Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Franck Riester découvre la partialité de la télévision publique
La Hongrie devant la Cour de Justice européenne

"La vie dans un regard. Les victimes de la Grande Terreur stalinienne"

Lu ici, cette présentation d'un ouvrage bien original :

Sta"Le 26 avril dernier est sorti dans les librairies italiennes l’ouvrage La vita in uno sguardo. Le vittime del Grande Terrore staliniano [La vie dans un regard. Les victimes de la Grande Terreur stalinienne] (Turin, Lindau, 2012, 240 p., 24 euros, sous la direction de Marta Dell’Asta et Lucetta Scaraffia) qui reproduit les photos signalétiques des condamnés à mort pendant les années de la dictature stalinienne, prises quelques instants avant qu’ils soient fusillés. Ce sont les visages de simples citoyens — enseignants, femmes au foyer, ouvriers, prêtres — arrêtés et inculpés des délits les plus invraisemblables (espionnage, terrorisme, complots contre-révolutionnaires) et fusillés en quelques jours sans forme de procès.

Les photographies réunies témoignent d’un échange de regards entre deux êtres que le totalitarisme veut dépersonnaliser. Mais si ce processus de dépersonnalisation a réussi avec les collaborateurs de la police politique, il échoue avec les victimes. Chacune des personnes photographiées, en effet, a gardé sa dignité et dans cet ultime regard, elle nous raconte son histoire.

Nombre des victimes ont été enterrées dans des fosses communes à Butovo, dans la banlieue sud de Moscou, sans laisser de traces. C’est uniquement après la chute du régime, que des recherches obstinées ont permis de retrouver des dossiers, des photos et des noms. Aujourd’hui nous savons qu’entre août 1937 et octobre 1938 à Butovo ont été fusillés et enterrés 20.765 innocents. L’ouvrage — dont nous publions de courts extraits des articles de Lucetta Scaraffia, Marta dell'Asta et Oddone Camerana — nous offre l’occasion de les regarder, de les écouter, de les connaître".

Commentaires

Denis Merlin

Allez voir les têtes de ces braves gens. Ils ont l'air plus gentils que la plupart de gens que l'on croise aujourd'hui dans la rue en France. La pauvreté, la grande pauvreté, la menace de mort imminente n'a pas entamé la bonté que l'on peut lire sur leurs visages. Le peuple russe est réputé pour sa douceur, mais elle est belle à contempler dans ces visages qui contemplent la mort en face. A les voir, on aurait envie de se confier à leurs prières.

Les monstres disciples de Jean-Jacques Rousseau, de Marx et de Lénine, les fils spirituels de Robespierre, avaient en revanche des têtes de repris de justice, comme leur chef, le roublard braqueur Staline (auteur de hold-up avant de parvenir au pouvoir).

Aujourd'hui Mélanchon est sa clique viennent donner des leçons de morale. Il viennent même dire que c'est la religion qui est cause de guerres et de crimes. Ils sont reçus comme des prophètes par les médias complaisants. Les leçons de l'histoire ont été données en vain. L'aspect méthodique des crimes, fruit du rationalisme, permet de contempler ces visages, ces beaux visages qui sont pour nous des témoignages.

PK

À quand un grand procès du communisme en France ?

Bernard Mitjavile

Voilà une belle initiative. Quand on visite le mémorial de l'holocauste à Jérusalem, il y a aussi une grande salle dont les murs sont couverts de photos de victimes. Faire quelque chose d'équivalent pour le communisme serait une très bonne façon de contribuer au "devoir de mémoire" (selon les pays, les périodes..).

Oktavius

Ces derniers jours, dans le journal de ma région, je répondai à un commentaire assimilant le FN aux nazis...Je mentionnais que parmi les amis de Hollande et Mélanchon se trouvaient des personnes qui avaient soutenu et approuvé les kmehrs rouges, les exactions de l'ex URSS...mon commentaire a été rejeté comme "difamatoire" !

MARTIN DESMARETZ de MAILLEBOIS

Dès 1976, Serge DASSAULT est arrivé sur CORBEIL-ESSONNES avec comme objectif politique de reprendre la ville des mains des communistes (Maire : Combrisson) ! Je lui ai alors signifié immédiatement mon soutien sur ce programme, alors que je dirigeais un village de 200 maisons des environs (commune la plus étendue de l'Essonne). Il possédait la carte des 600 camps de concentration de l'URSS qu'il m'a montrée ! CORBEIL fit partie de ces villes communistes rackettées à mort par le PCF au bénéfice du goulag soviétique. Bernard ANTONY ne cesse de réclamer le procès du communisme. Il a toujours eu aussi tout mon soutien là-dessus. Il y a 85 millions de morts dans les terrains rasés de leurs camps disparus après la chute du mur justement pour empêcher toute visualisation des crimes... J'ai vu un petit film sur le rasage d'un des 600 camps, c'était révélateur ! VOILA ! Le communisme est le penchant totalitaire de l'humanité. Comme disait SD, il faut lutter tous les jours pour la LIBERTE faute de quoi on la perd plus vite qu'on le croit...

SD-vintage

10% des jeunes catholiques (18-35)votent Mélanchon, soit pour le Communisme intrinsèquement pervers. Pas de livre de Pinte-Turk sur ce vote extrémiste

Philippe Régniez

Certes. Je ne peux m'empêcher de trouver un sensationalisme malsain à ce type de publication.

Quéribus

Et chaque fois que le PC "F" perd une municipalité...c'est une pompe à fric qui disparaît !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.