Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Quand la justice protège les voyous armés
Avortement : le PCD soutient le professeur suspendu

L'Académie pontificale des sciences n'est pas hostile aux OGM (mis à jour)

L'Académie pontificale des Sciences a commandé une étude qui estime que les plantes génétiquement modifiées (OGM), ne présentaient pas de caractère intrinsèquement dangereux.

O "Il n'y a rien d'intrinsèque dans le recours à l'ingénierie génétique pour l'amélioration des cultures qui rendrait dangereux les plantes elles-mêmes ou les produits qui en sont dérivés". "Plus d'un milliard de personnes, sur les 6,8 milliards composant la population mondiale, sont actuellement sous-alimentées, une condition qui requiert le développement urgent de nouveaux systèmes et technologies agricoles".

"L'utilisation appropriée de l'ingénierie génétique et d'autres techniques modernes dans l'agriculture contribue à faire face à ces défis. La communauté scientifique devrait développer la recherche et le développement afin d'aider à améliorer la productivité agricole". "Un engagement particulier en faveur des agriculteurs pauvres des pays en voie de développement est nécessaire pour leur permettre d'accéder à des variétés améliorées de cultures OGM adaptées aux conditions locales".

On pourra relire avec intérêt ce que dit la DSE à ce sujet.

Addendum 15h50 : le P. Federico Lombardi, Directeur de la Salle-de-Presse du Saint-Siège, a déclaré que

"la semaine d'études de l'Académie pontificale des sciences sur les plantes transgéniques et la sécurité alimentaire, tenue au Vatican du 15 au 19 mai 2009, a vu la participation d'une quarantaine d'experts dont 7 des 80 Académiciens pontificaux, y compris le défunt Président Nicola Cabibbo. La Déclaration finale de cette session, qui vient d'être publiée dans les actes édités par Elsevier, porte la signature des participants. Si le document revêt une valeur scientifique dans leur contexte propre, elle ne doit pas être considérée comme une position officielle de cette académie. De fait, l'Académie pontificale des sciences n'a pas été consultée sur le sujet et n'a pas en vue de la faire. Il s'agit encore moins d'une position officielle du Saint-Siège et du magistère sur la question".

Commentaires

Bernardo

Les OGM ne sont pas intrinsèquement dangereux. Mais c'est le système économique qui est autour qui les rend dangereux. En Caroline du Sud, des Milliers d'hectares de Coton sont devenus ces dernières années impropres à la culture car envahis par les "superweeds", (et notamment l'amarante qui est désormais résistante au "Roundup")des mauvaises herbes dont le gène a muté suite à leur proximité plusieurs années durant avec le coton OGM.
On Plante du coton OGM "roundup résistant" qui permet de désherber le champ facilement. 3 ans après, on ne peut plus rien cultiver, car les mauvaises herbes ont capté le gène mutant et sont devenues "superrésistantes".
Renseignez vous sur le sujet.
Rendre une terre stérile, c'est un risque.
Je précise que je ne suis pas un altermondialiste. Juste une personne qui connait le monde agricole et les pressions financières...et psychologiques qu'on y applique.

HB

Dieu merci, l'académie pontificale des sciences ne bénéficie pas de l'infaillibilité!
On peut donc en toute catholicité ne pas partager son avis et même être en totale opposition avec ce qu'elle décrète!
En Science, contrairement à la religion, il n'y a pas, et il ne doit pas avoir de dogme: ce qui était vrai hier est faux aujourd'hui, et ce qui est vrai aujourd'hui sera peut-être faux demain!
La prudence dans ce domaine est plus que vivement recommandée!
De plus, je ne vois pas l'intérêt de cette académie de défendre les intérêts de firmes comme Monsanto!

http://www.fao.org/french/newsroom/focus/2003/gmo8.htm

http://www.psychologies.com/Planete/Eco-attitude/Agir/Articles-et-Dossiers/Debat-d-experts-pour-ou-contre-les-OGM/OGM-il-y-a-des-signes-de-toxicite-clairs

http://www.botanique.org/1/biodiversit/mthodes-outils-lis-biodiversit/ogm-risque-biodiversite-article26


Alice

Je regrette cette prise de position. Notez que Paul VI se positionna contre la pillule contre l'avis d'une commission qu'il avait réuni.
Il y a une vraie différence entre dominer la nature et la dénaturer.
Les graves famines et la misère qui règne sur la terre ont plus des raisons économiques et politiques et je ne crois pas à un monde meilleur ou amélioré par les OGM.

