Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Les Français sont pro-famille
Pour en finir avec les "frères" de Jésus

L'avortement chimique traumatise aussi les mères

Lu sur le blog de Jeanne Smits :

"Une étude menée en Angleterre révèle que les femmes qui ont subi un avortement, loin de préférer l'avortement « médical », réputé plus « sûr » et moins stressant, font part de davantage de problèmes médicaux et de plus de problèmes psychiques après avoir avoir avalé les comprimés et ressenti le passage de leur enfant mort."