Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Le Christ décidément attaqué en cette Semaine sainte
La Hongrie prouve qu'on ne doit pas être fataliste

Commentaires

aml

C'est vrai qu'il n'y a pas encore assez de détraqués en tout genre...

Pedrope

Il y a déjà plusieurs initiatives privées ou publiques (de la part du gouvernement indien je crois) contre cette extension.

La plupart des logiciels de protection parentale bloque déjà les adresses contenant xxx. Pour les administrateurs de réseau, le proxy Squid correctement paramétré est une véritable muraille.

Saint-Georges

Si tous les sites porno étaient obligatoirement en .xxx, il serait, semble-t-il, plus facile de les bloquer. Resteraient ceux qui se baptisent "artistes", et là, le problème resterait entier. Voyez les films "limite".

PK

@ Pedrope,

Vous vous illusionnez totalement sur la « qualité » des murailles... Il y a mille moyens de contourner ce genre de muraille...

Le plus simple est de l'interdire en entreprise et faire afficher les connexions douteuses PUBLIQUEMENT avec les noms des employées puis les révoquer pour faute.

En ce qui concerne le domaine privé, se retrancher derrière une barrière informatique est totalement illusoire... Il n'y a que l'éducation et l'accompagnement qui puissent espérer faire passer le cap à des enfants...

Ça n'empêche pas quelques solutions techniques pour aider cet accompagnement (qui reste ESSENTIEL) :

- jetez les logiciels d'origine propriétaire (Internet Explorer, le navigateur de Windows (et certains Mac))

- installez à la place Firefox par exemple

http://www.mozilla-europe.org/fr/

- installez ensuite un greffon qui va vous éliminer toutes les publicités, y compris les plus douteuses :

https://addons.mozilla.org/en-US/firefox/addon/adblock-plus/

(ça n'empêche pas d'aller sur les sites : ça bloque toutes les animations du genre pop-up qui sont pratiquement à 100% de la publicité invasive et souvent de la pornographie : ça autorise un réglage fin pour autoriser les pop-up qui pourraient s'avérer nécessaire à l'usage).

Il est bon de rappeler que l'emploi d'outils, même très bons, ne remplacent JAMAIS une bonne formation, un excellent accompagnement et l'énoncé de règles très strictes et claires : un bon début est de ne pas laisser un ordinateur connecté au réseau dans une chambre d'enfants...

Olivier Saumur

Les entreprises de ce secteur ont manifesté leur intention de boycotter ce .xxx, précisément pour éviter d'être filtrés systématiquement.

L'Arabie Saoudite a pour sa part annoncé un filtrage systématique des .xxx.

Les vendeurs de services de "filtres parentaux" devraient rajouter cette possibilité technique de filtrage rapidement mais elle ne changera pas grand chose dans les faits.

Tonio

Le signe que c'est plutôt une bonne nouvelle c'est que les pornocrates sont contre le .xxx : cela rend leurs sites trop facile à filtrer. C'est pour cela qu'ils ont réussi à ne pas le rendre obligatoire : et je le déplore.

Je ne vois pas en quoi cela devrait augmenter l'offre, ni la visibilité qui n'est pas vraiment confidentielle.

En fait c'est surtout une non-nouvelle et une source de profit supplémentaire pour les registrars (les 'fournisseurs' de noms de domaine).

Pitch

Je ne comprends pas le titre de ce post.

Croyez-vous vraiment que les éditeurs de sites web pornographiques aient attendu le *.xxx pour "déferler sur la toile" ? Faites une recherche sur la proportion du chiffre d'affaires du web générée par le porno, vous verrez que la mise en oeuvre de l'extension *.xxx n'y est pour rien...

Vu de Marcq

Les sites en .xxx ont la voie libre depuis ce week-end, écrivez-vous.
Qui leur a ouvert la voie ?

ID

"On" veut faire sombrer encore un peu plus les Français...

Bertrand

C'est plutôt une bonne nouvelle. Ainsi, on pourra plus facilement cibler les logiciels bloquants.

Du reste, ils ne s'y sont pas trompés : l'industrie du porno était contre. Le Washington Post titre : "Internet's naming authority OKs '.xxx' domain suffix despite opposition from porn industry".

le marnois

C'est une très bonne nouvelle à laquelle les industries du porno étaient très opposées (stigmatisant le risque de ghettoïsation et de censure !). Il faut maintenant se mobiliser pour que l'extension devienne obligatoire, ainsi il sera simplissime de la bloquer.

Exupéry

Déferlante immorale, déferlante anti-chrétienne et aussi anesthésique politique.
Qui se drapelle que, la Pologne conquise, les nazis s'empressèrent d'y propager la pornographie, pour que ce peuple passionné se "passionne" - autant que possible - pour autre chose que pour la résistance à l'occupant?
La pornographie est un poison qui a d'abord un effet anesthésiant.
Parce qu'elle tue la Vie de l'esprit, elle fait de véritables morts "vivants", promis à tous les esclaves .

Exupéry

Désolé, je voulais écrire "promis à tous les esclavages".

NougatRillettes

Même le plus efficace des proxys ne peux pas bloquer quelqu'un de réellement déterminé. Permettez cependant que je ne vous facilite pas votre honteux travail de censure en expliquant comment.

Macharel

[Ce n'est pas la charité qui vous étouffe! Ensuite votre commentaire a pu ne pas arriver. Enfin, si j'estime qu'on peut s'en passer, c'est tout à fait mon droit. C'est beau la vraie liberté!
Dans le doute, renvoyez-le.
Lahire]

saucissoche

j'avoue ne pas comprendre pourquoi mes commentaires sont presque toujours censuré ? D'habitude c'est parce que je fais des suggestions sur les formes et manières utilisées, soit, cela peut bloquer des personnes susceptibles (moi perso je prends tout ce qui peux me faire progresser) et je peux manquer encore de tact, je m'en excuse

Mais là cela répondait à un de vos besoins avec une explication technique à la clef sur la résolution dns.
Soit, vous avez gagné je ne m'investirai plus à apporter mon expérience et remarques

Géha

Je conseillerai pour ceux qui ne voudrait pas faire de grosses modifications de paramètrer le moteur de recherche Google en mode "safe search" strict. La fonction SafeSearch de Google empêche l’affichage dans les résultats de recherche des pages Web à caractère sexuel, et le Filtrage strict "filtre les images et le texte à contenu adulte".

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.