Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Y’en a des biens !
"le prêtre ne prêche pas un christianisme à la carte"

Les âneries du discours de Nicolas Sarkozy au Puy

Dans Daoudal Hebdo on trouve un florilège des absurdités proférées par Nicolas Sarkozy (et écrites par on ne sait quel conseiller), lors de son voyage au Puy-en-Velay. Extraits :

"Citation : Il est difficile de passer devant les antiques portes de cèdre de la Cathédrale et leurs inscriptions en langue soufique sans être impressionné et ému de cette rencontre entre la langue de l'Islam et l'architecture romane!

P La langue soufique… Les soufis n’ayant pas de langue particulière, il n’y a pas de langue soufique. D’ailleurs soufie serait suffisant. Le mot qu’il fallait utiliser est « coufique ». Mais il n’y a pas non plus de « langue coufique ». Il y a un caractère coufique, qui est le plus ancien style de calligraphie arabe, emprunté au syriaque. Il y a deux portes, qui se répondent. L’une est sculptée de scènes de l’enfance du Christ, l’autre de la Passion. Sur la première il y a une frise formée en effet de caractères coufiques. Toujours les mêmes, indéfiniment répétés (comme les grecques sur les vases antiques). Sur l’autre porte, cette frise est remplacée par un entrelacs, avec les mêmes fleurons qui ornent les lettres coufiques de la première. Il s’agit donc à l’évidence d’un simple motif décoratif, non d’une proclamation islamique (dont on ne voit pas ce qu’elle ferait sur une porte glorifiant le Christ). Certes, en 1938, l’orientaliste Georges Marçais, réfutant les interprétations antérieures, a établi que l’inscription est almlk llh, (al-moulkou li-llah), c’est-àdire « la souveraineté à Allah » (ce qui est clairement une formule coranique). Mais pour obtenir ce résultat il faut admettre que l’artiste (qui signe Gauzfredus: Geoffroy) a inversé la dernière lettre du premier et du second mot : il ne connaissait pas l’arabe, il a recopié un motif décoratif qu’il a trouvé sans doute sur un tissu arabe comme il en circulait beaucoup (déjà) à l’époque. On peut voir ainsi en d’assez nombreuses églises médiévales des lettres arabes (mais sans signification, contrairement à celle du Puy) utilisées pour la décoration. [...]

Citation : Il est difficile de rendre visite à la statue de la vierge qui (…) est l'objet depuis des siècles de la plus grande dévotion, sans s'interroger (…) sur le symbole que représente justement une Vierge Noire. (…) En voyant cette vierge noire, je me disais : « quelle force que cette vierge en majesté, dont la peau n'avait pas la même couleur que celle des fidèles qui venaient la vénérer au moyen âge. »

On ne demande pas au plumitif de Nicolas Sarkozy de connaître les pères de l’Eglise, ou simplement la liturgie catholique (encore que, quand on aborde un tel sujet…), mais faire de la vierge noire un emblème de l’antiracisme, il faut oser… «Je suis noire mais belle»: cette parole de l’Epouse du Cantique des cantiques, dans la tradition catholique, a toujours été appliquée à la Mère de Dieu. Les fidèles du moyen âge le savaient, car c’est dans la liturgie. La Sainte Vierge est noire notamment quand elle représente l’Eglise, qui est sainte et composée de pécheurs. Et le croyant qui la regarde voit que son âme à lui est également noire, par ses péchés, et belle, parce que rachetée par le Christ. C’est aussi l’Eglise noircie par les persécutions, par sa traversée dans ce monde hostile et sale, et il en est de même du fidèle. Ce n’est pas la force de l’idéologie antiraciste du Xe siècle… mais celle de la théologie la plus traditionnelle. [...]

Citation : Il y a quelques semaines, j'ai reconnu et salué les racines juives de la France. Grégoire de Tours, le plus ancien de nos historiens, qui dans les mêmes pages de son Histoire des Francs, parle pour la première fois non seulement du sanctuaire du Puy-en-Velay mais de la synagogue de Clermont ! C'était en Auvergne déjà et Grégoire de Tours écrivait il y a près de quinze siècles!

En effet. Et il y avait beaucoup de juifs à Clermont. Néanmoins l’exemple est très mal choisi. Car si Grégoire de Tours parle de la synagogue de Clermont, c’est pour dire qu’elle fut rasée par une foule de chrétiens en colère après l’agression dont avait été victime un juif converti, et qu’après un magnifique discours de l’évêque Avit, plus de 500 juifs se convertirent (et les quelques autres partirent à Marseille)."

