Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Pour Nicolas Sarkozy : mission impossible ?
Les 2 finalistes face à Audace 2012

Yves Daoudal votera Nicolas Sarkozy

Il n'en revient pas lui-même :

"Si on m’avait dit qu’un jour je voterais Sarkozy, j’aurais eu un fou rire cosmique, suivi d’une abyssale compassion pour le triste hurluberlu qui aurait proféré une telle ânerie.

Or je ne vois pas d’autre solution pour dimanche prochain.

Car on en est à devoir choisir le moindre pire, comme dit Bernard Antony.

Mais surtout parce que, le président de la République (indépendamment de son éventuelle majorité aux législatives) n’étant plus guère que l’image représentant la France en Europe et dans le monde, il m’est insupportable que cette image soit celle de François Hollande. Les efforts désespérés qu’il a déployés pour se donner une allure présidentielle l’ont rendu encore plus ridiculement pitoyable.

Au moins, par son agitation perpétuelle, et son activisme verbal dans les sommets européens et internationaux, Nicolas Sarkozy donne l’impression que la France existe encore…"

Commentaires

Xavier Bourdeau

Il en faut de l'humilité... J'espère que le FN fera de même, et reconnaitra la priorité du bien commun de la France.

Pauvre France, tu vas être encore plus pauvre.

beatricevouters

Merci d'éviter à la FRANCE un nouveau mai 81

SD-vintage

moi aussi, je n'en reviens pas. Je me sens otage, avec comme choix de prendre trois claques, ou une dizaine. Logiquement, nous devrions avoir le choix de ne pas en prendre, mais nous ne l'avons pas. Et la France passe d'abord. Mais Dieu qu'il faut pouvoir ravaler sa fierté ! Et que c'est dur !
Il faudra trouver une solution pour que nous puissions avoir un candidat rassembleur qui nous représente un minimum. Je suis fatigué que la majorité des Français ne soient pas représentés au sommet de l'État ou au Parlement

F.A

Jeanne SMITS, Bernard ANTONY, Jacques BOMPARD, Yves DAOUDAL, avant de nous dire pour qui " il faut voter " au 2e tour pourraient-ils nous dire pour qui ils ont voté au 1e tour ??? ??? ???

Et nous rappeller s'ils sont parti ou ont été virés du Front National ... ... ... ??? ??? ???

yf

Prise de position courageuse qui honore M. Daoudal.

De manière générale son discours que je partage est en miroir ce que furent les états d'âme des socialistes ayant voté chirac en 2002.

Maïe

Hé oui. Zébulon plutôt que l'ami Molette : c'est du patriotisme fromager, peut-être, mais c'est toujours (encore..?) du patriotisme.
On en est là.

malba

il n'est pas le seul a ne pas en revenir....

mais si on imagine qu'en étant malade on vous propose deux médicament a efficacité limitée, sachant qu'il y en a un qui marche moins bien que l'autre...
Lequel prenez vous ?

malba

médicaments dsl.....

Altaica

c'est joli tous ces gens qui disent de belles choses avant, puis qui finalement changent d'avis.
Il n'y a que l'imbécile qui ne change pas d'avis, certes, mais je dois être un imbécile. Et je lis dans les proposd'Yves Daoudal mon dernier argument. Le président ne sert à rien si ce n'est une représentativité.
Pour les législatives, votez bien!
Pour les autres arguments, référez vous aux posts anté-premier tour!
En particulier le fait qu'on ne peut pas choisir entre deux pire!
Ensuite le fait que Sarkozy ne fait que reculer de quelques années le mal que Hollande nous promet tout de suite.
Enfin, parce que très souvent, le président, pour éviter les mouvements de colère, va souvent chercher ses idées dans le camp adverse!

