Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Convention entre le ministère de l'Education nationale et les AFC
Le PS se cherche

La Vie dénonce "la thèse de la christianophobie"

La Vie s'intéresse aux profanations antichrétiennes et tente de faire des distinctions :

C "A un an de l'élection présidentielle, la lutte contre les profanations, souvent dramatisée par les médias, est devenue très politique. Dans les faits, la part d'actes délibéramment anti-religieux et ceux relevant d'un simple vandalisme n'est pas si évidente à discerner. [...] La mayonnaise monte grâce à Internet. Sur des sites comme l’Observatoire de la christianophobie, dirigé par le journaliste traditionaliste et royaliste Daniel Hamiche, ou comme Indignations qui, dénonçant un silence médiatique complice, entend donner l’alerte sur les épisodes « de violence dont sont victimes les chrétiens, tant sur le sol français qu’à l’étranger ». S’y retransmet à vitesse numérique une litanie de faits bruts les plus divers, tous étiquetés « profanatoires » sans aucune analyse distinctive. Un matraquage qui vise apparemment, par un effet de cumul et un rapprochement incessant avec la terreur subie par les chrétiens au Moyen-Orient, à faire peur. Et à accréditer la thèse d’une « christianophobie » menaçante.

La christanophobie, le Vatican en parle lui-même de plus en plus pour désigner le laïcisme qui tend, en Europe, à ignorer l’existence de l’Église et à lui dénier toute visibilité publique et culturelle. Mais en France, le thème de la christanophobie est surtout devenu le ressort d’un discours contre l’Islam, qui peut aller jusqu’à une virulente « islamophobie »."

Sic.

Commentaires

Toto

Je viens de lire l'article cité. Il faudrait être tout acquis à la cause de l'auteur (c'est-a-dire quelque peu de mauvaise foi) pour prétendre qu'il est très convaincant.
(On y reconnaît la même politique de l'autruche, qui commence à horripiler tant de Français.)

PK

Il fallait la Vie ex-catholique pour l'énoncer : si les cimetières sont profanés en France, c'est la faute aux catholiques sur Internet et au pape...

Même Libé n'aurait pas osé...

Décidément, les « osons » sont de sortie en ce moment...

Tonio

Et bien la mue de la Vie n'est pas encore terminée, il reste du chemin à parcourir on dirait...

Marie

Tant mieux. Que les loups hurlent en meute est plutôt bon signe : le combat est bon, continuons.

Robert Marchenoir

Cet article de l'ex-Vie catholique illustrée est proprement ignoble.

On ne sait ce qui est le plus affligeant, d'ailleurs : la mauvaise foi du journaliste, ou celle des personnes dont il rapporte les opinions, et dont certaines, hélas, appartiennent au clergé.

Au hasard, ces propos d'un évêque : "Les dégradations des édifices religieux dans les banlieues, on a toujours connu ça !"

Ah bon ! On est rassurés ! Cépagrave, alors ! Si les immigrés musulmans profanent les églises françaises depuis la nuit des temps, c'est bien la preuve qu'il n'y a pas de quoi s'inquiéter !

Merci de confirmer, par la même occasion, que les autorités et les médias ont longtemps passé sous silence ces exactions...

LM

Pauvres musulmans... Les chrétiens sont vraiment des vilains monsieurs paranoïaques... :)

pmc

@ Tonio :

En effet, la mue pourrait se poursuivre :

La Vie Catholique / la Vie / La Vie Musulmane !

Malleus

C'est la mayonnaise qui monte, ou bien le nombre des profanations, de plusieurs centaines chaque années ? Elles sont imaginaires ? C'est un "sentiment" de tombes brisées, d'églises vandalisées ou c'est réel ?

Pas un centime, pas même UN CLIC, un kilo octet de trafic pour "La vie sataniste".

Robert Marchenoir

Non seulement c'est la faute aux islamophobes, mais c'est aussi la faute au gel.

Non, sérieux, c'est écrit, allez voir : cinquante tombes vandalisées d'un seul coup, c'est le gel qui est responsable.

Je pense que c'est un sketch des Inconnus. Le niveau de foutage de gueule est impressionnant. (On peut dire foutage de gueule, sur le Salon Beige ?)

Mû de Jamir

La "Vie", ici bas : ni le Chemin, ni la Vérité...