Commentaires

PK

Quand on est incompétent et qu'on s'entoure d'incompétents pour paraître moins bête, ça finit par se voir...

Bon, ceci dit, que le satrape ait la culture d'un croisement de rejeton de l'Éducation nationale mâtinée d'une huitre trépanée, ce n'est pas non plus un scoop !

oliroy

@PK, qui le voit? En dehors des lecteurs du salon beige. Cela m'étonnerait que la presse fasse état des manquements à la culture et à l'honneteté de nos édiles. Le plus triste, c'est que dans le monde de l'orgueil aculturé d'aujourd'hui, beaucoups ne voient plus ou ,pire, ne peuvent pas voir ......ce qu'on ne leur montre pas.

DelhoumeDelhoume

Pour moi ce qui compte c'est le discours, je trouve la démarche de Y Dadoudal absolument non constructive.
Même si ce discours n'est pas parfait le président Sarkozy a fait plus à travers ses discours que l'ensemble des présidents de la V e république. Maintenant nous attendons des actes et des inflexions sur la politiques gouvernementales. au cours de ce voyage le président a déjeuné avec les soeurs de St jean et des messages ont pu passer. En 2012 si le président sarkozy est candidat les catholiques devront se souvenir des actes et des paroles positives, pas seulement du négatif!

Marc

@ DelhoumeDelhoume

Les paroles positives, d'accord. Mais parler est facile et n'engage à rien.

D'où la question : quels actes concrets ???

PK

@ DelhoumeDelhoume

Vous êtes tombé de la dernière pluie ?

On reconnait l'arbre à ses fruits. Les fruits de Sarkozy sont éminemment mauvais : sous son « règne », rien n'a été fait qui va dans le bon sens : pire, tout s'est aggravé : il faut arrêter l'angélisme à deux balles.

Sarkozy, Besancenot, finalement, ce ne sont des lettres qui les différencient : ils sont pareils...

Ce sont des révolutionnaires : un point, c'est tout.

Le couill..., c'est le catholique qui croit que ces gens-là peuvent un jour rouler pour eux... Ils le feront peut-être, mais avec un couteau sous la gorge ! hors de ces conditions, ils se serviront des catholiques juste pour avoir des voix...

C.B.

Le Bobard d'Or pourrait, en plus des catégories: presse écrite / radio / télévision / strass et paillettes, ouvrir une catégorie "politiciens" (la pré-sélection de cinq champions serait sans doute sévère, car la concurrence est plus qu'abondante).

c

Il est très bien que des personnes érudites comme le rédacteur de Daoudal Hebdo nous expliquent des éléments de ce genre (notre bon sens, mais c'est vrai que c'est de moins en moins partagé, nous faisait néanmoins dressé l'oreille à des telles déclarations pour le moins bizarres!).
Nous n'en avons que plus de respect pour nos ancêtres et leurs oeuvres magnifiques et la foi qu'ils nous transmis malgré les épreuves. En ferons-nous autant?
La vérité rend libre. Merci Daoudal Hebdo.
En ce qui concerne le discours de M. Sarkozy s'il n'est pas électoraliste, qu'il le montre pas des actes.
Si le discours n'est pas électoraliste il est au moins politique car s'appuyer sur des éléments erronés et à forte connotation contemporaine, c'est plus que des anachronismes c'est de la désinformation sciemment utilisée et c'est très grave.

Exupéry

@ DelhoumeDelhoume
Concernant N. Sarkosy, les Catholiques français se souviennent d'abord : de ses paroles "positives" passées suivies d'actes contraires et clairement "négatifs"... Il s'agit là de faits non de promesses ou de sous entendus gratuits.

Ibliss

Et Sed-Contra veut nous faire voter pour ce "peintre"!

Kantz

La symbolique d'origine des vierges noires d'auvergne n'est peut être pas toujours chrétienne, même si l'Église en a formulé une ensuite.
Pour ce que j'ai pu en constater, tant par leur style, manifestement celtique, que par les circonstances ou la tradition indique leur découverte, près d'une source, d'une pierre levée, etc, que certaines sont très probablement des représentation de la déesse celte Bellisama, ou un de ses avatars.

Cela ne retire rien à la dévotion mariale des fidèles, mais historiquement c'est un fait à ne pas mettre de coté.

bébert

les vierges dites noires sont souvent noires siplement par ce qu'elles étaient faites en poirier

raphael charles

à M DelhoumeDelhoume

Serait-ce une tentation pour nous carboniser de rire ? ...
-----
Mille mercis au SB et Yves Daoudal !