Boufaréou

Et dire que je me suis moqué des socialistes allant voter Chirac en 2007 avec une pince sur le nez ! Irai-je moi aussi , comme nos amis Daoudal,Smith et Anthony, la corde au cou et pieds nus mettre mon petit bulletin pour ce fantoche, dernier rempart contre la peste rose rougeatre ? Fi de ma fierté ? Pour le moment la couleuvre est trop grosse à avaler et le bulletin blanc me fascine. J'attend les consignes de Marine....


jehan

F.A

Vous avez tout à fait raison, aucune des personnes citées n'a voté Marine Le Pen et ne sont donc pas qualifiées pour appeler les électeurs de Marine Le Pen à voter Sarkozy.

david

Imagine si c'est Hollande et le Pen,

Est ce que les électeurs de NS et de droite iront voter pour Le Pen pour le moindre pire ?

arrête Mr Y.Daoudal; ne soit pas si bête et Où sont tes 3 points Non négociable ?

Neuville

Pour les médicaments, ici, le problème c'est que ce sont 2 placebos.

nicole

Moi, ce sera Bulletin blanc, comme au 2e tour de 2007.

Jeanne Smits

@ FA. Je n'ai ni été viré du FN et je n'en suis pas davantage partie pour la bonne raison que je n'en ai jamais été membre.

Les prises de position des uns et des autres, et la mienne, ont pour objectif, sans illusions, de sauver ce qui peut l'être.

Egide

moi, je voterai blanc.
L'ump : NKM, Chatel, Bertrand, F Miterrand.

L'Ump du baiser de la Lune ?
Non merci

Myriam

Et "non possumus"? Yves Daoudal ne connaît pas?
N'est-ce pas lui Yves Daoudal qui écrivait que la différence entre la droite et la gauche c'était 2ans?
Dans 2ans Yves Daoudal nous dira-t-il "ah je suis désolé s'il y a plus de mosquées", "excusez moi si l'euthanasie est légalisé"? "le mariage homosexuel est admis, zut"?

Denis Merlin

Je suis fasciné par la facilité avec laquelle on s'apprête à voter pour le PACS, pour l'avortement, pour le divorce, pour l'Education nationale etc, alors que cet automne on condamnait les manifestants qui réclamaient la liberté religieuse.

Je ne dois pas être bien au fait des subtilités de la science morale électorale.

senex

Il a raison.La potion est amère,mais l'abstention est impossible.L'heure n'est plus au romantisme comtemplatif.On ne change opas de capitaine en pleine tempête sauf si on dispose d'un remplaçant "amariné" Ce n'est pas le cas

jean

on ne choisit pas entre la peste et le cholera.... ces prises de position sont bien étranges!

Cosaque

Chaque élection nous fait croire que le destin du pays est entre nos mains mais les dés paraissent tellement pipés !
Triste démocrassouille qui nous pousse à des cas de conscience pareille ! La monarchie avait vraiment du bon ;-)

Antoine Vaudey

Cassons cette dialectique de la peur et votons blanc.
Montrons à Flamby qu'on ne veut pas de lui (mais çà il le savait déjà.)
Montrons aussi à Sarko que si lui et ses semblables bénéficient depuis trop longtemps de la trouille de la gauche, maintenant, c'est fini.
La loi sur l'avortement, c'est sous Giscard qu'elle est passée, Chirac a voté pour.
Les deux candidats actuels sont les candidats du mondialisme, ne l'oubliez pas.
Ces deux hommes sont dangereux, montrons leur notre défiance.

dragases

On ne peut QUE voter contre HOLLANDE!
Quand certains esprits verront le premier mariage dans une mairie entre de 2 hommes,ne venez pas vous plaindre!

ALM

Ras le bol de la politique : donnez-nous de bons textes de Benoit XVI et des nouvelles de l'Eglise Catholique Romaine. Il y a de bons eveques, de bons pretres et, pourquoi pas, de bons laiques !
Pour ma part, je ne choisirai ni entre la peste ou le choléra. Mais ne serai pas royaliste pour autant : démocrate, je voterai nul avec un beau bulletin...
Ni Tartuffe incompétent, ni "flanby" ou cet affreux dessert anglais, la "jelly !

P.R.

