Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Révision des lois bioéthiques : le rôle du Conseil d'Etat
Egypte : une église en flammes

Halalisation

Lu dans Daoudal Hebdo :

H "Le 31 janvier, à Lorient, la Chambre de commerce et d’industrie du Morbihan organisait une conférence intitulée «Le marché des produits HALAL, un marché à votre portée». [...] La vedette de la journée (et sans aucun doute l’inspirateur de la journée) était Bruno Bernard. Consultant expert en commerce international, Bruno Bernard a une carte de visite d’une impressionnante longueur. On retiendra qu’il est notamment conseiller du commerce extérieur du Royaume de Belgique, membre de la Chambre de commerce du Luxembourg, de la Chambre de commerce de Moldavie, de la Chambre de commerce Franco- Belge, lobbyiste accrédité au Parlement européen… Pour ce qui nous concerne on retiendra surtout qu’il est « partenaire de la Chambre de commerce de Bruxelles pour les Certifications Officielles Halal Européennes ». En fait, il a créé Eurohalal, qui est la seule certification officielle halal européenne, en collaboration avec Beci. Qu’est-ce que Beci ? C’est la Chambre de commerce de Bruxelles. Mais cela se dit « Brussels Enterprises Commerce and Industry ». Sic.

Bruno Bernard n’est pas musulman. Pour lui, le halal, c’est du business, c’est du marketing. [...] Et la certification halal, c’est une certification comme une autre, comme la norme ISO. Il est fier de sa certification halal, qui ne coûte que 1500€ par an aux entreprises. «Si nous ne faisons pas dans le bénévolat, ces 1500€ servent uniquement à couvrir les frais liés à la certification, à savoir le billet d’avion pour l’imam, le logement, l’audit réalisé au préalable. Une fois ces frais payés, il ne reste plus rien car nous ne sommes pas là pour nous enrichir.» Il reconnaît qu’il ne s’est pas attiré que des amis :

«A la suite de la présentation officielle de notre procédure, j’ai reçu un appel anonyme d’un organisme certificateur qui m’accusait de casser le marché. Lorsque je lui ai répondu que, selon le Coran, il était interdit de gagner de l’argent sur ce principe, il m’a rétorqué que 15000€ des 20000€ qu’il demandait pour une certification étaient envoyés en Afghanistan pour défendre la cause. Cela m’a choqué et quand je lui ai fait observer que cela contribuait au racket destiné à financer des armes servant à tuer nos militaires engagés dans la guerre contre le terrorisme, il m’a répondu que je ne pouvais pas délivrer de certificats car je ne suis pas musulman… »

Bruno Bernard s’intéresse donc à tout ce qui peut être certifié halal. Il a lui-même créé une bière halal, et à Lorient il a suggéré de certifier les crêpes. [...] Il a dit aussi : « Si vous produisez du cidre, vous pouvez faire du cidre sans alcool et le vendre au Moyen-Orient. C’est évident, là-bas, il n’y a pas de pommiers, il n’y a que du sable ! » Cette dernière phrase indique le mépris de celui qui prétend respecter les musulmans. Son mépris pour les musulmans, et son mépris pour les Bretons, qui mangent des crêpes en buvant du cidre (avec un chapeau rond), et qui seraient censés faire un cidre sans alcool qui ne serait pas du cidre. Et bien entendu il affiche ainsi son ignorance, car là-bas il n’y a pas que du sable, il y a même des pommiers, et les Libanais (qui ont produit 200000 tonnes de pommes l’an dernier) font aussi du cidre."

Commentaires

Tétraèdre

Euro halal, euro talion, euro polygamie, euro charia, euro vendredi, euro mutilation, euro foulard. euro crime familial, euro incisions, euro Rais, euro mollah . euro mosqués, euro dictature

Oktavius

A quand l'andouille et le jambon halal sans porc ?

LB

Quand on a le religion du marketing tout est bon, c'est la source historique de tous les libéralismes.

PGC

C'est vraiment l'adoration du Veau d'Or, sans s'occuper des conséquences à venir. Triste de voir que ce monsieur est intervenu à Lorient.

Mephisto

Certains s'élèvent contre la présence de nos soldats en Afghanistan mais n'hésitent pas à acheter de la viande Halal (sciemment ou non) et contribuer ainsi au carnage au sein de nos troupes. Encore un signe de l'hypocrisie islamiste qui officiellement ne doit pas pratiquer l'usure et qui ne s'en prive pas.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.