Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Diversité à l'ENA : ils ont oublié de supprimer le concours
Le Conseil d'Etat favorise la "non-famille"

Commentaires

JCM

Et le carnaval du Mardi Gras il le met quand ? Et le jour férié du lundi de Pâques ?

Neuville

Je suggère à ce Maire d'organiser la prochîne chasse aux oeufs...en plein ramadan.

marthe

Le maire decide de retirer le poisson le vendredi à la cantine, j'ose espèrer que le porc y est présent; sinon drôle de laïcité.

C.B.

Évidemment, il est extrêmement fâcheux que cette année les hasards du calendrier fassent coïncider, pour la région parisienne, les vacances de printemps avec la fin du Carême et la fête de Pâques.
Monsieur le Maire, encore un petit effort: annoncez à votre personnel que le lundi 25 avril, ils sont priés de venir travailler aux heures habituelles des plus de 40 autres lundis de l'année non fériés. Et proposez-leur de "récupérer" cette journée le vendredi 15 juillet, par exemple.

1Lecteur

Prochaine étape déjà annoncée par fantomas :
l'impôt sur le droit de vivre.

Léo

Notez aussi la conclusion : suppression du poisson du vendredi à la cantine.
Remplacé sans doute par du poulet hallal…
La mauvaise foi de ces gens-là est répugnante.

Toubil

Si tous les Maires pouvaient suivre ce bel exemple. Utopie me répondrez-vous !

212

Donc, c'est de la discrimination contre les catholiques qui, en période de carême, ne s'autorise pas à manger d'oeuf en chocolat...Non?

Robert Marchenoir

Eddie Aït est à la fois d'origine maghrébine et homosexuel proclamé.

Hugain

Mon Dieu, nous allons de renonciation en renonciation...Quand on voit ailleurs, en vrac, qu'une église va être transformée en centre commercial, que Nolwenn Leroy est vouée aux gémonies parce que son disque de chansons bretonnes manque de "diversité", qu'une série anglaise policière, n'est plus produite pour la même raison.
Un pays culturellement et spirituellement malade, c'est le moins que l'on puisse dire.

Yves

Ce qui est aussi incroyable est la chasse aux poissons spécifiquement le vendredi. Heureusement que les catholiques sont beaucoup plus tolérants que lui... car si on agissait comme lui, on aurait déjà chassé toutes les personnes pratiquant des actes intrinsèquement immoraux (sous-pretexte de ne pas "stigmatiser" ceux qui se comportent avec moralité).

Oktavius

Encore une suggestion, reporter l'Ascension, le 15 août et Noël au dimanche suivant...
Si ils veulent des suggestions à la c..ils risquent d'être surpris du résultat venant de nous !

Jacques

à vomir....

alain21

Quant à la conclusion ( le poisson le vendredi ) , je suppose qu'il n'y aura pas de plat de substitution lorsqu'il y aura au menu de la choucroute ou des côtes de porc.

Sancenay

c'est une idée, on peut d'ailleurs aussi lancer des oeufs pourris en toute saison. C'est une vieille tradition bien de chez nous, ,bon enfant , comme qui disent dans l'poste!

Mingdi

Fabienne, musulmane pratiquante? Qu'en pense l'imam de Carrières sous Poissy?

Ragnar Lodbrok

M.A.C.!

Fred

Il arrivera un jour que les fêtes chrétiennes seront purement et simplement bannies du calendrier pour respecter la soi-disant laïcité, cet athéisme d'État, avec un retour au calendrier révolutionnaire, pour éradiquer définitivement l'image du Christ dans notre pays. Plus je vois ceci, et plus j'ai envie de quitter la France : Ce pays persécute les chrétiens, et personne n'en parle...

Claude

Sainte Jeanne d'Arc et sainte Thérèse, sauvez la France...

lève-toi

"Celui qui fuira le traquenard, tombera dans le piège" (Bible)
Il faut aussi comprendre le discours "eschatologique" du Christ.
En gros : à la demande des Apôtres : Seigneur à quoi reconnaitrons nous la fin?"
"Il y aura des guerres, des bruits de guerre, on se battra Nations contre Nations, mais ce ne sera pas encore la fin, les hommes sécheront de frayeur dans l'attente des maux à venir, ils seront inquiets du fracas de la mer et des flots (Mouvement de foules), on portera la main sur vous (c'est déjà bien avancé), vous serez battus de verges et emprisonnés, certains seront mis à mort, ce sera une Détresse comme il n'y en a jamais eu, et qu'il n'y en aura jamais plus".
C'est résumé. Notre Dame de la Salette complète aussi la description du Christ, il dit que ces jours "seront abrégés à cause des élus, sinon Aucun n'aurait la vie sauve", La Vierge dit que "par un ordre de Jésus-Christ, suite aux larmes et prières des Bons, les anges viendront mettre à mort tous les hommes adonnés au mal".
C'est là qu'il faut chercher notre déchéance et le remède pour éviter ce fameux désespoir annoncé par Madame Royer " Les Français iront aux confins du Désespoir".
Seul le retour massif des Français à Dieu, peut changer le cours des choses.

Ibidum

Comme on le voit, on a beau être maîre, la sottise n'a pas de limite.

P Louis-Marie

A Tourtour, fête de l'oeuf:
http://www.tourtour.org/pages_fr/3_man.htm
Ceci dit, il y a mieux comme référence au christianisme que les œufs...

Laurent

C'est tout bonnement incensé, surtout la conclusion sur l'interdiction du poisson les vendredi de carême. Pour ne pas choquer les musulmans et les athées. J'imagine que la viande halal à la cantine ne lui pose par contre aucun problème "pas respect pour la diversité" comme à Strasbourg. L' "hallalicité" à la française est bien une réalité.

Cambronne

Un peu de patience, tout se paie un jour ou l'autre.Tous ces vendus à l'islam, au nom de la laÏcité von t devoir rendre des comptes.

nicole

l'histoire de supprimer le poisson les vendredi de carême dans les cantines existe depuis fort longtemps, mes enfants supprimaient de leur menu toutes viandes ces jours là et cela supprimait aussi le saucisson de l'entrée...les professeurs demandaient pourquoi et ils donnaient des explications. Leur attitude obligeait le corps professoral et le cuisiner à se poser de bonnes questions, des jeunes partant en cours sans presque manger après un repas payé par les parents cela faisait désordre...d'autant plus qu'il y avait du poisson le mardi et qu'il suffisait d'inverser les menus. Tout doucement cela fut compris. Ne lâchons rien et ayons du courage il n'y a que cela qui permettra un retour des choses. Ce fut la même chose dans certains mess d’officiers et la aussi les œufs apparurent au menu des vendredi de carême. Sursum corda !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.