Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



D'Avignon à Strasbourg
France, que deviennent tes églises?

Paris ferme ses frontières

S'il ne s'agissait de notre pays, on en rirait. Pathétique

"Le ministre des Affaires étrangères, Franco Frattini, a donné "instruction à l'ambassadeur d'Italie à Paris d'exprimer la ferme protestation du gouvernement italien", indique un communiqué.

L'Italie réclame des "éclaircissements pour les mesures décidées qui apparaissent illégitimes et en claire violation des principes européens", a ajouté le ministre.

Des responsables d'associations français et italiens avaient prévu d'embarquer avec une soixantaine d'immigrés tunisiens à bord du train partant à la mi-journée de Vintimille pour Marseille afin de réclamer l'ouverture des frontières et le droit d'asile pour tous.

Mais les chemins de fer italiens ont indiqué que la France avait empêché tous les trains de passer de Vintimille à Menton.

Un porte-parole du ministère français de l'Intérieur a indiqué qu'il s'agissait d'une mesure provisoire en raison de la tenue d'une manifestation de soutien à des immigrés "qui n'était pas autorisée."

Et la Sacro-Sainte UE?

 

Commentaires

claude timmerman

C'est tout de même curieux cette fascination migratoire africaine pour la France! Ces pauvres immigrés tunisiens (?) seraient certainement très bien en Espagne, en Grèce ou en Pologne non?
D'ici à admettre que les allocations diverses réservées en France aux immigrants y soient pour quelque chose...
Enfin on se décide (timidement et très temporairement !) à fermer les frontières, c'est déjà un premier pas avant la refonte de la politique d'assistanat.
Cela montre que fermer les frontières est parfaitement faisable et donc que l'immigration subie à ce jour est le fruit d'une politique volontaire et concertée.
Que l'on s'en souvienne lors des prochaines élections...

bébert

en principe l'immigration devrait être interdite jusqu'à la prochaine élection: ensuite ça devrait reprendre,ministres de gôche, constructions de mosquèes etc..

toni

C'est que de l'esbrouffe,Tous les Tunisiens de Vintimille,rentrent et rentrerons en France(je m'informe par la TV italienne RAI qui elle ne censure pas).

Antoine Vaudey

Mais y a-t-il toujours en Tunisie une situation politique qui justifie cet exode ?

toni

Ce n'est pas la situation politique de la Tunisie qui justifie cet exode c'est la politique de la France qui les attirent (aides diverses et variées)et çà va continué.

lève-toi

Il n'y a rien en Tunisie qui justifie cet exode, tout est prétexte pour nous envahir, mieux vaut pour eux vivre en France à nos crochets que travailler chez eux.
D'autre part, ils ont tous cet esprit prédateur qui a donné naissance à l'islam ( avec l'aide de ceux qui n'existent pas). Entre l'avortement criminel chez nous et cette immigration folle , trouvée normale ce soir sur une radio GO, par un imbécile prétentieux, il y a concordance pour notre destruction.
Le reste n'est que cinéma pour nous piéger, nous devons réagir brutalement et rejeter les faux sentiments des pleureuses patentées, complices de nos maux.
Dans le cas inverse, qui pourraient ou oseraient débarquer sur les côtes de leurs "pays" sans se faire flinguer ?

lavandin

Quand va t-on dénoncer les accords de Schengen ?

Papon

En France tout est gratuit, sauf pour les français bien sûr...

JEAN DU TERROIR

Il est légitime d'attaquer l'U.E. avec les accords de Schengen sur ce point mais, sauf à utiliser des moyens policiers que nos finances publiques ne nous permettent malheureusement plus d'avoir, il faut se pencher sur les raisons de l'attractivité française.
Or, si nous acceptions de limiter nos dépenses d'"assistanat" pour tous (aux associations locales de prendre le relai), les clandestins seraient peut-être moins prêts à risquer leur vie pour parvenir chez nous via l'Italie, qui se sentirait alors plus responsabilisée..
y compris dans la gestion de son ancienne colonie où il serait à la fois absurde de chercher à renverser Khadafi (nous n'en avons pas les moyens) que de le laisser anéantir les insurgés de Cyrénaïque (ce qui accentuerait l'exode vers l'Italie et donc la France).

Antoine Vaudey

Mais sortons de l'UE, que diable !
L' UE nous coûte cher à tous et que nous rapporte-t-elle en dehors de nouvelles charges financières ?
Allons nous continuer à engraisser des centaines de fonctionnaires Européens, dont le principal Job est de nous ruiner et de contribuer à détruire notre culture ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.