Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Des musulmans veulent corriger l'islam
Bioéthique : une aggravation du projet par voie d'amendements

40000 musulmans pakistanais demandent le maintien de la loi sur le blasphème

Lu sur le blog d'Yves Daoudal :

P "Environ 40.000 personnes ont manifesté dimanche à Lahore, à l’appel de trois partis islamistes, contre toute révision de la loi sur le blasphème, et pour demander la libération de Mumtaz Qadri, l’assassin du gouverneur du Pendjab Salman Taseer. Vendredi, à l’appel de l’un de ces partis, Jamaat-e-Islami, de nombreuses femmes, surtout des étudiantes, avaient manifesté à Karachi. Le vice-président du parti, Ashraf Jalali, a qualifié Mumtaz Qadri de «héro de l’umma» et a averti que toute condamnation conduirait à de nouvelles manifestations. D’autres orateurs du mouvement ont demandé l’expulsion de tous les représentants du Vatican au Pakistan en raison de «l’ingérence» de Benoît XVI dans les affaires du pays."

Commentaires

Jean Theis

Il y en a encore qui croient en l'Islam de tolérance et de paix !

Barbara

Ce qui est fou, c'est que des femmes militent pour un islam dur, malgré ce que cela implique pour elles, par exemple la lapidation si elles se font violer.

Dupré

Il est étonnant (pas tant que cela!) que cette religion musulmane et leurs chefs qui prétendent régenter le monde et s'affirment dans toutes les nations en proclamant l'Islam universel, s'ingérent en ce sens dans lemonde entier, et s'insurgent contre le Pape Chef universel de l'Eglise Catholique en le condamnent pour ingérence dans un pays où vivent des chrétiens que ds slamistes persécutent.
Si l'Eglise catholique émettait une loi contre les blasphème, il est sûr que sa morale évangélique
en prendrait un coup. Mais l'Eglise Catholique n'utilise pas la mort semée par le terrorisme islamique. La religion catholique croit en un Dieu d'Amour qui respecte l'homme dans toute son intégralité. On juge l'arbre à son fruit...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.