Yves Daoudal est plus intelligent que les dirigeants du FN. Ceux-ci devraient comprendre qu'il y a tout un courant de gauche qui veut persuader le FN que c'est sont intérêt de faire battre Sarkozy car c'est son intérêt que le FN pense ainsi mais c'est faux. En cas de défaite de Sarkozy, l'opposition ce ne sera pas le FN mais l'UMP. Les gens seront pressés d'éliminer la gauche et ils auront au plus fort qui reste quand même l'UMP. Une fois l'UMP dans l'opposition, le FN ne pourra plus récupérer les déçus de l'UMP : c'est de l'intoxication au profit de la gauche et malheureusement Marine va tomber dedans comme son père. Le FN ne progresse jamais autant que quanl la droite molle est au pouvoir. La victoire de la gauche gauchisera la société tout entière et le FN n'en bénficiera pas surtout avec le droit de vote des étrangers ! La politique du pire est la pire du politique surtout pour ceux qui la pratiquent, ici le FN.

laval

Il y a une citation attribuée à Maurice Druon je crois, qui dit a peu près ceci : "il y a en France 2 partis de gauche dont l'un par convention s'appelle la droite".
ça veux dire que depuis les années 50 en France, la gauche est maitresse de tout et dicte ce qu'il est possible de dire ou faire dans tous les domaines, elle a complétement gagné le pouvoir culturel, la lutte des idées, les seuls qui comptent et conditionnent tout (au sens gramscien).
L'immigration promue pour des raisons économiques, l'avortement, l'européisme, le gender, la peur des diktats de la gauche, parisot et nkm qui pondent leurs brochures anti fn, mitterand et compagnie au gouvernement etc etc
Non vraiment non possumus, on ne peut choisir entre 2 maux, et pour rester dans le cirque démocratique on s'abstient.

nemo

"Au moins, par son agitation perpétuelle, et son activisme verbal dans les sommets européens et internationaux, Nicolas Sarkozy donne l’impression que la France existe encore…"

Avec de tels arguments Daoudal aurait pu meme voter Mélenchon ...
Pour Sarkozy ce doit etre un régal de cocufier de tels électeurs ....

steph

L'argumentation de M. Daoudal est quand même un peu faible, se limitant à une question d'allure.

Entre le "intellecter moins" de Hollande et le "mentir plus" de Sarko, je pense que je vais voter blanc, sauf si la Marine demande le contraire (ce qui signifie qu'elle aura obtenu des éléments positifs de Sarkozy). En l'absence de cette consigne de vote, hors de question de jouer aux Apaches une fois de plus.

(une intéressante synthèse de l'action de M. Sarkozy pendant ces 5 dernières années : http://e-dito.fr/index.php?article5/2007-2012-bilan-du-quinquennat-sarkozy )

Hildegarde

Rien de nouveau sous le ciel de plus en plus sombre de la République Française....
Le même refrain de professionnels politiciens. C'est sûr la place est bonne, ça paye comme on dit....en ajoutant l'amour de l'exhibition qui ne trouve plus de limites avec tous les moyens audio-visuels débilisants de la nouvelle technologie. Les politiques-robots....conduisent le pays au chaos. C'est trés grave.

Merci encore au Salon Beige d'avoir diffusé la lette ouverte aux candidats lancée par Monseigneur Aillet et bien d'autres.

DAM

Daoudal a refusé son MLP qui n'était pas assez parfaite pour lui ( ni même la moins pire ) il reservait sa voix pour le président du ministre de la cul(ture) Fréderic Miterrand , cette morale de défense des bourgeois qui ont detesté la campagne de MLP trop prolétaire me fait rire ou pleurer.....

tite

1) Situation de départ :Il y a une grande différence entre Sarkozy et Hollande sur les thèmes des valeurs telles l'euthanasie, le mariage homo, l'homoparentalité.
2) situation actuelle : Sarkozy a besoin des voix des électeurs qui ont des valeurs et ces électeurs hésitent à les lui donner.Il ne manque qu'un petit geste de sa part, un petit effort et il y a moyen de progresser dans le même sens.
Ce n'est pas sur l'économie que se fera la différence car ils sont aussi tributaires l'un que l'autre des circonstances, c'est sur les valeurs.Et même si sarkozy n'a pas eu un quinquennat exemplaire en la matière, soyons honnête il n'est pas responsable de mai 68, de la loi sur l'avortement, de la dégradation des moeurs, etc., il n'est pas responsable de tous les maux de la société française.
Sera-t-il simplement capable pour son dernier quinquennat de s'engager sur les Vraies Valeurs et de relancer la société française, car seules celles-ci sont la base de tout.2012, l'heure de la rédemption ?

