Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Après le lobby homosexualiste, le lobby polygame ?
Perte du sens de la vérité et déchristianisation

Rick Perry, candidat aux primaires républicaines aux Etats-Unis

Successeur de George W. Bush au poste de gouverneur du Texas, Rick Perry a annoncé samedi sa candidature à l'investiture républicaine pour 2012 :

P "Il est temps que l'Amérique fonctionne à nouveau, et c'est pourquoi, avec le soutien de ma famille et une foi inébranlable dans les vertus de l'Amérique, je déclare aujourd'hui devant vous que je suis candidat à la présidence des Etats-Unis".

Pour Nouvelles de France :

"Perry a de sérieuses chances de représenter le Parti républicain à l’élection de 2012 : « pro-vie » en paroles et en actesil dispose du soutien de la droite chrétienne, provoque l’enthousiasme au sein du Tea Party comme chez les plus modérés du fait de son très bon bilan économique, a le charisme qui manque à Mitt Romney (dont le triple handicap est d’être mormon, réputé changeant (« flip-flop ») et d’avoir fait voter dans son Etat lorsqu’il était gouverneur la Massachusetts health care reform que certains au Tea Party comparent à l’ObamaCare…) et l’expérience qui fait défaut à Michele Bachmann. Dans les sondages, il est à 15%, derrière Mitt Romney (20%), en campagne depuis deux mois et demi, et devant Sarah Palin (qui n’a pas annoncé de candidature pour le moment) et Michele Bachmann (11% chacune). Mais sur Internet, les parieurs le donnent gagnant."

Au Texas, Rick Perry a cherché à couper tous les financements publics de Planned Parenthood.

Commentaires

Luc C

flip-flop = girouette

Radio-Canada a tout de suite campé les choses : «il est ultraconservateur au niveau économique »(houhou! ayez peur bonnes gens) et «croit en Dieu et son action dans la vie politique» (un dingue, quoi).

rom dyli

Oui, certes ses positions liées aux points non négociables sont très satisfaisantes. Mais il n'y a pas que cela qui est en jeu. Je ne connais pas encore son programme économique et de politique étrangère mais j'ai regardé le débat entre les candidats républicains et le seul qui avait une position originale était Ron Paul, le libertarien. Il préconise le retour des soldats d'Afghanistan et d'Irak, et une politique d'apaisement avec l'Iran. Tous les autres candidats ont des positions belliqueuses et même si ces candidats sont pro-vie, cela ne donnera rien s'ils continuent à faire leur "guerre contre le terrorisme".
Ron Paul semble donc être le candidat qui diminuera le plus rapidement la dette et qui sauvegardera la paix dans le monde.
Les candidats pro-vie qui font des guerres illégitimes ne sont pas cohérents dans leur choix de politique internationale.

Michèle

Que l'Esprit Saint inspire et soutienne ce chrétien...et les électeurs des primaires, en attendant mieux.

Noe

Le silence de salon Beige à propos de Ron Paul est proprement incompréhensible, même si la presse conservatrice se déchaîne contre lui en le dénonçant comme un candidat marginal incapable de représenter une alternative crédible à un candidat démocrate. Cela ne l'empêche pas de caracoler en tête des primaires républicaines contre les candidats de l'establishment et du Tea Party. Il faut dire que le personnage se distingue par sa ténacité et son culot osant dénoncer la FED dont il réclame un audit public pour ses financements occultes aux banques européennes. C'est bien la première fois qu'un candidat américain se proclame sans ambages pro-life, anti-interventionniste et anti-monétariste. De quoi déplaire à l'establishment des deux côtés de l'Atlantique.

[Nous avons rendu compte de la candidature de Ron Paul, notamment ici : http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/05/quel-candidat-republicain-pour-affronter-obama-en-novembre-2012-.html
Nous notions son engagement pro-vie réel, mais sa position sur d'autres sujets (drogues, mariage...) le rend peu attrayant.
Par ailleurs, il est exact qu'électoralement, le le Dr Paul est "incapable de représenter une alternative crédible à un candidat démocrate". LSB]

aramis

il faudrait peut-être aussi précisé qu'il est méthodiste, c'est-a dire protestant évangélique...Ce qui donne un curieux mélange en politique !

jean

@Noe

Qu'est-ce qui vous dérange dans sa position sur les drogues et sur le mariage ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.