Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



La gestion financière de la Fondation de Nicolas Hulot épinglée
L'application des peines est le problème judiciaire en France

UE : les Etats membres doivent disposer d’une législation qui permette l'immigration

C Dans un avis, consultable sur le journal officiel de l’Union Européenne en date du 15/02/2011, le Comité économique et social européen (si vous ne saviez pas qu'il existait, vous voilà informés) a formulé de grandes orientations relatives au “rôle de l’immigration légale dans le contexte de défi démographique qui connait l’Europe.” Extraits :

"l’UE et les États membres doivent disposer d’une législation ouverte qui permette une immigration pour raisons de travail au travers de canaux légaux et transparents, tant pour les travailleurs hautement qualifiés que pour les activités moins qualifiées. [...]

L’immigration est le principal facteur d’augmentation de la population de l’UE pour la période 1999–2008. L’apport de l’immigration nette à la population de l’UE s’élève à près de 15 millions d’habitants".

A rapprocher de l'inertie de l'UE sur le débarquement de Tunisiens à Lampedusa.

Commentaires

LB

"L’immigration est le principal facteur d’augmentation de la population de l’UE pour la période 1999–2008. L’apport de l’immigration nette à la population de l’UE s’élève à près de 15 millions d’habitants"." Et si on supprime l'avortement dans l'ensemble de l'UE ? Le désavantage c'est d'avoir des indigènes avec histoire attachés encore à un reste de valeurs.

Tétraèdre

L'immigration oui mais choisit suivant le degré d'intégration possible. Les islamistes pratiquants ne sont pas intégrables

C.B.

"immigration pour raisons de travail"
On aimerait bien que ces dispositions ne prévoient bien QUE ce type d'immigration, donc imposent que le candidat à l'immigration dispose d'une promesse d'embauche sérieuse (donc ne soit pas autorisé à quémander quelque allocation que ce soit).

Marie

comme le souligne LB, c'est magnifique : il justifie quasiment le drame de l'avortement et du "déficit" démographique qu'il génère.... il n'y a pas pire aveugle que ceux qui ne veulent pas voir. nouvelle illustration ici.

Jean-Pierre

A propos du COUT de l’IMMIGRATION, l’évaluation de l’Institut de géopolitique des populations arrivait à un résultat de 36 milliards d’euros annuels.
Et en utilisant une autre méthodologie, Gérard Pince, ancien expert financier auprès de grands organismes internationaux comme la Banque mondiale et le FMI, arrive, lui, à un résultat de 50 milliards annuels
http://rodolphe.roche.free.fr/breves/coutimmigration.htm

chouan 12

mais s'ils les veulent qu'ils les prennent dans leurs appartements

lavandin

Jean Pierre : vous avez bien dit les choses. Les évaluations , suivant les auteurs varient de 36 à 50 milliards d'euros ( Institut Th More, Yves Marie Laulan,Contribuables associés,G Pince) Seule une étude de l'Université de Lille conclue à un apport bénéfique, mais omet de tenir compte de beaucoup d'éléments. La Commission Européenne commet une trahison envers les peuples européens en organisant une substitution ethnique, alors qu'elle devrait avoir pour objectifs la redynamisation de la natalité européenne et la réduction du chomage

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.