Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



eG8 : internet, entre manipulation et influence
Christianophobie mensongère du député Jean-Louis Touraine

Quel candidat Républicain pour affronter Obama en novembre 2012 ?

On ne le saura sans doute que dans un presque an (les primaires commencent le 6 février dans l'Iowa, et se concluent le 1er avril pour les Etats les plus tardifs). La liste des prétendants à l'investiture du Parti républicain se précise toutefois peu à peu

Le tableau ci-dessous permet de situer les candidats actuellement déclarés.

PresidUS

  •  Mitt Romney: ancien gouverneur centriste du Massachussetts. Mormon, il a été un candidat malheureux en 2008 (il avait tenté de se "droitiser", mais sans convaincre). Disposant déjà d'une organisation puissante, il part favori mais suscite peu d'enthousiasme chez les électeurs. (Vidéo
  • Tim Pawlenty: ancien gouverneur du Minnesota, conservateur, il a quitté l'Eglise pour devenir protestant évangélique. Il espère s'imposer le candidat alternatif a Romney. (Vidéo)
  • Herman Cain: néophyte en politique, ce businessman charismatique est un outsider, mais un favori des partisans du Tea Party. (Vidéo)
  • Newt Gingrich: l'ancien Speaker de la Chambre des Représentants aura du mal à percer du fait notamment de son inconstance idéologique.
  • Rick Santorum: catholique traditionnel, Santorum axe sa campagne sur les questions de société et une politique de défense forte. La perte cuisante de son siège sénateur en 2008 fait douter de sa capacité à l'emporter.
  • Ron Paul: représentant à la Chambre, il allie une pureté idéologique libertarienne (il est par exemple pour la légalisation de l'héroine) avec un engagement pro-vie.
  • Gary Johnson: ancien gouverneur du Nouveau-Mexique, c'est un libertarien pro-avortement.

D'autres candidats pourraient se déclarer rapidement: la pasionaria conservatrice Michelle Bachmann et l'ancien gouverneur centriste de l'Utah John Huntsman, notamment.

La liste pourrait n'être pas close: beaucoup de Républicains ont le sentiment qu'il manque une alternative conservatrice forte à Romney. On évoque la possibilité qu'entrent tardivement en lice des "poids lourds" comme le Représentant Paul Ryan ou les gouverneurs du Texas (Rick Perry) ou du New-Jersey (Chris Christie) - voire Sarah Palin.

Commentaires

rom dyli

Ron Paul me semble être une très bonne alternative à Obama.
Le seul point qui reste sensible avec Ron Paul est sa position sur le "mariage" homosexuel. En effet, selon lui, chaque état doit légiférer sur cette question (ou non), ce n'est pas à l'Etat fédéral de le décider.
Ron Paul est pro-vie, c'est un gynécologue de formation et très souvent il n'hésite pas à dire que la vie commence dès la conception.

Ses prises de position sur l'économie semble être à des années lumières de la France. Pourtant, son programme est très interessant:
-Suppression pure et simple de l'éducation nationale
-Désengagement de l'armée américaine dans les différents conflits
-Dépénalisation (et non légalisation, ATTENTION) de certaines drogues: en effet, selon les libertariens, les cartels de la drogue sont présents à cause de l'interdiction qu'il y a sur ces produits. Si on dépénalise ces produits, les prix vont chuter, et il y aura baisse de la criminalité.

D'autres propositions de sa part son très intéressantes, je consulte régulièrement son site internet. Ce sera sûr quand cas d'une élection (improbable), les pro-vie auront toute leur place dans son gouvernement.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.