Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Le 8 décembre, vie naissante de Marie : la France en lumière ! (8)
Pas de primaire à l'UMP, mais une liberté de parole

La retraite obligatoire, une absurdité

M Le professeur Luc Montagnier, co-découvreur du virus du sida, Prix Nobel de médecine en 2008 pour avoir isolé en 1983 le VIH, a signé le 18 novembre un contrat avec l’université Jiaotong de Shanghai (sud de la Chine). A 78 ans, ce senior hyperactif, qui déteste l’idée de se mettre à la retraite, repart pour une nouvelle aventure. En 1997, il avait dû quitter l’Institut Pasteur parce qu’il avait atteint l’âge de la retraite. L’affaire avait fait scandale et le professeur avait décidé de s’exiler aux Etats-Unis pour créer un centre de biologie cellulaire et moléculaire. Il avait été obligé de jeter l’éponge en 2001 faute de financements. PDG de Nanectis Biothechnologies, un laboratoire de recherche, il dirige aussi la Fondation mondiale recherche et prévention sida.

Le scientifique français travaillera à temps plein à Shanghai. Rappelons au passage ce que disait ce scientifique à propos de la propagation du Sida (source : Le Monde, 1-2 décembre 1991) :

"On a trop exclusivement mis l’accent sur le rôle des préservatifs masculins. Je souhaiterais des campagnes basées sur le thème : «Vous êtes responsables ! Ne faites pas l’amour avec un partenaire inconnu. Si vous aviez chacun moins de cinq partenaires sexuels dans votre vie, l’épidémie du sida s’éteindrait». Il y a un risque beaucoup plus grand, y compris pour les femmes, de s’infecter par les rapports anaux. Dire cela, ce n’est pas adopter une position morale, homophobe, mais restituer les données médicales".

Commentaires

malloy

La retraite obligatoire serait en revanche une excellente idée en ce qui concerne les hommes et femmes politiques!!!

Quéribus

Un autre "grand" a fait de la recherche aux States, grâce à Rockefeller : Alexis CARREL, prix Nobel de médecine 1912.

free

Alexis Carrel qui fut une des victimes de la pensée correcte. En effet pour certains propos il fut taxé de raciste. Pire certains maires ont "désinscrit" son nom des rues. Pour en rajouter une couche, dans une commune la rue Alexis Carrel était devenue "rue Che Gevarra".

Jean Theis

Le Prof. Israël a aussi été mis à la retraite d'office à 65 ans. Il a ensuite travaillé comme bénévole dans un centre de santé près de la Gare St Lazare. Mais il n'avait pas le droit de signer ses ordonnances.

PK

@ Jean Theis,

Vous êtes certain pour les ordonnances ? D'après mes souvenirs, un médecin peut toujours délivrer des ordonnances mais pas se faire payer pour...

Je connaissais un médecin chercheur (qui donc ne faisait pas de consultations) et qui délivrait le plus légalement du monde des ordonnances. Il ne se faisait pas payer pour : c'est tout.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.