Olivier M

Yves Daoudal peut dire ce qu'il veut et voter pour qui il veut; il aura juste gagné à se ridiculiser en votant Sarkozy.
Lequel, Prince du mensonge, ne mérite que le mépris, mais en plus ne sera jamais réélu.
Avec ou sans Daoudal.
Au FN, chacun fera ce qu'il veut, mais il est clair que Sarko ne s'en sortira pas.

Vae victis (un bon groupe de RIF au passage)

c

Je crois malheureusement qu'il n'y a pas assez de différence entre Sarkozy et Hollande, pour que l'on puisse vraiment soutenir le premier contre le deuxième. Même si je comprends les arguments de personnes comme M Daoudal, Mme Smits ou M. Antony.
Pour le zapatérisme français, il est déjà en cours depuis des années mais sous une version qui semble inoffensive car cela s'est fait en douce et sur un plus long terme mais c'est pire car les gens ont laissé faire, et ont par exemple voter majoritairement pour des députés et des représentants de gauche qui ne se sont jamais montrés de farouches défenseurs de la vie (gauche comme droite y compris les déclarations intempestives un coup à droit un coup à gauche de Mme Boutin ou M. Bayrou, qui pourtant déclarent leur foi catholique).
Sarkozy et les gouvernements de droit comme de gauche, ont déjà imposés l'eugénisme embryonnaire, la chasse aux trisomiques, la formation au "gender", la pilule et l'avortement pour les mineurs sans l'autorisation des parents, le pacs, le vote des étrangers communautaires, les entrées légales d'étrangers essentiellement non européens, les naturalisations quasiment d'office avec un minimum de temps passé en France, les doubles voire triples nationalités, etc.
L'on ne peut ni voter pour Sarkozy, ni voter pour Hollande. Par contre il faut continuer à se motiver pour les législatives.
Refuser de voter Sarkozy c'est avoir une attitude dynamique, voter pour lui c'est être animé par la peur. La peur c'est comme s'enfermer derrière des murailles, le limes, la grande muraille de Chine, la ligne Maginot...Cela peut paraître séduisant un petit moment mais cela n'arrête rien. Au contraire cela cache les dangers.

fleur de lys

Je suis d'accord avec Senex et Dragases : FAIRE BARRAGE A HOLLANDE à tout prix (même si cela ne permet de gagner que 2 ou 3 ans...).


denis

Et si on laissait Hollande passer ?
Serait-ce si grave ?
5 ans de galères, certes, mais une implosion du système garantie par la suite, enfin !

Je ne suis pas certain de cette proposition, et aimerais faire une analyse comparative des deux candidats, non sur leurs discours qu'on sait voués à l'oubli, mais sur ce que l'on sait de leurs actes.

Est ce si terrible de préférer une explosion rapide a une mort lente par asphyxie ? Lorsqu'il n'y a pas mort d'homme, bien sûr.

brennou

J'espère que Le Pen (fille... enfin : le chef du FN) dira ou laissera dire que le FN apporte son appui à Sarkosi. Le résultat ne se fera pas attendre: le CRIF se chargera de lui et l'UMP explosera !

Ludo

Au regard des PNN Sarkozy ne représente qu un moindre pire
Cela a deja été ici répété maintes fois
En quoi les termes du débat ont ils changé ?
En 2007 deja la question se posait en ces termes
Mon choix eclaire par le SB au 2' tour c etait non possumus
J en prends le chemin
A moins d un signe fort et crédible de NS, un miracle quoi.
En 2007 je pensais clairement qu il n etait absolument pas certain que NS soit moins pire que Segolene R
En particulier sur les lois pour la Vie et pour notre armée
Apres 5 ans je pense que le doute subsiste voire que la preuve a ete donnée qu avec Sarkozy le pire était encore possible
Alors c est sûr, le jugement prudentiel c est hic et nunc et les circonstances sont autres qu en 2007
La question n est elle pas : peut on voter pour qqn qui continuera a favoriser l avortement et le systeme concentrationnaire de la congélation des embryons ?
je m interdis de ne pas le prendre en compte
Mais si meme Mme Smits ne suit pas cette position ...
Faut il etre plus Smits que Smits ?
j en perds mon latin

Olivier M

Personne ne fera barrage à Hollande, même ceux qui voteront Sarkozy car, ce faisant, ils permettront l'ouverture ...à Gauche qu'a encore promise l'inénarable Sarkozy.
Du coup, comme en 2007, la Gauche vous l'auriez quand même!

