Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Une Bible déchirée dans une salle de prière d'un aéroport
Les voeux du Maire-adjoint de Lourdes

OGM : l'Eglise subit des pressions

T Dans une interview publiée par L’Osservatore Romano le 4 janvier, le cardinal Peter Turkson, président du Conseil pontifical Justice et Paix, fait part de ses réserves envers les organismes génétiquement modifiés (OGM). L’Église ferait l’objet de pressions sur le sujet, tant au niveau local, en Afrique, qu’au Vatican. Le cardinal ghanéen s’interroge sur le bien-fondé du recours aux OGM pour dynamiser l’agriculture en Afrique :

"surtout en Afrique, certaines multinationales cherchent et obtiennent l’approbation des évêques locaux pour diffuser l’utilisation de ces organismes".

O En mai 2009, une session sponsorisée par l’Académie pontificale des sciences avait conclu que les OGM n’étaient pas dangereux. Étrangement, c’est un an et demi plus tard que l’information était diffusée dans les médias qui en concluaient : l’Académie pontificale donne son feu vert aux OGM. 3 jours plus tard, le Saint-Siège se démarquait de cette déclaration. Toujours en décembre, le site d’information WikiLeaks faisait état de pression et de lobbying des États-Unis auprès du Vatican pour le pousser à se prononcer en faveur des OGM, présentés par l’ambassade américaine près le Saint-Siège comme un «impératif moral». Sur le sujet des OGM, l’Église catholique s’en tient encore officiellement au «principe de précaution». Dans Caritas in Veritate, Benoît XVI écrivait :

"il serait utile de considérer les nouvelles frontières qui sont ouvertes par l’usage correct des techniques de production agricole aussi bien traditionnelles qu’innovantes, à condition que ces dernières, ayant été étudiées attentivement, soient reconnues convenables, respectueuses de l’environnement et attentives aux populations les plus défavorisées". [n°27]

Pour approfondir ce sujet, on pourra se pencher sur ce post de 2008.

Commentaires

chouan 12

Quand on connaît qui est derrière ces lobby, cela fait froid dans le dos,Monsanto, encore eux avec des appuis dans les divers gouvernements américains qui émargent grassement dans cette multinationales qui a à son actif des milliers de morts: ouvriers de ses usines, populations vivants près de ses usines,paysans hindou en particulier ruinés par le coton et le riz ogm, paysans du monde entier tués à petit feu par les désherbants de cette pharmacie du diable,terres rendues incultes par l'abus de leur produits, ha pollués par l'amaranthe, la plante sacrée des amérindiens et qui a été contaminée par les ogm et qui ne peut plus être détruite.Quant à faire croire que ces nouvelles technologies sauveront le monde de la famine, c'est vraiment prendre les gens pour des imbéciles, cela gavera un peu plus Monsanto et tous ses satellites mais surement pas les malheureux qui meurent de faim. D'ailleurs il serait bon de mettre en pratique le proverbe chinois:"on ne commande à la nature qu'en lui obéissant". A méditer et il est bon parfois de ne pas suivre le vent de la pseudo recherche scientifique qui n'a qu'un seul but remplir les poches de ceux qui dirigent.

Emule

Dans ce domaine, comme dans d'autres, l'église ferait sans doute mieux, dans un premier temps d'avouer simplement son incompétence.....

On ne pourrait pas ainsi lui prêter d'avis,

Dans un deuxième temps, wait & see. Selon la formule, "on juge l'arbre à ses fruits" Et là, il y a beaucoup à dire ...le poids des lobbies, les suicides de paysan en raison coût des semences et les faibles rendements,
le droit inaliénable des agriculteurs à réutiliser leurs récoltes pour semer...
l'incompatibilité du brevet pour le vivant .....etc
Et celà, par contre l'EGLISE DEVRAIT LE DIRE TRES FORT

[Dans un premier temps, vous feriez sans doute mieux de lire ce qu'a écrit l'Eglise sur le sujet. Et dans un 2e temps, y réfléchir.
MJ]

apogon

Les Alimenteurs !

(vidéo)
http://www.ubest1.com/index.php?option=com_seyret&Itemid=27&task=commentaire&nom_idaka=26461&anarana=video&ecrit=Rikiai#null

un volant

Je ne peux pas partager le commentaire de "Chouan". On reproche à l'académie des sciences pontificales d'être incompétente quand on n'est pas d'accord. Mais quand elle se prononce sur la recherche sur les cellules souches adultes IPs, on reconnaît qu'elle est compétente!
Alors, on met en avance les propos d'un prélat, et chacun s'empoigne avec sa batterie de citations. Pourquoi oublier de citer le très sérieux Mgr Elio Sgreccia, qui, quand il était vice-président de l’Académie Pontificale pour la Vie avait dit qu'il "avait freiné tous ceux qui exigeaient une condamnation de ces produits"?
Alors, on utilise les rumeurs en prétendant qu'il y a "pression et lobbying des États-Unis auprès du Vatican pour le pousser à se prononcer en faveur des OGM". Quelle est la source? WikiLeaks! Soyons sérieux! c'est le même Wikileaks qui "révélait" solennellement, le 11 décembre dernier, que "le Vatican a refusé de coopérer à une enquête sur les abus sexuels"!
S'il y a des pressions sur le Vatican, parle-t-on de celle des ONG accréditées auprès de l'ONU pour qu'il condamne les OGM ?
Bien sûr que le Vatican est l'objet de multiples pressions!
Alors qui croire?
Les chrétiens feraient bien de se méfier un peu plus du discours écologiste, de sa sémantique fourre tout, mais surtout de la culture de mort qu'il véhicule en faisant la promotion de la décroissance, de la réduction de population, de la déesse GaÏa, etc...

ecoloreac

Il existe un discours catholique sur les OGM: la condamnation des tentatives de "transformation" de la nature!

Au même titre, bien que ce soit moins grave lorsque l'on parle de végétaux ou même d'animaux que d'humains, que la condamnation des manipulations génétiques sur des embryons..

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.