Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



De nouvelles cloches pour Notre-Dame de Paris
Italie : plus de médecins avorteurs dans 5 ans ?

François Bayrou se rallie à presque toutes les revendications du lobby homosexuel

Le président du MoDem François Bayrou déclare au magazine homosexualiste Têtu :

B"Tous les couples [sic] qui ont un projet stable (...) et veulent que ce projet soit reconnu par la société doivent avoir les mêmes droits et les mêmes devoirs. Cet engagement doit être contracté dans les mêmes conditions de solennité, y compris par l'état civil de la nation, devant le maire. Mais pour moi, il s'agit d'une union, pas d'un mariage. Le mariage, c'est l'union d'un homme et d'une femme".

"l'homoparentalité existe, l'adoption homosexuelle existe (...) ne reste donc qu'une question en suspens: le partage de la parentalité". "Le fait que deux personnes (...) élevant des enfants ensemble, les ayant adoptés ensemble, soient reconnues toutes les deux comme parents me paraît un droit logique et de bon sens".

Il trouve absurde que des paires de femmes homosexuelles puissent avoir accès à l'insémination artificielle en Belgique et pas en France. Concernant la gestation pour autrui (mères porteuses), François Bayrou dit :

"essayons de faciliter une chose qui, pour moi, est précieuse, la vie des enfants". "Respectons leur vie, et donnons-leur leurs droits".

Il se dit favorable à la reconnaissance juridique des enfants conçus à l'étrager en GPA. Concernant les transsexuels, le patron du MoDem estime "normal de faciliter le changement" de leur "état civil".