Mais je m'égare, Sarkozy est d'ores et déjà battu et n'a strictement aucune chance, sauf si 90% des électeurs FN votaient pour lui (et encore); et comme il n'y en aura pas la moitié...
On vous l'avez pourtant dit que c'était un vote inutile...

Bernard S

Nous devons tous apporter notre pierre au mur à dresser face à Hollande.
Ce n'est pas le moment de faire une fixation sur trois points à peu près aussi mal traités par l'un que par l'autre (Hollande étant tout de même pire sur chacun des trois points : euthanasie pour le 1er, "mariage" homo pour le 2ème, asphyxie des écoles vraiment libres pour le 3ème.
Regardons aussi le reste : droit de vote aux étrangers (la France pourrait-elle y survivre?), fiscalité encore plus confiscatoire, ruine économique (voyez la Corrèze)... sans oublier que sa haine affichée des riches (à 4000 euros mensuels) devrait le conduire à se détester n fois plus.
Ce ne sera pas un vote pour Sarkozy mais une légitime défense contre Hollande.

JCM

N'oublions pas , comme l'a dit Jaques Tremolet de Vilers, qu'on vote pour le Président et pas pour le gouvernement ni pour les députés.
Là il faut juste choisir entre deux présidents et rien ne nous oblige dans un mois à voter UMP aux législatives dans la foulée du vote Sarkozy.
On peut toujours rêver Sarko président et une UMP obligée de faire alliance à sa droite pour former une majorité.

Dritani

Que faut-t-il faire ? Voter ou ne pas pas voter ? Mais pour qui voter ? Or, je me souviens d'un dicton (qui n'a rien de chrétien et rien de catholique......mais qu'il a tout de machiavélique) l'ennemi de mon ennemi est mon ami. Certes Sarkozy n'est pas mon ami. Je ne lui dois ni ma loyauté, ni mon estime et surtout je ne lui fais pas confiance. Cependant en votant pour lui ce n'est pas un acte d'adhésion que je pose et encore moins un acte de foi.

Je prend juste conscience qu'il est le seul en mesure de vaincre mon pire ennemi. Puisque nous sommes en démocratie je dirais que je lui donne juste un mandat provisoire de me débarrasser d'un ennemi que je ne puis vaincre en étant tout seul.

Bref, Sarkozy n'est qu'un moyen dont je dispose pour arriver à ma fin. De la chaire à canon en quelque sorte. Certes, le petit bonhomme ne manquera pas, en cas de victoire, de vanter ses mérites du haut de son orgueil. Il sera alors temps de lui rappeler qui l'a fait "roi".

Mon ennemi avance à découvert en me promettant sincèrement sa haine avec la promesse qu'il fera tout ce qu'il est en son pouvoir de réaliser, dans les plus brefs délais, son funeste dessein. Alors, pourquoi n'utiliserai-je la démesure de l'orgueil de son propre ennemi pour le détruire.

Je suis tout à fait libre d'user de la ruse pour combattre le pire avant de m'attaquer au mal.