Sarko ou le Puy de science coufique !
http://cril17.fr/

Antoine

Je remercie M. Daoudal et les Salon Beige de décrypter pour nous la propagande insidieuse qui se cache entre les mots détournés des discours de M. Sarkozy, qui utilise sans vergogne des symboles et références qu'il ne connait pas , ou pire, qu'il détourne pour son bénéfice politique.
Le roi est nu, et il faut que ça se sache.

lavandin

He oui, on peut etre élu président et manquer de culture . Il aurait du suivre des cours comme l'ancienne ministre Amara

chouan 12

SE SOUVENIR DE QUEL POSITIF?: de l'invasion croissante des islamistes, des non-droit des banlieues, du non-respect du vote des français pour le traité de Lisbonne, de la braderie de la France, de la suppression de nos libertés tous les jours un peu plus, j'étouffe dans ce pays que j'ai connu bien plus radieux, des prières dans les rues sans pouvoir les déloger. Qu'a -til fait, tout comme son prédécesseur. Il ne sont pas là pour le peuple, ils sont là pour eux!

Vu de Marcq

Le commentaire de Monsieur Delhoume est très juste. C'est le sens général qui compte. Les erreurs commises n'ont pu être détectées que par un "connaisseur" dont la science est admirable. Elles ne constituent pas des fautes.

Jean de Bon-Sens

Michel Janva écrit : "«Je suis noire mais belle»: cette parole de l’Epouse du Cantique des cantiques, dans la tradition catholique, a toujours été appliquée à la Mère de Dieu. Les fidèles du moyen âge le savaient, car c’est dans la liturgie. La Sainte Vierge est noire notamment quand elle représente l’Eglise, qui est sainte et composée de pécheurs. Et le croyant qui la regarde voit que son âme à lui est également noire, par ses péchés, et belle, parce que rachetée par le Christ. C’est aussi l’Eglise noircie par les persécutions, par sa traversée dans ce monde hostile et sale, et il en est de même du fidèle"

Le "toujours" appliqué à Mère de Dieu est de trop. C'est une exégèse parmi d'autres.
Je ne sais où Michel Janva a été cherché que le Cantique des Cantiques était dans la liturgie du Moyen-Age ! J'aimerais avoir des sources.

Le lien entre la noirceur de Marie et celle des péchés des fidèles qui la regarde est de la pure imagination ! De même que l'Eglise noircie par les persécutions.

Il ne faut pas confondre notre mère : Marie, qui est aussi et avant tout, la mère de Dieu, de l'épouse du Christ qui est l'Eglise.

Le reste : RAS
[Article écrit par Yves Daoudal, généralement bien cultivé sur ces questions. MJ]

Jean Theis

@Bébert

C'est la question que je voulais poser : cette Vierge est-elle noire pour représenter une Africaine, ou à cause de la couleur du bois ? Je pensais à l'ébène mais il ne pousse pas en France. Si le poirier donne du bois noir, alors ce serait l'explication ?

SD-Vintage

il me semble que des vierges devenaient noires du fait du bois qui vieillissait.
En réalité, Nicolas Sarkozy célèbrent toutes les religions en même temps, avec le secours de quelques mensonges pour nous expliquer que les racines de la France sont également musulmanes : il veut plaire à tout le monde, et reprend sans le dire l'adage de Jacques Chirac : « les racines de la France sont autant chrétiennes que musulmanes» ; nous nageons en plein relativisme, digne d'une loge.
Des juifs en France, il y en avait avant le christianisme. Et le christianisme dans une partie de l'Europe a progressé dans les premiers temps en partie dans les communautés juives.
Wikipédia n'est pas toujours une source sûre.
Comme il est dit plus haut, il y aura toujours des catholiques pour se laisser c...llonner par un tel discours, qui n'entendent que ce qu'ils veulent entendre

SD-Vintage

et pendant ce temps, le même Nicolas Sarkozy laisse tomber en ruines le patrimoine religieux français, quand il ne le vend pas. Pour quelqu'un qui se dit tellement attaché au patrimoine historique de la France, voilà une certaine contradiction, une hypocrisie sans nom dont les médias ne parleront pas

brennou

@ ibliss

Attendez DSK ! Avec lui, ça ira encore plus vite.
Quelque soit le vote, le piège est tendu.
Alors... pas de bulletin : le rosaire.

Vincent

Oui merci à Yves Daoudal, notamment pour les explications sur la Vierge noire (que je connaissais mais avais oublié).

Je me disais tout simplement que la Très Sainte Vierge pouvait parfaitement être vue par l'artiste comme de type méditerranéen, sans que cela casse trois pattes à un canard.

Saint Maurice et la légion thébenne n'étaient pas blancs.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.