Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Culture de mort : mêmes méthodes de propagande
En Inde, la conversion au catholicisme est un délit

Moscou : l'Eglise orthodoxe ouvre un foyer pour les mères

Lu sur Orthodoxie :

R"Le 7 février sera ouvert dans la capitale russe « Le foyer pour les mamans », qui est un centre de crise pour les femmes enceintes qui se trouvent dans une situation difficile, et aussi pour les jeunes femmes avec des enfants. Ce sera un nouveau centre social – le dix-huitième – de l’association orthodoxe d’assistance « Miloserdie » (« Miséricorde »). C’est le premier projet à Moscou qui est initié par l’Église. « Que peut faire la femme, qui attend un enfant et qui n’a pas de travail ou qui a été chassée de sa maison ? Beaucoup, dans le désespoir, se décident à avorter ou abandonnent le petit à la maternité. Mais si l’on soutient la femme à ce moment difficile, la tragédie peut être évitée », déclare le chef de projet, Marie Stoudenikine. Selon l’estimation des spécialistes, dans la seule ville de Moscou, il y a plus de 1000 femmes enceintes et jeunes mères qui passent par une crise aiguë en raison de l’absence de soutien du père de l’enfant et des parents, de la violence et d’autres raisons.

Actuellement, deux associations sociales gouvernementales prennent en charge de telles personnes dans la capitale, auxquelles s’ajoutent deux orphelinats organisés par des fonds de bienfaisance dans la région de Moscou, et 5 centres de crise pour les femmes enceintes créés par l’Église dans différentes villes de Russie. Les employés du « foyer pour les mamans », aideront les femmes à chercher du travail, inscrire les enfants dans des institutions préscolaires, et mettrons gratuitement des voitures d’enfants, des médicaments à leur disposition. Le soutien spirituel aux femmes sera accordé par des prêtres. En outre, dix femmes pourront chaque jour consulter les collaborateurs du centre, des juristes, des psychologues et des travailleurs sociaux. Les futures mères auront aussi la possibilité de se préparer à l’accouchement par des cours gratuits, qui ont été ouverts par le monastère de Marthe et Marie. Enfin, un centre d’hébergement sera créé, où sept à dix jeunes femmes pourront séjourner avec les enfants pendant trois mois. La cérémonie d’ouverture sera présidée par l’évêque de Smolensk et de Viazma Pantéléimon, qui dirige le département de bienfaisance et du service social du Patriarcat de Moscou."