Marine Le Pen dit non à un ticket avec Bruno Gollnisch
Le ministre de la famille Bachelot sonne le retour du statut du faux-parent

Nicolas Dupont-Aignan contre l'avortement mais pour la loi Veil

Nicolas Dupont-Aignan déclare à Nouvelles de France :

D "L’identité c’est la France point barre. Je n’aime pas ce terme, je préfère celui de souveraineté. L’identité plus on en parle moins on en fait, c’est le problème de Sarkozy. Aujourd’hui la politique devient du théâtre et notre pacte national est en lambeaux. Tout le sens de ma candidature, c’est la souveraineté. [...] On ne doit pas faire commencer la France en 1789, on n’a pas à rougir du passé, nous avons quelques grands rois. La France s’est forgée autour d’un Etat... [...]

La famille est un élément clef de la société. Hélas, le gouvernement s’en désintéresse : j'en veux pour preuve la suppression du ministère de la famille... [...] L’avortement, on ne peut qu’être contre. Cependant, il faut en organiser la pratique pour éviter de retourner aux situations dramatiques que l’on connaissait avant 1974. J’aurais voté la loi Veil en ce qui me concerne. Cependant, je pense que l’avortement ne doit pas être un moyen de contraception supplémentaire."

Ce n'est pas une position pro-vie.

Commentaires

bébert

j'aime bien "nous avons quelques grands rois"...
Clovis,Charles Martel,Saint-Louis,François 1er, Henri II,Henri IV, Louis XIII,Louis XIV
et j'en passe,ça fait pas lourd,c'est vrai devant de Gaulle et Mitterand

jejomau

N'est ce pas NDA qui a commencé son parcours politique ... au PS ?

trahoir

Info : polémique sur le suicide et l'euthanasie en Italie

ITALIE - Le suicide de Mario Monicelli provoque une polémique

http://www.lepoint.fr/monde/italie-le-suicide-de-mario-monicelli-provoque-une-polemique-01-12-2010-1269487_24.php

"À 95 ans, Monicelli a dû se jeter d'un balcon pour mettre fin à sa vie, a déclaré la députée radicale Rita Bernardini. Nous devons nous interroger sur ce que doivent endurer ceux qui choisissent de mettre fin à leurs jours plutôt que mourir d'une mort douce, entourés de leurs parents." Propos jugés intolérables par Paola Binetti, la Christine Boutin du parlement transalpin. "Basta avec cette publicité pour l'euthanasie à partir d'un épisode concernant un homme désespéré. Mario Monicelli avait été abandonné par sa famille et ses amis. Son geste exprime une solitude dramatique, pas la liberté." Et le ministre Gianfranco Rotondi de lui faire écho : "Le choix de Monicelli n'est pas exemplaire. Se donner la mort et refuser les funérailles n'est pas un geste de laïcité. C'est un refus du mystère de la mort et ça a un impact négatif sur les jeunes." Dans un pays où le décès d'Eluana Englaro, à qui une mort douce fut refusée alors qu'elle était dans le coma depuis 17 ans, a divisé l'opinion publique, la polémique sur le suicide de Monicelli démontre combien l'euthanasie reste un sujet tabou. Mais le metteur en scène de Mes chers amis en aurait certainement souri. Toujours anar et combatif, ne s'étant jamais départi de son humour grinçant, il avait encore récemment appelé ses concitoyens à "faire la révolution".

HB

Libéral et relativiste!
C'est un ennemi pire qu'un gauchiste, pire qu'un islamiste, car c'est un ennemi qui nous ronge de l'intérieur!
Je ne sais pas s'il est franc-mac, mais il ne démérite pas du Grand Orient ou d'autres sectes analogues!
Vous me trouvez trop dur avec lui? Vous êtes plus proches de ces idées que vous pourriez le penser!

antoine

oui mais petit problème: c'est la loi Veil qui a fait de l'avortement un moyen de contraception supplémentaire.
Situations dramatiques ? lesquelles ? veuillez préciser s'il vous plait ! Et la disparition complète de générations de français in utero qui aboutira à la disparition du pays n'est ce pas un peu dramatique ? C'est dur d'être souverainiste pour une nation qui empêche de naître !

Hébert

Il a de bons conseillers qui lui ont pondu ce discours, en privé Nicolas Dupont (Aignan éant le nom de sa mère qu'il a rajouté parce que Nicolas Dupont en politique ça faisait pas sérieux...) n'a absolument rien contre l'avortement !

Vincent

@ Bébert,
Vous les considérez grands sur quel plan? Sur le plan de la morale personnelle? Sur ce plan, à part Saint Louis, je n'en vois point.
Grands au niveau des conquêtes territoriales?
Grands sur quel plan?

