Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Une adhérente FO candidate au FN
Dans sa prison, Asia Bibi se demande si elle sera la prochaine a être assassinée

Les quotas sont humiliants

L’ancienne présidente de la Lettonie, Vaira Vike-Freiberga, s'insurge contre l'idée de quotas :

V "Qu'est-ce que cela signifie réellement, avoir des quotas ? Cela revient  dire que nous n'avons pas assez de femmes compétentes ou intéressées à faire un certain travail."

Les quotas sont «humiliants», dit-elle encore, non pas tant parce qu'ils lui rappellent l'époque soviétique, mais parce qu'en tant que professeur de psychologie

"j’ai toujours senti que je pouvais rivaliser avec n'importe quel homme [...] Je n'aurais pas eu besoin d'entrer par un quota et j’aurais trouvé choquant de recevoir une bourse ou d’être nommée professeur juste parce que je suis une femme."

Commentaires

Sylvie

En tant que femme, je ne peux que souscrire. Dans ma commune, j'ai vu le maire obligé de choisir des nulles, sous prétexte qu'il fallait des femmes au conseil municipal et que les "valables" avaient d'autres choses à faire.

nicole

Je ne veux pas être choisie pour un poste, parce que je suis une femme, et qu'il faut x% de femmes.
Parce que je suis handicapée, et qu'il faut y% de handicapés.
Parce que je suis Noir, et qu'il faut z% de Non-Blancs.
Parce que je suis .. etc.

Les conséquence de la "discrimination positive" ? le nivellement par le bas..
Les Blancs intelligents iront.. au chômage, et on choisira les Verts/Bleus/jaunes/rouges parce qu'ils sont Verts/Bleus/jaunes/rouges ..

Je termine ma phrase, au début de ce message : "je ne veux pas être choisie pour un poste, parce que je suis une femme, et qu'il faut x% de femmes." : je veux être choisie, parce que je suis l'INDIVIDU le plus compétent pour le poste.

Michèle

Tout à fait d'accord : on nous prend pour des imbéciles , et certaines d'entre nous font tout ce qu'elles peuvent pour justifier cette opinion et favoriser cette manipulation au lieu de les dénoncer!
En somme peu importe la compétence , avec toutes les conséquences que cela entraine , non seulement pour la personne écartée d'un emploi par des critères de quotas alors qu'elle est la plus compétente , mais pour toutes les personnes concernées par cette compétence.
Qu'on se souvienne de l'incendie mal maitrisé à Chicago il y a quelques années , parce que , entre autres raisons mises en évidence par une enquête pour déterminer les responsabilités , il s'est avéré qu'il y avait, parmi les "soldats du feu" un homme à la limite de l'obésité , recruté parce que "latino", et une femme , recrutée en vertu des quotas , et n'ayant pas assez de force pour manier la lance à incendie!

nemo

Une grande partie de l'histoire de France s'explique par les femmes de Ste Clotilde à la Pompadour ...
Sans parler des mariages heureux par lesquels la France s'est aggrandie .

A l'époque ou l'on se fichait pas mal des quotas et les femmes avaient beaucoup plus de poids .

Julius

@ Nemo,

Il y avait quand même des quotas à l'époque :
Dans chaque mariage, il fallait 50% de femmes exactement ! ;-)

nicole

Dans mon coin de France les femmes du conseil municipal sont des femmes "carpes" on ne veut pas de celle qui osent parler, nous faisons peur...l'intelligence féminine reste au placard.

Gene

Ce que je déteste le plus dans le discours féministe militante, c'est l'attitude despotique que ces "femmes" ont d'imposer leur point de vue. Tant mieux si leur combat les épanouisse, mais qu'elle n'oblige pas toutes les autres à penser et faire de même. Je n'ai pu écouter jusqu'au bout le discours des 2 témoins au "forum de midi" sur la RTBF radio de ce 8 mars,tant il me donnait du prurit!

nemo

à Julius ...

Exellent !!!
et non conformiste .

Corso

Les femmes gagnent 2% de plus que les hommes!

Le féminisme militant est le plus souvent argumenté par deux fausse affirmations :

- Celui du droit de vote de femmes
- Le salaire plus bas

Or, pour cette dernière les chiffres montrent qu'il n'en est rien.

Comment est calculé cette moyenne des salaires pour pouvoir les comparer ?

En listant le total des "2" correspondant aux femmes par le numéro de Sécurité sociale avec le "1" correspondant aux hommes.

Ceci est rendu possible par la DADS un document que doit remplir toute entreprise et qui récapitule tous les emplois, mêmes minimes, de l'année écoulée.

Sans entrer dans les détails ce calcul permet l'assimilation d'indemnités de transport ou de repas pour des personnes du BTP par exemple en mission, emploi surtout masculin.
Rien à voir avec leur salaire mais tout avec la compensation du surplus lié à leur déplacement.
Ce qui fausse forcément le calcul.

Le second point important est que les femmes n'occupent pas (en masse)de postes techniques ou à risque ou d'éloignement.
Ces derniers sont en général plus qualifiés ou plus contraignants, donnent lieu régulièrement à des heures supplémentaires bonifiées et donc l'ensemble présente un profil souvent mieux payé.
Les femmes ne veulent pas prendre ses postes.

On compare alors ce qui n'est pas comparable.

Pour ce qui l'est, comme le travail des bureaux par exemple, les femmes occupent souvent des postes plus confortables au secrétariat avec l'air conditionné et les hommes le plus dur, dehors en plein soleil.

Aussi Dieu qui nous a pourtant fait égaux voit les hommes "esclaves" mourir plus rapidement que les femmes "princesses".

C.B.

A quand des quotas x% de catholiques pratiquants? Ne sont-ils pas une minorité? Peut-être ont-ils le tort de ne pas être une "minorité visible"?

Papon

@ Julius

je croyais que l'egalité des sexes ne concernait que les hommes...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.