Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Alain Toulza votera Sarkozy
"La vie dans un regard. Les victimes de la Grande Terreur stalinienne"

Franck Riester découvre la partialité de la télévision publique

RFranck Riester, secrétaire national de l'UMP chargé de la communication (l'un des rares députés UMP a avoir voté pour le mariage homosexuel), a écrit au PDG de France Télévisions, Rémy Pflimlin, pour dénoncer le "traitement de l'information politique" sur les antennes du groupe public et les "manquements constatés". Il déplore que les chaînes du service public aient, durant toute la soirée électorale du premier tour, maintenu les estimations donnant "un écart important" entre François Hollande et Nicolas Sarkozy alors que "les différentes chaînes privées faisaient état d'un écart sensiblement moindre".

"Cette présentation, de plus en plus décalée par rapport aux résultats du dépouillement communiqués par le ministère de l'Intérieur, a induit vos téléspectateurs en erreur en laissant penser que le second tour de l'élection présidentielle était joué d'avance, puisque l'écart au premier tour entre les deux principaux candidats était important. Je regrette vivement ce traitement erroné", a ajouté le député de Seine-et-Marne.

"Cette entorse à l'éthique journalistique vient s'ajouter à plusieurs autres manquements constatés sur vos antennes".

C'est un peu tard pour s'apercevoir de la partialité du service public.

Commentaires

lama12

Il y a longtemps que je pense que l’État devrait se concentrer sur ses missions régaliennes et, vendre le reste.

Dans le cas de l'audiovisuel, c'est double peine : vous payez et, vous vous faites injurier.

JCM

Cela était très facile à voir le soir même en comparant les différents sondage sur Internet, l'UMP fait un peu amateur dans ce domaine.
Mais il y a eu plus subtil das la partialité, en défaveur de Marine et des petits candidats. Dès le début de la campagne officielle lors de laquelle s'applique la stricte égalité on a vu diminuer le nombre d'emissions poltiques alors que c'aurait du être le contraire.

francis De ville Souchet

Ecoutez "france inter" entre 6 et 8 H le matin: infos et reportages se calent à gauche...c'est le service public à la française; au prorata, il faudrait leur couper leur budget de fonctionnement correspondant à leur partialité: justice fiscale svp.

maillefer

Ha lala, y'a plus de morale, hein, monsieur Riester.

Jacques

C'est oublier un peu tôt ce que disait Bernadette Chirac dans les dîners parisiens en 1995: "Ah, non! surtout pas de chasse aux sorcières...!"
Elle et son mari oubliaient un peu vite le grand nettoyage fait par Mitterrand et ses sbires lorsqu'ils prirent le pouvoir en 1981...

jeffmoveone

Devinez qui a nommé l'actuel PDG de France televisions?

clerandal

Les sondages : un chiffre concerté grossièrement et résolument mensonger au milieu d’autres chiffres exacts. Au premier tour, le gros mensonge était le gonflement de Mélenchon au niveau de Marine Le Pen. Méthode dite du poison dans la confiture.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.