Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



L'oligarchie du Sida contre l'Eglise
Il fait tirer sur la foule en Algérie : 80 morts et 200 blessés

Les résultats à observer dimanche


Logo_Elections_cantonales_2011 Sauf surprise, seule une poignée de départements devrait changer de majorité dimanche. Dans une certaine indifférence, d'ailleurs : tous les regards seront pour les reports de voix entre la gauche, l'UMP (et ses alliés), et le FN, car ils préfigureront les reports aux deuxièmes tours de la présidentielle et des législatives de 2012.

La quasi-fin des triangulaires et le très bon score du FN au 1er tour donneront à ce test des reports une ampleur inédite, autour des questions suivantes:

  • La remise en cause du "front républicain" améliorera-t-elle le report de voix FN->UMP, dans le cas (très majoritaire, tout de même) où le FN est absent au 2nd tour ? C'est toute la stratégie de Nicolas Sarkozy qui est en jeu, et donc le rapport de forces au sein de la majorité.
  • Cette même remise en cause améliorera-t-elle le report UMP->FN dans les presque 300 duels FN-gauche ? (Des statistiques portant sur les duels - peu nombreux, et sans doute atypiques - de 2004 sont données ici; pour 2011, voir ce sondage).
  • Dans les plus de 120 duels FN-UMP(ou DVD), le nouveau discours socialisant du FN améliorera-t-il un report de voix gauche->FN ? Et combien d'électeurs de gauche se porteront-ils sur l'UMP, au nom d'un "front républicain" contesté ou devenu unilatéral ?

Sur la base des résultats du 1er tour, on peut estimer:

Cette liste n'est pas exhaustive (voir la carte des duels où est engagé le FN). D'autant que malgré certaines affirmations journalistiques trop rapides, tout indique que les sympathisants FN se sont davantage abstenus au 1er tour que l'ensemble de la population. S'ils se mobilisaient davantage, d'autres surprises seraient possibles.

Outre le FN, d'autres cantons seront à observer dimanche :

  • A Orange-Est, Marie-Claude Bompard, seule élue FN aux élections cantonales de 2004, passée depuis à la Ligue du Sud, affrontera le PS (25,71%). L'addition des scores de la Ligue du sud (25,83%) et du FN (18,29%) représente déjà 44,12% des voix dans le canton, et l'UMP a obtenu 20%.
  • A Neuilly, le maire DVD Jean-Christophe Fromantin, arrivé largement en tête dimanche dernier, devrait s'imposer face au candidat de l'UMP.
  • A Quiberon, le candidat MPF Gérard Pierre (étiqueté UMP sur le site du Ministère de l'Intérieur), devrait remporter facilement le second tour face au PS.
  • Sophie Mével, assistante parlementaire de Philippe de Villiers, qui a obtenu 16,67% à Brest-Saint-Pierre, affrontera le PS, qui ne devrait pas avoir de difficulté dans ce canton largement dominé par la gauche.
  • Lafaire2 A Lisieux II, le candidat MPF, seul candidat de droite au 1er tour, a remporté 35,84% des suffrages. Face au PS, il ne devra son salut qu'au réveil des abstentionnistes...
  • Versailles Nord-Ouest, l'UMP (31,79%) affrontera le candidat du PCD (16,45%, affiche). Il sera intéressant de voir si les suffrages qui, au 1er tour, sont allés au candidat FN (14,02%) et DVD (11,12%) bénéficieront à ce dernier.
  • Parmi les autres candidats PCD, on pourra suivre Charles-Henri Jamin, engagé dans un 2e tour difficile face au PS à Saumur-Sud.

Commentaires

Olivier Saumur

Pour Saumur Sud, "difficile" est un gentil euphémisme.

Jamin a fait 29%. Le MPF a fait 3% (en gros acquis à Jamain au 2nd tour) et le FN a fait 14% qui devrait se répartir 1/3 à gauche - 2/3 à droite.

En face, le sortant, PS, a fait 42% et peut compter sur les 8% d' EELV et 3% du PC.

Faites les comptes, l'affaire est pliée.

Olivier M

Dans le Var, Frédéric Boccaletti a sonné le candidat UMP adjoint au maire UMP de Six-Fours. Avec 33,5%, le FN est en tête et peut créer une surprise de taille en battant l'UMP au second tour:
en effet, de 9,5% aux municipales de 2008, le FN a grimpé à 28% aux régionales de 2010 sur Six-Fours, puis à 33,5% dimanche dernier.
Les échos de terrain sont TRES favorables au candidat FN et même le candidat du Nouveau Centre, éliminé au 1er tour et rencontré lors de nos tractages, a appelé à faire barrage au candidat...UMP!
Un coup de tonnerre se profile donc à Six-Fours demain soir...
A suivre aussi St Raphaël (35% pour le FN au 1er tour), jsute à côté de Fréjus (39,7% pour le FN la semaine dernière).

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.