Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



"La laïcité à la française fait qu’on n’a jamais demandé à des religieux de s’habiller autrement qu’en religieux"
Les conditions d'une union des droites

Nicolas Sarkozy favorable à un PACS signé en mairie

J'avais rapporté ici les réponses de François Bayrou à l'APGL (Association des Parents et futurs parents Gays et Lesbiens). Nicolas Sarkozy a répondu à son tour aux questions. La seule ouverture vers le lobby homosexualiste concerne la célébration du Pacs en mairie. L'APGL communique :

"Nicolas Sarkozy n’est « pas favorable au mariage entre personnes de même sexe ». Selon lui, le mariage « est aussi une institution qui entend donner un cadre pour prévoir et organiser la filiation. C’est d’ailleurs pour cela que (…) le mariage a toujours concerné deux personnes : un homme et une femme ». [...]

Nicolas Sarkozy propose que «la cérémonie en mairie, pour un PACS, soit de droit». [...]

Mr Sarkozy se dit également opposé à l’ouverture de l’adoption conjointe aux couples de même sexe, considérant que « l’altérité sexuelle fait partie des éléments importants qui doivent entrer en compte». [...]

Nicolas Sarkozy est opposé à l’ouverture de la Procréation médicalement assistée à toutes les femmes. Il écrit « Le fait que d’autres pays autorisent la PMA pour les personnes célibataires ou pour les couples de même sexe (…) n’est pas en soi un argument recevable (…). Nous ne sommes pas obligés de nous aligner sur le « moins-disant éthique ». [...]

Nicolas Sarkozy est opposé à une légalisation encadrée de la Gestation pour Autrui. Il ne répond pas non plus à nos interrogations sur les familles pluri-parentales."

Commentaires

Denis Merlin

Il est de la responsabilité de l'Etat d'interdire des pratiques contraires à la dignité de l'homme, animal raisonnable. L'Etat devrait réprimer ces pratiques. Actuellement, tout au contraire, il organise un racket pour les financer...

Le mariage institué par Dieu ne dépend pas des caprices des hommes. Il est le cadre normal de la procréation et de l'éducation des enfants.

PK

le petit Nicolas est surtout en campagne : il se dépêchera de cocufier tous les pigeons qui auront cru à ses promesses et fera comme il a toujours fait (ainsi que ses aînés de la « droite ») : il appliquera doctement le programme de la gauche.

« La Révolution est un bloc ».

SD-vintage

"Nicolas Sarkozy n’est « pas favorable au mariage entre personnes de même sexe »: ce n'est pas ce que dit Frédéric Mitterrand en parlant de Nicolas Sarkozy.
Il est difficile de croire quelqu'un qui a tellement menti et qui n'écrit pas lui-même ce qu'il dit

yf

à PK :

vous n'aimez pas la personne de Sarkozy, c'est votre droit (il y a en effet de bonnes raisons à cela) ; vous n'aimez pas sa politique visiblement. Or il n'est pas vrai que tout soit à jeter, qu'il soit responsable de la situation de la France aujourd'hui dans sa totalité et qu'il fait systématiquement le contraire de ce qu'il a dit. Chirac était au fond un homme de gauche, il est quand même difficile de dire que Sarkozy le soit, sauf si le critère en l'espèce est ce qu'il pense sur le plan des moeurs et s'agissant des principes non négociables. SI c'est le cas, alors j'ai bien peur qu'au fond 80% de la population française soit "de gauche", c'est-à-dire détachée du soutienà ces principes, qu'on le veuille ou non. C'est beau la démocratie.

PK

@ yf

Personne ne prétend que Sarkozy soit l'unique responsable de la situation actuelle : il a par contre l'unique responsabilité des cinq dernières années et son bilan est à sa hauteur : au ras du sol.

Quant à l'aspect catholique, n'en parlons même pas : toute sa politique a été un soutien parfait aux maçons (qu'il doit être puisqu'il le revendique en signant et que son gouvernement compte plus de maçons qu'un gouvernement de feu la IIIe république).

Bref, il va la rejouer comme il y a cinq ans et comme les Français sont des veaux à la mémoire courte, ça ne fera pas un pli.

Par contre, non, 80% de la population n'est pas de gauche : elle suit, c'est tout. C'est ainsi et c'est la force principale de la Révolution.

Quand on ne plie pas, elle suit aussi (et souvent d'ailleurs avec plaisir : j'ai eu l'occasion de l'expérimenter).

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.