Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Exposition "Piss Christ" : restons vigilants
Prix de l’Allahicité au maire de Strasbourg Roland Ries

Il avait uriné sur le Coran : le parquet réclame 3 mois de prison

Le parquet a requis à Strasbourg trois mois de prison avec sursis et 1.000 euros d'amende à l'encontre d'un homme de 30 ans poursuivi pour provocation à la discrimination, après avoir brûlé un exemplaire du Coran et uriné sur le livre, le tout diffusé sur internet. Le tribunal correctionnel rendra son jugement le 9 mai.

Dans le même temps, le maire d'Avignon défend l'exposition d'un tableau montrant un crucifix plongé dans l'urine.

A Strasbourg, l'homme a été poursuivi pour provocation publique à la discrimination nationale, raciale ou religieuse. Le procureur adjoint Gilles Delorme a fustigé un acte provocateur "à double détente".

"Il incite à la haine à l'égard des musulmans, car tout le monde sait que le Word Trade Center a été attaqué par des extrémistes musulmans (...). Et en urinant sur le Coran (...) c'est une incitation à la haine des musulmans contre les non-musulmans".

Raphaël Nisand, avocat de la Grande Mosquée de Strasbourg qui s'est portée partie civile, aux côtés de la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra), a déclaré :

"Nous sommes dans un pays qui interdit ce genre de fait. Il faut dire qu'on a dépassé la limite de l'admissible".

Ben non : à Avignon, c'est même financé par la mairie.

Commentaires

raphael charles

C'est absolument providentiel ! Extraordinaire ! Il y a seulement 1 mois qui aurait pu imaginer un scénario pareil de la coîncidence de ces " 2 dossiers " ?

Que de réflexions cela provoque sur la " La Divine Providence fruit de la liberté des hommes et de la Souveraine Liberté de Dieu " !...

A chacun de faire son devoir d'état et Dieu nous donnera la victoire, ... Internet aidant !

Lucien

"c'est une incitation à la haine des musulmans contre les non-musulmans" et bien au moins cela a le mérite d'être clair... Islam religion de paix

Simon

Et l'autre exposition incitait à la haine antichrétienne mais pas de condamnation ! Pitoyable France fille aînée de l'islam !

Diet

[...]

Jean-Paul Viaud

Oui, pour ce tribunal, l'Islam c'est Pisse and Love.

Jean

Je ne sais sur quoi se base le parquet, mais toujours est-il que le blasphème est interdit en Alsace-Moselle (articles 166 et 167 du code pénal local), et il est possible que cette pénalisation déjà fixée par écrit ait servi de fondement juridique à l'argumentation du parquet. Des militants d'une association homosexuelle avait déjà été condamnés pour avoir outragé Mgr Elchinger.
Sur le fond, oui, il semble tout de même qu'on fasse plus grand cas de l'islam que des chrétiens dans le reste de la France qui, eux, peuvent se faire insulter sans que cela choque. Et encore, sont priés de se taire par respect du relativisme et de la tolérance...

c

Et le type qui urine dans un récipient pour y tremper une crucifix ce n'est pas une incitation des non catholiques à la haine des catholiques?
Par ailleurs pour faire un truc comme cela et le photographier il faut être vraiment barjot à enfermer dans un asile et pas une prison.
Pourquoi l'on ne pense pas la même chose du particulier strasbourgeois et non de l'artiste officiel qui lui en plus gagne de l'argent avec ces délires qui offensent toute personne de bon sens et pas que les catholiques de par l'idée même?
En plus quand on découvre que l'exposition a reçu des subventions de l'état donc de nos impôts, c'est hallucinant et en plus en France pas dans la république athée albanaise d'Enver Hoxha.

JRFC

[...]

Toubil

Article 32 de la Loi du 9 XII 1905 :

"Seront punis des mêmes peines (2 mois de prison) ceux qui auront empêché, retardé ou interrompu les exercices d'un culte par des troubles ou désordres causés dans le local servant à ces exercices."

Suite à l'affaire d'Acte Up à Notre Dame de Paris
« Le jugement, conforme à la jurisprudence constante, a constaté l’atteinte aux principes fondamentaux de liberté de religion, de libre exercice du culte et de respect de l’affectation cultuelle : tout agissement non autorisé par le desservant, au sein d’un édifice religieux, porte atteinte à l’affectation cultuelle et à la liberté religieuse, quel que soit le moment de sa mise en œuvre. »

Que soit réaffirmé le droit à la liberté religieuse et à l’exercice paisible du culte, selon la tradition de notre pays ».

La loi du 9 décembre 1905 de séparation des Eglises et de l'Etat garantit la liberté des cultes. La célébration des cultes ne doit donc pas être troublée dans les édifices qui lui sont affectés.