LB

"J’aurais voté la loi Veil en ce qui me concerne." Tout est dit, complicité d'assassinat.

PK

Quel admirable homme du système !

Moi aussi, en bon républicain candidat à une élection je suis pour tout ce qui est contre et contre tout ce qui est pour...

Je suis contre l'avortement mais je suis pour. Je suis pour la république mais j'aime bien la monarchie. Je suis contre la violence de nos immigrés mais il faut les excuser. etc.

Bref, je ratisse large et j'aimerai bien un strapontin, voire un maroquin... Bref, mon honneur ne s'appelle pas fidélité : juste gamelle...

On a déjà largement souper de ces parasites.

Olivier Saumur

Je trouve les commentateurs assez ingrats.

De la part d'un homme politique d'envergure nationale, dire "je suis contre l'avortement", c'est réellement très courageux.

Bien sûr, en disant qu'il aurait voté la loi Veil, il n'a pas une position "pro-vie". Mais n'est ce pas là avant tout un tribut payé à la dictature intellectuelle actuelle en France sur ce sujet ?

Son programme, en la matière, est quand même une nette amélioration par rapport à la situation actuelle : retour à l'IVG tel qu'il est conçut dans la loi Veil, c'est à dire pour les situations de détresse uniquement, fin des IVG comme mode de contraception.

Le compte n'y est pas pour les catho mais on aurait fait déjà un immense pas en avant.

Tythan

Militant à Debout la République, je suis consterné par la tournure de certains commentaires.

Nicolas Dupont-Aignan expose très clairement sa conception de l'avortement, qui est celle de la très grande majorité des Français, y compris catholiques.

Lorsque Michel Janva explique que NDA ne serait pas "pro-vie", il démontre si besoin était les limites de ce qualificatif que les militants anti-avortement s'autodécernent.

Ce que NDA veut faire est très simple: s'il accepte le principe de l'avortement comme un mal nécessaire, il souhaite éviter qu'il soit banalisé en un contraceptif.

Ceux qui sont contre l'avortement, comme HB et Antoine, devraient se réjouir de la prise de position de Nicolas Dupont-Aignan. Quant à LB, son outrance ne peut que desservir sa cause. S'agissant de PK, Hébert et de nouveau HB, vos suppositions ne reposent sur rien, et je ne comprends pas pourquoi vous vous permettez d'insulter un député de la nation.

[Même si cela a été le cas, un catholique ne pouvait voter la loi Veil sans être, ipso facto, excommunié. MJ]

PK

@ Tythan,

Il y a un moment où il faut faire des choix : certains sont exclusifs. On ne peut être contre l'avortement et pour la loi Veil.

C'est comme dire : je suis au régime et je fais un banquet deux fois par jour ou je suis nudiste mais je reste habillé !

Si ce monsieur n'est pas cohérent, on n'y peut rien : au mieux, il sera l'objet de quolibets peu aimables de la part de gens qui, eux, le sont.

Au pire, on pourra légitiment le soupçonner d'arrière-pensées peu compatibles avec la fonction de chef...

En l'état, cette personne n'est assurément pas quelqu'un de compatible avec le vote des catholiques : pas mieux ni pire que le facteur ou Marie Ségolène...

C'est tout.

Tythan

Décidement, le sens de la nuance vous échappe. NDA est contre l'avortement à titre personnel, mais ne souhaite pas son interdiction. Il n'a rien d'incohérent là-dedans.

Vous avez tort de transformer le débat sur l'avortement en pour ou contre l'interdiction et à le résumer à ces seuls points. Continuez comme cela, et jamais vous ne réussirez à convaincre qui que ce soit à part l'extrême droite (et encore!).

Prétendre que le vote catholique serait déterminé par cette question montre si besoin était votre totale incompréhension de la religion catholique.

Enfin bref, merci de ne plus insulter sans raisons Nicolas Dupont-Aignan.

[Oui, c'est un peu comme François Bayrou : les convictions personnelles restent à la maison.
Soit l'avortement est un meurtre et un meurtre doit être interdit et puni
Soit l'avortement est une opinion parmi d'autres et chacun fait ce qu'il souhaite. Mais ce n'est alors ni pro-vie, ni catholique.
Ceci dit sur le plan des principes. Sur le plan des moyens, c'est autre chose, puisqu'il faut avancer petit à petit.
MJ]

le meur

Nicolas Dupont- Aignan fait partie des Young laeders (french american fondation)qui n'a jamais caché ses vue mondialistes.
Il a depuis longtemps choisi son camp...lui.

