Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Le porno déferle sur la toile
Nigéria : émeutes antichrétiennes

La Hongrie prouve qu'on ne doit pas être fataliste

Jeanne Smits a traduit la nouvelle constitution de ce pays approuvée à plus des deux tiers des voix : 

Hon "La nouvelle constitution hongroise affirme la liberté d'entreprendre, le devoir de l'Etat de protéger ses citoyens, l'obtention de la nationalité hongroise par la filiation (naissance d'un parent hongrois). Elle affirme  le devoir de chacun d'être responsable de soi dans la mesure de ses capacités, chacun étant obligé selon ses capacités de contribuer aux tâches de l'Etat et de la communauté.

Sur le mariage, le texte est formel :

« Article M »
1. La Hongrie protège l'institution du mariage entre l'homme et la femme, une relation matrimoniale volontairement établie, ainsi que la famille comme base de la survie de la nation.
2. La Hongrie soutient la mise au monde d'enfants.
3. La protection des familles est garanties par une loi à majorité qualifiée (NDLR : une loi qui ne peut être modifiée qu'avec une majorité des deux tiers, bête noire de l'opposition.)

Sur la vie humaine :

La dignité humaine est inviolable. Chacun a droit à la vie et à la vie humaine, la vie du fœtus sera protégée depuis la conception.


Les pratiques eugénistes visant la sélection des personnes, transformant le corps humain et ses parties en source de profit, et le clonage reproductif des êtres humains sont interdits.

Le texte prévoit la mise en place d'une autorité indépendante chargée de protéger les données personnelles.

Il affirme la liberté de pensée et de conscience et le droit de changer de religion ; si « l'Eglise et l'Etat opèrent séparément », si « les Eglises sont indépendantes en Hongrie », « L'Etat coopérera avec les Eglises dans la poursuite d'objectifs au bénéfice de la communauté ».

« Tous ont droit à la propriété et à l'héritage. Posséder des biens comporte une responsabilité sociale. »

Commentaires

PK

Ils sont mal barrés dans l'Europe ces gens-là mais vive la Hongrie libre !

Marc

Très bonne chose, à remettre dans le contexte d'un pays qui a été l'un des pays d'Europe perdant le plus d'habitants en proportion de sa population.

Ainsi, entre 1980 et 1990, la Hongrie est passée de 10.7 à 10.6 millions et n'est plus qu'à tout juste 10 millions aujourd'hui.

Jojo

"Nous reconnaissons le rôle du christianisme dans la préservation de notre nation."

Question: le Christ en demandait-il autant ?

Bertrand

DEO GRATIAS


on a des leçons à prendre de la Hongrie
Elle ne se laisse pas influencer par la franc maçonnerie qui verouille l'europe

Bravo je prierais pour votre pays et la conversion des autres


mare


comment fait on pour devenir Hongrois????

quelle chance ils ont!!!!

ID

Que Dieu bénisse la Hongrie.

charles

A quand une constitution aussi royale en France ?

Daquin

C'est Daniel Cohn qui n'est pas content

HV

Un autre article indique que la dette publique ne pourra depasser 50% du PIB.

Jean

@ Mare, pour devenir "hongrois", ne votons pas Sarkozy ! :)

Toubil

@ Marc :
Si la Hongrie se dépeuple, allons y habiter. Nous y serons plus libre (sous réserve) qu'en France et le reste de l'Europe.
Mais que la Hongrie fasse gaffe aux éventuels "tabliers blancs" et autres "feulles d'acacia".

Notre petit hongrois pourrait prendre de la graine sur ces bonnes idées de son pays ancestral.

Sopotec

Nous sommes tous des Hongrois....

bernard


Enfin un vent d'air frais dans cette vieille Europe decadente. Enfin un pays tourne vers l'Avenir.
Le Soleil se leve en Hongrie!
A nous de perseverer! Prenons exemple sur eux et inspirons nous de ce texte pour batir notre vision de la societe.

catherine

voilà qui est simple ,clair et net.
Merci à la Hongrie qui nous redonne un peu d'espoir!

Thibaud

Ca me donne envie d'apprendre le magyar et d'aller m'installer en Hongrie.

Et de ne plus jamais consulter les sites des télés (TF1) et journaux (Le Figaro) "de droite" qui qualifient cette Constitution de "ultra-conservatrice". Protéger la vie et la famille, mentionner Dieu tout en reconnaissant la liberté religieuse, ne pas avoir honte de l'histoire de son pays depuis les origines n'est pas "ultra-conservateur". C'est simplement juste et bon.

Vive la Hongrie.

Thibaud

Ca me donne envie d'apprendre le magyar et d'aller m'installer en Hongrie.

Et de ne plus jamais consulter les sites des télés (TF1) et journaux (Le Figaro) "de droite" qui qualifient cette Constitution de "ultra-conservatrice". Protéger la vie et la famille, mentionner Dieu tout en reconnaissant la liberté religieuse, ne pas avoir honte de l'histoire de son pays depuis les origines n'est pas "ultra-conservateur". C'est simplement juste et bon.

Vive la Hongrie.

henri

Tout cela est magnifique et il faut rendre grace .Mais il faut aussi savoir que rien n'est gagné !et que le mal sait avancer sournoisement ,il lui suffit dans un premier temps de faire une brèche du genre" permettre la procréation médicalement assistée "ou "permettre la contraception" et le temps fera le reste et détruira ces belles affirmations actuelles .Prions pour la Hongrie aussi .

Bainville

Le Christ s'adresse aux Nations.

Il demande à ses apôtres, au moment de l'Ascension d'enseigner toutes les nations, les baptisant et leur demandant d'observer tout ce qu'il a commandé.

Cela est bien clair, pour les non informés.

Qui n'est pas avec moi est Contre Moi,

la laïcité d'exclusion est rejetée par le Christ, mais il n'a pas beaucoup d'évêques pour défendre son enseignement ultime, aujourd'hui.

nemo

Sarkozy a des origines hongroises ...

mais il en descend à toute vitesse !!!

SALMONT-STRUYVEN

MERCI à la Hongrie qui nous redonne l'espérance ! Nous prierons afin que vous "teniez bon" jusqu'au bout !
Que le Seigneur et sa Sainte Maman Marie soient votre honneur de chrétiens, toute votre force et votre protection. Que Dieu vous bénisse.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.