Anard

La fabrication de produits OGM n'a pas pour motivation première l'alimentation mais le profit et avec un monopole de production si possible en éliminant de surcroît les semences naturelles ancestrales. L'APS a perdu de vue que l'enfer est pavé de bonnes intentions.Les pays les plus riches resteront les plus gros bénéficiaires des OGM dans un monde organisé en vue de la seule recherche du profit...Monsanto et compagnie ont reçu une bénédiction à l'eau Lourde.

JACQUES-FRANCOIS

Qu'ils en cultivent pour leur propre consommation, pas de problème. Mais qu'ils mettent les produits OGM sur le marché reste UN CRIME, contre l'humanité.
Merci !
JFL

Exupéry

@ Bernardo
Oui vous faite bien de signaler que tel gène (éventuellement modifié) entrainant une caractéristique favorable - chez une plante utile -peut très bien passer chez une plante nuisible, la rendant ainsi encore plus nuisible!
La technique OGM est née dans un contexte idéologico-scientifique typiquement néo-darwinien c'est à dire: "descendance avec modifications, objectivée par la transmission verticale des gènes de génération en génération". On sait maintenant qu'il existe aussi un transfert génique dit "horizontal" (lequel d'ailleurs brouille complètement ce que l'on croyait savoir des phases initiales du début de la vie). Les conséquences en sont parfois spectaculaires : on a retrouvé des séquences d’ADN de serpent dans le génome de la vache!
Bref, la Création dans son équilibre, est une subtile œuvre d'art et vouloir l'améliorer, même pour de bonne raisons, peut nous conduire à jouer, malgré-nous, les apprentis sorciers!

Evisa

Comment est-il possible qu'une académie pontificale puisse approuver que l'homme se fasse Dieu à la place de Dieu ?

Emmanuel


Je suis particulièrement choqué de lire des commentaires par lesquels leurs auteurs s’alignent sur toute la mouvance anti-ogm.

Ces auteurs ne semblent même pas être conscients que leur propos va dans le sens d’empêcher plusieurs milliards d’hommes, de femmes et d’enfants de manger à leur faim. En cela, ils ont des propos d’affameurs.

Mais à défaut de la vérité, l’honneur doit être sauf puisqu’ils ont pu réitérer leur petite ritournelle anti-Monsanto, anti-capitaliste, et contre les horribles méfaits des ogm. Trois sujets intéressants mais éminemment discutables.

HB


Emmanuel,
Si vous détenez LA Vérité sur le sujet, il serait charitable de nous la faire partager!
Nous traiter d'affameurs est une insulte que vous ne pourriez justifier.
La terre peut nourrir encore plus d'hommes sans OGM!
Il est toujours surprenant de voir que les bisounours accepte n'importe quel arguments des ennemis de l'homme et de Dieu, pour nous faire accepter n'importe quoi!
Vous êtes mûr pour accepter la puce électronique, pour le plus grand bien de l'humanité, bien sûr!
Vous parlez de trois sujets intéressants et discutables !
Discutables pour vous si vous le voulez, mais pas pour moi, il faut savoir ne pas discutez de tout et de rien !
Vous devriez savoir que c’est un grand principe franc-maçon de savoir discuter de tout !
Ca leur permet de TOUT remettre en question, car voyez-vous, on peut discuter de tout!
Inacceptable pour un vrai catholique !

mm

A emmanuel,
Pourquoi ces sujets sont-ils discutables ?
Développez votre avis avant de critiquer les autres commentaires !

Revolté

Depuis l'année passée des scientifiques ont démontré le transfert horizontal des genes; donc des genes qui se transmettent de facon asexuée. C'est quand meme fantastique, non ?Il en résulte que les genes artificiels bombardés dans la plante n'importe comment et n'importe où par Monsanto ( et les autres )passent de la plante à la faune du sol par exemple ; c'est ce que l'université de Guelfes en Ontario (entre autre université) a démontré. Alors, si le genes artificiels de Monsanto passe dans les bacteries du sol, ou bien dans les vers de terre, pourquoi ne pas penser qu'ils puissent passer de la meme facon à l'etre humain ? C'est ce qu'on appelle la pollution génétique. Pas grave ? Je ne le crois pas, car avec le gene Bt par exemple, qui dit que nous nous ne transformerons pas en usine de production d'insecticide ? Et autres joyeusetés, avec ces cochonneries que ces criminels propagent dans le monde entier ?