Ne pas accepter que la religion catholique majoritaire dans notre pays, soit bafouée par des comportements inacceptables et inacceptés",

L'Etat "garantit le libre exercice des cultes". (de moins en moins pour les catholiques NDLR)
Cette garantie s'oppose naturellement à des actions ayant pour objet ou pour effet de perturber l'exercice du culte ou de troubler le climat de respect, de sérénité et de recueillement qui doit prévaloir dans les édifices religieux.

Par jugement, le Tribunal de grande instance de Paris a condamné Acte Up à payer une indemnité de 2000 €. pour atteinte à la liberté de religion et au libre exercice du culte, qui constituent des libertés fondamentales protégées par l'article 9 de la Convention européenne des droits de l'Homme"

Donc : si je pisse sur le coran, j'ai droit à "3 mois" de tôle contre "2 mois" pour outrage dans une église.

2 poids, 2 mesures ! ! !

Michel

Et le Coran lui incite a la haine du non-musulman, du juifs et du chrétien alors a quand une interdiction de ce livre en Europe.

Liberté de precher la haine pour les uns et liberté de se taire pour les autres, c`est le début de la dhimmitude - Mai 68 au pouvoir.....

Ethos

Le coran est continu, en tant que fonction mathématique.

Continu dans sa contradiction totale avec les principes généraux du droit de la France et du respect du droit des gens.

Que ces juges relisent vite CONTRA GENTILES!

lucie

Cette "coïncidence" est un cadeau de la Providence. A exploiter à fond pour en tirer le meilleur parti! Comme quoi les voies de Dieu etc.

BetShems

Il y a peu, dans la cadre du débat sur la –pseudo- ‘bioéthique’, j’ai reçu une invitation à agir auprès des parlementaires, et dont la dernière phrase incitait le lecteur, dépassant ses hésitations, à agir.
Cette phrase toute simple sonnait ainsi : "[…] j’ai été sidéré par l’étendue de la méconnaissance du sujet de la part de ceux qui allaient légiférer !"
… Et "ils" ont légiféré.
De la manière que nous savons.

Le verdict a aujourd’hui été rendu, dans cette affaire strasbourgeoise, et cette victime de l’oisiveté condamnée…

Ici comme là, nous constatons l’empire immense de la DICTATURE DE L’IGNORANCE.
Sans même avoir lu une ligne du livre (et alors découvert la source de la haine planétaire de cette doctrine qui lobotomise ses séides), il n’est pourtant pas difficile d’apprendre que le qitab, en lui-même, n’est pas sacré et surtout qu’il s’en brûle (ceci confirmant cela), aux postes frontières saoudiens, plus de 100 000 par an, car "non conformes". IGNORANCE ?
Sans même parler de la disproportion (qui devrait ébranler toute conscience digne de ce nom) entre le sort réservé aux Hommes "non conformes" (eux aussi) et celui d’un livre -que la même conscience devrait d’ailleurs faire interdire-. IGNORANCE ?

IGNORANCE ? IGNORANCE ?… Peut-être !
Mais bien pis encore : REFUS de la Connaissance.
Singulière justice, curieux hommes… Salomon, où es-tu ?

Implorons, en ces temps de Carême, par l’intercession de notre Mère des Ciels, la Très Sainte Trinité : Que Dieu, Père-Fils-Esprit, convertisse à la Vraie Lumière non seulement la foule des égarés par cette doctrine qui usurpe le Saint Nom de Dieu, mais aussi celle, non moins nombreuse, des égarés par les -bien pâles- lumières (je ne peux décidément me résoudre à la majuscule initiale) du XVIII° Siècle.

La Vérité SEULE libère.
In Christo,
Joyeux Carême à tous les lecteurs du S.B (ainsi qu’à ses modérateurs).

MLC

Quel idiot !

Il aurait mieux fait d'uriner sur un Crucifix.

M. PINAULT l'aurait embauché pour son musée poubelle et grassement rémunéré pour recommencer devant les bobos.

Il aurait même été fait citoyen d'honneur d'Avignon par la dame UMPépète qui en est provisoirement la mairesse.

Eh bien non ! Il choisi le coran. Et il s'étonnera d'être durement condamné ! Le délibéré sera à l'aune de l'indépendance des Juges.

lève-toi


La France apostate, sera durement châtiée, disait déjà Saint Rémy, elle sera bénie quand elle sera fidèle à Dieu.
Cherchons l'erreur, en chassant Dieu, son ennemi satan prend la place. Une arme terrible contre lui, le Rosaire tant de fois demandé Par Notre -Dame.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.