi aux activités sportives, manuelles et artistiques. Ainsi, les élèves enregistrent actuellement un CD.

[...] La messe y est célébrée tous les jours en latin. Le dimanche matin, cinquante personnes y assistent. L’Angélus cherche désormais à s’ouvrir à l’extérieur. Les collégiens ont participé à la cérémonie du 11 novembre, à Presly. Un tournoi de football devrait être organisé entre les élèves de l’Angélus et les onze-treize ans de l’association sportive de La Chapelle d’Angillon, Ivoy et MéryèsBois."

Commentaires

TDK1

L'abbé Spinoza mérite notre plus profond soutien. En plus des activités décrites dans l'article, il anime, avec l'aide de bénévoles dévoués, une activité de scoutisme intense; il se bat pour créer un ordre de frères enseignants; il a réussi à transformer des locaux, à les rendre aptes et agréés à l'enseignement et à l'hébergement, à recruter des élèves, à collecter des fonds (bon, il en manque encore, alors si vous n'avez pas encore utilisé les 10% de vos revenus déductibles: http://www.ibp-angelus.fr/faireundon.html :-)) .... Le tout en quelques mois! Un exemple dont beaucoup de prêtres pourraient s'inspirer!

Kantz

450 euro/mois.
Clairement, ce n'est pas pour tout le monde.
Combien coûte la scolarité pour un demi pensionnaire ?

abbé spinoza

Il y a une erreur. Ce n'est pas 450 euros par mois mais 390 euros par mois.

HV

Petit problème d'arithmétique pour MM. Sarkozy, Fillon, Chatel et Baroin:

- Sachant qu'un collégien du public (externe) nous revient à presque 8000 euros par an (http://www.observatoiredessubventions.com/2010/combien-coute-un-collegien/),

- et sachant que M. l'abbé Spinoza parvient à dispenser un enseignement de qualité supérieure au public pour la moitié du coût,

Combien l'instauration du bon scolaire ferait-il économiser aux finances publiques ?

Tintoun

à TDK1, c'est 20% du revenu imposable ou je m'abuse ?

C.B.

Bon nombre d'enfants de classes "moyennes-" ne peuvent plus rester déjeuner à la cantine de leur établissement (public), le tarif qui leur est demandé dépassant 200 euros par mois, simplement pour au plus 4 repas de midi par semaine.
D'autres (qui disposent pourtant d'un téléphone portable) ne se voient réclamer qu'environ un euro par repas, c'est à dire à peu près dix fois moins.

TDK1

@Tintoun

Oui oui, c'est bien 66% du don, dans la limite de 20% du revenu imposable.

Je devais avoir les doigts gelés en tapant mon commentaire...:-))

TDK1

@ Kantz

Il existe des formes de soutien charitable.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.