[Il a récemment démenti cette information. MJ]

Jacques

@Tythan

Je vous renvoi à la lecture d'une note doctrinale du cardinal RATZINGER sur l'engagement des catholiques en politique dans laquelle il parle des points non négociables, parmis lesquels se trouve la défense de la vie. Il dit que de tels points ne peuvent faire l'objet d'aucun compromis... mais peut-être que le cardinal RATZINGER devenu Benoit XVI n'a rien compris à la religion catholique...

Et puis il n'est pas à sa première incohérence, on connait en effet sa position bien peu catholique sur le mariage des homosexuels.

Non décidemment NDA ne peut vraiment pas compter sur le suffrage des catholiques cohérants.

Thibault

Michel Janva a tout dit : un catholique ne pouvait voter la loi Veil sans être, ipso facto, excommunié.
De plus, ne soyons pas naïf, les exceptions, on connait... c'est exactement, ce qui est en train de se passer avec la recherche sur l'embryon : on part de dérogations, que l'on élargit peu à peu... et puis quand tout le monde est bien prêt, on fait sauter la dérogation.
Le Magistère de l'Eglise est clair il n'y a pas de dérogation ou d'exception dans la dignité de toute vie humaine !
Alors soyons plus cohérents, et ne nous faisons pas avoir de "beaux sentiments" "à titre personnel", dont nous n'avons que faire !

Roxane

pour répondre à Vincent et reprendre le post de bébert.

Quelques faits historiques qui font la grandeur des rois de France.

CLOVIS: c'est par lui que le la France devient Chrétienne, lors son baptême et celui de toute son armée >> Noël 496.

CHARLES MARTEL boute les musulmans hors du royaume>> 732 Poitiers.

SAINT LOUIS >> tout le monde est d'accord et l'Eglise qui décidément a toujours raison, savait pertinemment ce qu'elle faisait puisque c'est en effet le seul à être exemplaire sous touts rapports.

FRANçOIS 1er, >>c'est plus en lettres et arts qu'en morale certes. Il a fait des erreurs avec les turcs mais c'est depuis son temps que la France peut protéger les Chrétiens d'Orient.
D'autre part, c'est sous son règne que la Bretagne est unifiée à la France.

HENRI II, lutte contre le protestantisme, unification du royaume.

HENRI IV, sa prudence, son amour du peuple, son choix pour la religion catholique.

LOUIS XIII
"Prenant la très sainte et très glorieuse Vierge( Notre Dame de l'Assomption) pour protectrice spéciale de notre royaume, nous lui consacrons particulièrement notre personne, notre Etat, notre couronne et nos sujets" c'est je crois depuis ce temps-là que le 15 août devient fête nationale en France.

LOUIS XIV, Versailles et la grandeur de la France.

...et j'ajouterais personnellement Louis XVI.

Tous ont aimé et défendu leur peuple. Ils avaient des défauts certes mais pensaient je crois d'abord à la grandeur de la France avant de jouer les caméléons pour qu'on vote pour eux.

(pour De Gaulle et Miterrand, qu'il est bien beau de comparer aux rois, il nous reste;
>> l'appel à résister une fois qu'il est à Londres.
>> sa bibliothèque.)

Quant à NDA tout à fait d'accord avec HB, PK, Jacques...!
"Tout le sens de ma candidature, c’est (MA) souveraineté."(?)

JLA

Dupont-Dupont ça faisait sérieux...avec Tintin-Milou.

Floria

La loi Veil est un échec puisqu'elle conduit à 220000 morts par an. Voilà le constat objectif et honnête que l'on attend de tout homme politique. Partant de là, il faut la supprimer et trouver autre chose, qui ne mette pas forcémént les mères en prison -elles sont souvent des victimes - mais qui considère l'acte pour ce qu'il est : un crime. En gros, interdir d'être avorteur ou d'encourager l'avortement. Je crois que c'est en gros la position de Bruno Gollnisch, si je l'ai bien compris.

David FONTEY

"J'aurais voté la mort...mais en fait c'est pas la solution"
Non mais franchement c'est quoi ces co.......?

eric

Cela peut vous sembler absurde mais il est évident que les tenants de la pseudo culture de mort (Planning Familial en tête) verraient d'un assez bon œil l'abrogation de la loi Veil.
Et pour une bonne raison: la loi Veil encadrait l'avortement jusqu'à 10 semaines (maintenant 12 à cause de Mme Aubry).
Or pour ces personnes,ce délai est inacceptable: il faut que l'avortement soit dérégulé complètement car il reste bien plus de mois d'interdiction...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.