Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Sud-Soudan : hommage national à Mgr Mazzolari
Attentats en Norvège: le suspect est-il vraiment un "fondamentaliste chrétien" ? (MàJ)

Amy Winehouse, RIP

A la mort de la vedette britannique à 27 ans, on peut se remémorer - mutatis mutandis - les lignes qu'écrivait Guy de Larigaudie lors de la mort de la star Jean Harlow à 26 ans, en 1937.

Joan [sic] Harlow est morte.

Je l’avais connue à Hollywood lors d’un récent voyage. Elle était aussi belle qu’elle le paraissait à l’écran, avec un sourire très jeune et des cheveux qui nimbaient son visage comme une lumière.

Au retour j’avais montré sa photo à un ami :

- Dire qu’il y a une femme derrière cela, m’avait-il dit, en me montrant du doigt le maquillage exagéré.

Il y avait en effet une femme « derrière cela », une femme dont la vie était orageuse, dont l’âme n’était certes pas aussi claire que l’auréole des cheveux platinés.

Parmi les centaines de milliers de spectateurs qui font admirée à l’écran, combien auront l’idée de prier pour elle ? Pour que les divines splendeurs de l’au-delà ne lui soient pas refusées, à elle qui possédait la beauté du corps.

Hollywood, malgré tous ses mirages, est une terre sans étoiles, où une humanité physiquement admirable oublie qu’elle a une âme.

Dans le calme d’une petite église de campagne, j’ai longuement prié pour Joan Harlow que j’avais vue, il y a quelques mois, dans la gaieté factice des studios.

Il me semble que le Bon Dieu doit être très miséricordieux pour ces âmes d’enfants terribles. Une fleur, un bel animal, chantent les louanges du Seigneur par leur seule splendeur de créatures.

Joan Harlow était, elle aussi, une louange du Créateur parce que toute beauté est un reflet lointain du Dieu qui l’a créée.

Sans doute serait-ce simplement charité chrétienne que ceux qui prennent plaisir aux jeux de l’écran, songent parfois devant Dieu à ces pauvres étoiles qui ne connaissent pas la vraie lumière. (source: scoutopedia)

Commentaires

Simon

L'alcool et la drogue sont des fléaux terribles.

Que Dieu ait son âme.

R.I.P.

tite

très beau texte, elle représente tout ce que je n'aime pas et pourtant je ne peux pas m'expliquer pourquoi j'ai envie de prier pour elle.

Maïe

Je suis triste. J'aimais beaucoup sa voix, sa gouaille. J’aurai tellement préféré qu'elle la fasse, sa "rehab". Enfin : c'est peut-être là qu'elle est partie. A la grâce de Dieu.

blh

Les héros meurent jeunes, les héroïnes aussi.

jeffmoveone

Prions pour elle.
R.I.P

aude pilorgé

je n'aime pas le cinéma actuel (sauf rares exceptions) mais je revois avec plaisir les films d'autrefois ; j'aime voir revivre sur l'écran des comédiens qui furent exceptionnels dans leur art. je ne manque pas de prier Dieu de les combler de gloire dans l'éternité, puisqu'ils furent comblés par Lui sur terre.

Philippe Régniez

Je suis étonné de la présence d'un tel article sur ce blogue.
Certes, comme pour toute disparition la chose est triste. Mais enfin, a-t-on affaire à une sainte, à une personne dont la vie fut édifiante ? Mélange de drogue, de spectacle, d'argent, d'alcool, de scandales,... un modèle parfait pour tous les jeunes en perdition. Peut-être faudrait-il faire la part des choses ?

[Mais en quoi le texte du post contredit-il ce que vous dites ? LSB]

Claire

La voix d'Amy Winehouse etait magnifique, c'etait une vraie artiste avec un talent fou. Malheureusement, dans ce monde de paillette, les extremes sont banalisés (la drogue,l'alcool, le sexe etc.), et on se laisse vite embarquer dans ce tourbillon.

Esther

Je suis vraiment contente de trouver cet article sur le SB que je regarde quotidiennement, et dont j'apprécie tout. La mort de Amy W ne peut effectivement pas nous laisser indifférents et cette citation montre très bien le paradoxe de la solitude malgré la célébrité. Amy chantait superbement et certains artistes profanes ne sont pas loin du sacré quand ils tentent de faire du beau dans leur domaine avec leur culture qui est bien la leur. Amy, c'est une petite fille détruite par l'âpreté de son entourage, c'est une écorchée vive qui a ainsi pu composer des musiques réussies, mais surtout qui s'est autodétruite par les tatouages ou la drogue inexorablement et un coeur de mère, de père, un coeur charitable, un ami de Jésus donc, impuissant devant tant de souffrance, ne peut que s'émouvoir de sa mort et prier pour qu'elle trouve enfin l'amour dans les bras de Notre Père miséricordieux. (de même pour Mickaël Jackson)

Olivier

Merci beaucoup pour ce post et pour cette belle invitation à prier pour cette jeune femme. Le texte cité à la fin de l'article a inspiré le site Lux Mundi, qui a pour vocation de faire prier pour les personnes célèbres. Je vous invite à aller le visiter : http://www.luxmundi.fr

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.