Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Pause sourire...
Ecole l'Angélus : ouverture d'un primaire et d'une troisième

"Papa est tombé en héros"

Mpl Très beaux témoignages donnés par l'Express, pour qu'au-delà des polémiques sur l'engagement de nos troupes en Afghanistan, chacun se souvienne de ces hommes et de leurs familles.

Parler de ces soldats tués au combat, c'est poser la question du bien commun, finalité de toute politique, c'est évoquer aussi la difficulté de discernement de nos resposables politiques, c'est enfin éveiller en chacun la réalité du courage de l'engagement de sa vie dont chacun se complaît à dire qu'elle appartient aux générations passées.

"Le soldat n’est pas un homme de violence. Il porte les armes et risque sa vie pour des fautes qui ne sont pas les siennes. Son mérite est d’aller sans faillir au bout de sa parole, tout en sachant qu’il est voué à l’oubli" (Antoine de Saint-Exupéry - Terre des hommes).

Commentaires

bébert

on nous parle des otages journalistes,jamais des militaires tués là-bas
ne pourrait-on pas organiser une ceremonie de recueillement dans notre famille de pensèe?

Jean

Et nombreux sont ceux qui exigent qu'on envoie nos soldats (dont on se souvient alors) risquer davantage leur vie pour sauver des journalistes qui ont choisi d'aller voir les talibans...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.