Anard

Je ne suis d'aucune coterie, mais je crois qu'aux peuples qui meurent de faim ,il faut d'abord apprendre à subvenir à leurs propres besoins et les aider à en acquérir les moyens.Il y a l'éducation, la formation...la responsabilisation: vaste programme!Les ressources de l'Afrique sont pillées par les multinationales,mères de la corruption institunationalisée...désolé,mais après la décolonisation des pays africains,que sont devenues les productions vivrières ?Quel chemin prend l'Afrique du Sud aujourd'hui? Rendez-vous à demain.

chouan 12

Comment ne pas être anti-ogm quand on sait qui se cache derrière ce genre de produit pour gagner encore et toujours plus: Monsanto et ses corrélégionnaires, ceux-là même qui ont fabriqué l'agent orange pour détruire les vietnamiens, on tue les arbres et la végétation ainsi il sera plus facile d'atteindre les hommes. Monsanto une multinationale qui vous veut du bien, combien de morts à côté de ses usinesz de produits chimique, monsanto la plus funeste parmi les funestes, avec son roundup, dilué à un millionième cette molécule tue les cellules embryonnaires (travaux d'un chercheur de Caen, monsanto plus puissante que les états, combien de paysans indiens ruuinés et poussés au suicide à cause du coton ogm? et les cigarettes ogm où l'on a multiplié plusieurs fois la teneur en nicotine de façon à ce que les fumeurs soient encore plus accro, monsanto plus puissant que les états(lire le livre: une multinationale qui vous veut du bien!) et ses satellites dont le seul but est de faire du fric, alors kl'académie pontificale devrait réfléchir à deux fois avant de sortir des inepties telles. Les agm ne règleront aucun problème. On a commencé avec les hybrides cela permettait d'obtenir des plantes qui ne pouvaient être semées que deux ans de suite, cela procurait et cela procure encore bcp d'argent aux obtenteurs et pour faire mieux les ogm, on est obligé de racheter la semence chaque année et on aurait le toupet qu'avec ces monstres on va nourrir la terre entière, aux USA, déjà les agriculteurs reviennent aux vieilles formules car les rendements sont bien moins bons, il y a propagation dans les plantes autres que celles qu'on cultive, c'est comme qui dirait que la nature se venge. NOn, il y avait tout sur la terre pour se nourrir et se soigner, mais les dynausores de la finance n'en ont jamais assez quitte à tuer des gens, à en empoisonner pour se remplir les poches. L'académie pontificale devrait réfléchir à deux fois avant de lancer de telles affirmations à moins que déjà des taupes de ces lobbys l'aient infiltrée. Il ne faut s'étonner de rien!

Panetier

Monsanto aurait-il fait un don financier important au Vatican ?

Ce document est très inquiétant car il est contraire au respect de la création.
L'écologie Chrétienne n'existera bientôt que chez quelques petits paysans bios et cathos.

Cela me fait hurler de voir une corruption s'immiscer dans les hautes sphères catholiques.

Il faut que nos évêques sortent de leurs bureaux et aillent à la rencontre des paysans et de la terre qui les porte et les nourrit.

Quand je pense aux incroyants qui me disent parfois que les Chrétiens ne sont pas écolos puisqu'ils auraient mal interprétés les commandements de la genèse; j'ai le profil bas en constatant qu'ils ont raison.

Emmanuel

@ HB

Votre accusation selon laquelle je vous traite d’affameur n’est pas fondée et donc inexacte. En revanche, j’ai bien dis que vos propos le sont.

Je note en passant que sur les dix phrases que compte votre intervention, neuf sont ponctuées par un point d’exclamation: il est bien inutile je vous l’assure, de faire siffler votre sabre dans l’air comme cela.

Enfin, quelques mots sur les raisons qui me font penser que (1) Monsanto, (2) le capitalisme et (3) les horribles méfaits des ogm sont des sujets éminemment discutables.

Et ceci s’adresse également @mm.

(1) Monsanto s’est peut-être rendu coupable d’agissements répréhensibles. Cela ne justifie pas que la production d’ogm par cette même multinationale soit nécessairement à mettre dans le même registre. Voir (3).

