Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Nicolas Sarkozy se rendra à la béatification de Jean-Paul II
Eric Zemmour a demandé l'abrogation des lois mémorielles

Les femmes victimes de l'idéologie de la non-discrimination

Lu ici :

C "A compter du 21 décembre 2012, les femmes paieront leur assurance automobile au même tarif que les hommes et non plus, comme actuellement, jusqu'à 45 % moins cher. La cour de justice de l'union européenne a en effet jugé que les différences de prix des prestations d'assurances, fondées sur le sexe, constituent une discrimination. Selon les assureurs, cette réduction des tarifs pour les femmes est justifiée car elles ont statistiquement moins d'accidents de la route que les hommes. Cette augmentation concernera également les assurances-vie et santé, où les femmes sont traditionnellement plus favorisées que les hommes du fait de leur espérance de vie plus longue."

Commentaires

Pipo

Finie aussi l'entrée gratuite un grand nombre de boîtes de nuit ? Finie l'inscription gratuite sur un certain nombre de sites de rencontre ?

Un certain nombre de femmes ont voulu l'égalitatisme, devenir des ptits bons hommes. Il faut accepter les avantages et... les inconvéniants !

drazig

On affine la campagne électorale à venir...

FAUCHER

La différence de prix s'explique sur la base de statistique, qui certes prend en compte le sexe comme critère, la CSP(profession), le lieu de résidence, le type de voiture, la demande de couverture de garantie... et tant d'autre...
Imposer cela c'est remettre en cause le principe de la répartition du risque.

C'est surtout un moyen pour les assureurs, les politiques, de collecter davantage de fonds et d'appauvrir les ménages.

Pitch

"A compter du 21 décembre 2012 (...)"
L'application de cette directive n'aura donc jamais lieu, puisque c'est le jour de la fin du monde !
;-)

Ghalloun

Beau spécimen de stupidité égalitariste que nous a pondue l'Europe depuis ses hautes sphères qui planent entre ciel et terre.
Et je suis un homme.

Nicole

et à quand la dénonciation de la discrimination sur l'âge ?
pourquoi les enfants ne peuvent-ils voter, conduire, s'unir ?
pourquoi ça compte cher les mutuelles santé, aux plus âgés ?

On est en plein délire contre le bon sens...

aml

Et pourquoi alors, à travail égal les salaires ne sont pas indentiques dans tous les pays d'Europe ? et les montants des taxes et autres gadgets ponctionnés sur les contribuables ? et bien d'autres choses encore !
L'Europe de tous ces technocrates : une belle c.....ie !
A bas cette Europe là !

broke

Comme la technique assurancielle tout entière est fondée sur la "discrimination" entre les risques, si cette jurisprudence ahurissante est confirmée et étendue, ce sont les assurances elles-mêmes qui disparaîtront.

Corso

Je suis partisan du droit à la différenciation, à celui du choix personnel face à l'autre pour un don, un emploi ou le choix de ses amis.

D'autres aussi, l'auteur d'une bande dessinée récente nommée Auschwitz revendique le droit de haïr (les catholiques) en paix !

Cependant s'agissant de monopôles ou quasi, c'est le cas des assurances et d'autres lieux publics, le service offert pour cette raison doit l'être de façon égale pour tous.

De la même manière les postes ne doivent rien devoir à d'autre que le talent et la pertinence.

J'approuve donc la mesure qui étonne d'autant qu'elle ne va pas dans les sens du délire général.

C.B.

A quand une loi interdisant une discrimination sidérante et inacceptable, qui réserve aux seules femmes la possibilité d'accoucher!

Ludovic

Il ne faut pas croire que cette mesure fait plaisir aux assureurs. Elle ne permet pas de facturer un pris plus compétitif. Non, pour le coup, ce n'est pas le grand capital qui est derrière cette bêtise.

Asexué

C.B. a vu juste ! Le fait que les hommes ne puissent pas tomber enceinte et accoucher est absolument monstrueux. C'est la plus grande inégalité de tous les temps ! Vite, réparons cette discrimination injuste, créons des utérus pour les hommes et une paire de c... pour les femmes.

Sanpierro

A propos de cet épisode, il faudra signaler l'immense scandale que constituent les assurances.

Plus souvent taxe inutiles que service rendu, elles exonèrent les plus grands criminels de leurs méfaits en les faisant payer à tous.

Il faudra bien un jour que l'on en parle.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.