Pia d'olce

mon Dieu, mais quel tristesse de lire un tel article. La journaliste croit-elle réellement que le gel a pu profaner 50 tombes en étant aidé simplement d'un "petit" coup de pied ??? A-t-elle déjà été dans un cimetière voir à quoi ressemblent des caveaux ? La lourdeur de ceux-ci ?
S'est-elle déjà fait agressée à la sortie de la messe ? Ou pendant une procession ? Si oui, de quelle communauté étaient les agresseurs ? loin de moi l'envie de stigmatiser une communauté en particulier, mais il faut se rendre à l'évidence : nous avons un vrai souci en France et se résoudre à fermer les yeux ou à ne pas vouloir chercher à comprendre, ne fera qu'envenimer la situation ! Le FN progresse à vitesse grand V, posez-vous les bonnes questions ! L'angélisme, notamment des politiques et des médias, exaspère la population qui vit tout cela au quotidien, et la radicalise.
Le porc est supprimé de nos cantines et est remplacé par le halal, les voiles, intégraux ou non, fleurissent, y compris dans les régions moins touchées par l'immigration et donc que l'on pourrait imaginer loin de l'islamisme intégriste des imams étrangers. C'est une radicalisation générale d'une certaine population qu'il faut donc craindre. Le "bien-vivre-ensemble" n'est qu'une idée de bobos parisiens enfermés dans leur tour d'ivoire et vivant comme des privilégiés dans des quartiers privilégiés. Dans la réalité, le multiculturalisme, cela donne le Liban !
Nous ne pouvons l'ignorer à moins de faire preuve d'une mauvaise foi sans égal !
Vous(s'adresse à la journaleuse) craignez la "lepénisation" des esprits mais c'est à cause de la "gauchisation" de ceux-ci que nous en sommes là. La politique du "cui-cui, les petits oiseaux" ou que l'on peut aussi appeler la politique de l'autruche nous a mené à ce constat : ceux qui aiment leur pays, leur drapeau, leur histoire sont moqués, stigmatisés et se radicalisent.
Le FN vous remercie de bien vouloir faire le travail à leur place !!!! Bravo !!!

lucie

J'ai tout compris: la christianophobie n'existe pas mais l'islamophobie, oui! les chrétiens sont méchants alors que personne ne les persécute, et les musulmans sont gentils alors qu'on les persécute. En fait, c'est facile.

SD-Vintage

personne n'accuse uniquement les musulmans : il y a aussi le satanisme, les vandales en tout genre qui n'ont plus aucune valeur, les alcooliques du samedi soir,...mais le résultat est bien là, fruit du mensonge et d'un mépris grandissant à propos du catholicisme par la volonté des médias et de l'éducation nationale. Et le mépris se transforme en haine.

Jean

Pourquoi mettre en avant les convictions royalistes de Daniel Hamiche, est-ce pour le discréditer - car, de nos jours, l'être serait une preuve de crispation ?

ID

Eh bien voila, à force de louper le coche, ils sont incapables de constater l'augmentation exponentielle de la christianophobie.

En fait, c'est que pour "la Vie", il n'y a que les chrétiens (pratiquants ou non, ça n'a aucune importance, souvent il vaut mieux même ne pas être pratiquant, ça fait + moderne) et le gros de la troupe. Ce gros de la troupe étant paumée, mais quand même "bon enfant". Alors pour la Vie, il suffit d'expliquer gentiment qu'on aime bien voir des crèches sur les places publiques pour que tout soit ok. Pour la Vie, il n'y a pas "les méchants", ceux qui veulent la peau de l'Eglise (alors que c'est tout à l'honneur de l'Eglise, d'ailleurs, ça prouve sa valeur, sinon on ne s'attaquerait pas à elle... )
Alors comme il n'y a pas de méchants, il n'y a pas non plus de méchante franc-maçonnerie ni de méchants musulmans ni de méchants athées, de méchants christianophes...

Rien que des gentils qui s'ignorent !!!

Alors certes, Dieu est prêt à tout pardonner, mais encore faut-il regretter amèrement ses fautes et reconnaître le mal qu'on a fait !!!

Robert Marchenoir

Excusez-moi, je reviens après mûre réflexion. J'ai trouvé la source du problème : le vandalisme des cimetières, c'est la faute au réchauffement climatique.

Une fois que vous y pensez un tout petit peu, cela devient évident.

C.B.

"Les jeunes ont été interpellés et jugés." (Il s'agit d'une affaire à Nantes il y a environ un an). Mais le journaliste omet de rappeler la conclusion du jugement, et les attendus. Dommage, pour une fois qu'il pouvait énoncer un fait, et pas seulement une brochette d'opinions.

Guillermo

Le problème avec la Vie, c'est que beaucoup de ses journalistes sont imprégnés de l'"esprit du Concile" -je ne remet pas en cause Vatican II, juste cet "esprit" qui s'est approprié ce concile et est responsable de la crise de l'Eglise- et, au lieu de se rendre compte des ravages que cet "esprit" a causé, s'amusent à diaboliser ceux qu'ils trouvent trop "tradis". En l'occurence, pour M. Hamiche, les mots "traditionnaliste" (=dangereux "intégriste") et "royaliste" (donc "maurrassien") sont les armes couramment utilisées par ces journalistes pour la diabolisation.

Guizmoet

Décidément, cette Vie n'a plus rien de Catholique !

Ghalloun

Un article sur la christianophobie qui se termine par le mot "islamophobie", c'est une façon d'aller vers l'autre, pour entrer dans une démarche de dialogue et s'enrichir des différences de l'autre, en vue d'un meilleur vivre ensemble. :p

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.