(2) la capitalisme (et ses multinationales) est bien à la source et ce qui a permit à des centaines de millions de gens de sortir de la misère la plus noire au fil des deux ou trois derniers siècles. Aujourd’hui plus que jamais. En tout cas, ce n’est pas grâce au socialisme ou tout autre politique de nature contraignante, restrictive ou encore une quelconque théorie fumeuse de décroissance.

(3) la culture d’ogm se pratique dans une bonne trentaine de pays dans le monde et est en constante progression de 15% par an. Tant l’AFFSA que la EFSA ont réfuté un à un les griefs d’ordre sanitaire, émises par la prohibitionnistes de tout poils, du maïs ogm tant pour l’homme que pour l’animal. Le principe de l’ogm permet aux paysans africains de faire pousser des cultures là ou avant rien ou presque ne poussait. Ce principe ouvre une heureuse perspective de solution aux difficiles problèmes agricoles propres à ce continent et surtout constitue un début de solution tangible à la faim dans le monde.

Laguérie Gérard

DECLARATION DU DIRECTEUR DE LA SALLE-DE-PRESSE

CITE DU VATICAN, 1 DEC 2010 (VIS). En réponse à des sollicitations de journalistes, le P.Federico Lombardi, SJ, Directeur de la Salle-de-Presse du Saint-Siège, a déclaré ce midi que "la semaine d'études de l'Académie pontificale des sciences sur les plantes transgéniques et la sécurité alimentaire, tenue au Vatican du 15 au 19 mai 2009, a vu la participation d'une quarantaine d'experts dont 7 des 80 Académiciens pontificaux, y compris le défunt Président Nicola Cabibbo. La Déclaration finale de cette session, qui vient d'être publiée dans les actes édités par Elsevier, porte la signature des participants. Si le document revêt une valeur scientifique dans leur contexte propre, elle ne doit pas être considérée comme une position officielle de cette académie. De fait, l'Académie pontificale des sciences n'a pas été consultée sur le sujet et n'a pas en vue de la faire. Il s'agit encore moins d'une position officielle du Saint-Siège et du magistère sur la question".
OP/ VIS 20101

Laguérie Gérard

Mon post est suivi de l'indication Rédigé par : Laguérie Gérard. Le lecteur aura compris que je n'ai rien rédigé du tout, mais seulement retransmis fidèlement le texte de " Vatican Information Service " .

candide

Malgré la pression médiatique antiogm, quelques savants honnêtes se sont exprimés librement. L'indigence de la plupart des commentaires est affligeante, surtout quand on considère que se sont des chrétiens qui s'expriment ainsi sans autre connaissance en amélioration des plantes. Dans quelques décennies, la plupart des médicaments seront issus de biotechnologies et les malades soignés par ces moyens en rendront grâce à Dieu.

chouan 12

à candide, je crois que vous êtes vraiment candide, à vous lire vous ne devez pas connaître grand chose à l'agriculture. Savez-vous que de jour en jour les paysans sont attachés, corsetés, ficelés à tel point que lorsqu'on connaît un peu l'histoire de la russie, ils y sont rendus, ils ne sont plus maîtres chez eux, il ne passe pas un jour sans que les bureaucrates ne pondent une circulaire pour les attacher un peu plus avec l'assentiment du bien aimé syndicat FNSEA. Savez-vous que ce syndicat chaque fois qu'une vache est abattue dans un abattoir ce syndicat touche 2€, quand c'est un veau un peu moins, un agneau etc, multipliez par le nombre abattu chaque année, on comprend pourquoi ce syndicat n'est pas là pour défendre le petit mais défendre les lobbys, et je vis cela chaque jour car je suis tous les jours chez des agriculteurs oui la france est une république socialiste soviétique à la solde des multinationales et nos politiques aidés par nos syndicats sont là pour nous faire avaler des couleuvres. Quant au génie génétique pour nous guérir, non merci on peut faire avec la nature elle-même ,toutes les civilisations dites attardées( mais on se demande quels sont les plus attardés) avaient leur propre pharmacopée et guérissaient de nombreux maux et pourquoi monsanto pour ne parler d'eux qu'une fois de plus veulent-il breveter le vivant et que les indiens d'amérique du sud n'ont plus le droit de cultiver certaines plantes qu'ils cultivaient depuis des siècles et qui appartiennent à monsanto et à d'autres ,c'est ainsi qu'on affame des peuples et qu'on les fait disparaître!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.