Non nobis, domine non nobis, sed nomini tua da gloriam

PG

@ Jeanne SMITS
Comment croire que N. SARKOZY qui n'a rien tenté de réparer, et qui a beaucoup bradé, puisse être un rempart contre la gauche avec laquelle il a collaboré amplement ?
Les cas du défunt DESCOINGS initiateur de la préférence étrangère appelée discrimination positive, et de F. MITTERRAND, Kouchner, et tant d'autres cas, dont les propos de la directrice de campagne du sortant, appelant à voter à gauche contre le FN, tout cela va rendre très difficile un vote pro SARKOZY des électeurs du FN, au delà des proportions habituelles.
Je ne voterai pas HOLLANDE pour la même raison que celle qui ne m'a jamais fait voter CHIRAC ou SARKOZY à aucun tour, ni pour leurs candidats RPR UDF, depuis que j'ai le droit de vote : leur absence d'opposition à l'avortement, et leur reculs constants sur ce que Rome a défini avec les PNN, et le moindre mal. En ce sens je ne suis pas un déçu de N. SARKOZY, comme je ne lai jamais été de J. CHIRAC ou de F. MITTERRAND, qui n'ont jamais eu ma voix : je ne l'ai jamais pris au sérieux et je n'ai jamais voté pour lui. J'en suis très heureux et fier pour les enfants avortés sous sa présidence, pour lesquels il n'a pas eu un geste en fidèle suiveur de J. CHIRAC qui fit voter la loi qui porte son nom, autant que sa minsitre. Je vous ai beaucoup lue sur l'application incontournable des PNN ces dernières années, et j'ai cru comprendre que sans les PNN à 100 % on ne peut voter.... catholiquement.
Je me souviens également avoir lu en 2007 je crois, dans PRESENT, une critique assez féroce contre la position de la FSP qui appelait à voter N. SARKOZY au nom des PNN pour défendre ''l'essentiel'', relevant la contradiction interne à ce raisonnement.
Je demeure donc perplexe devant votre appel.
Mais je comprends que chacun se fasse une opinion et se rassure sur qq miettes de possibilités : je comprends moins que l'appel à voter SARKOZY laisse entendre que ce serait pour les PNN.
Mais peut-être ai je mal saisi ce que vous préconisez et les raisons que vous exposez.
Sans les comprendre, je respecte vos motivations, car j'ai mesuré votre attachement scrupuleux aux PNN ces dernières années, qui vous a fait douter publiquement du FN et de sa candidate poour le premier tour et évoquer l'abstention comme possible. Il est heureux qu'au second tour, N. SARKOZY, pour lequel vous appelez à voter, ne vous inspire pas les mêmes préventions formelles, puisqu'il s'agit d'un vote utile.
Cette motivation modifie évidemment les prérequis de notre vote de second tour, si je vous ai bien suivie.

Le loup

Voter est une chose... Écrire pour qui sans aucune position ferme d'un des candidats du second tour, je trouve que c'est abdiquer rapidement !

Sarkozy n'aura nos voix que s'il reconnaît qu'il en a besoin et qu'après les avoir eues il y a cinq ans il ne les a pas écoutées....

Cessons de donner un blanc seing à ces pignoufs... Vendons cher le vote catholique... Nous étions écœurés du côté "socialo" de certains aspects du programme de MLP... Ne laissons pas Sarko ne conserver que ces points... Remettons au centre du débat du second tour les points non négociables... La vie, la famille et la liberté d'éducation !

Fermons leur clapet aux NKM, Juppé, et autres centristes libertaires, et insistons pour que des Vanneste, et autres "bons gars" regagnent en crédibilité. Témoignons autour de nous pour que la base de l'UMP se dise qu'effectivement, ensemble, tout devient possible... Mais vraiment ensemble et avec une droite digne de ce nom ! Au moins n'aurons nous pas tout perdu !

scat

Franchement, pourquoi se casser la tête? A quoi sert de se poser la question et de se faire du mal en votant Sarkozy ? Il se passera bien de notre voix, de nos voix, ... pour perdre !!

Donc pour moi, ni Hollande, ni Sarkozy.

Sarkozy sera battu, il faut bien se mettre cela dans nos têtes, même si tous les tradis, royalistes ou nationalistes purs et durs se mobilisaient pour Sarkozy !!!

Pourquoi voter pour le perdant et en plus perdre notre honneur ??

Je suis étonné du manque de réalisme de certains.......

PG

@ Yves DAOUDAL que son blog

Pour préciser l'inanité du vote blanc comme expression politique : en 2002, il monta au premier tour jusqu'à 3, 58 % et il fut en 2007, toujours au premier tour de 1, 44 %.
Quand on a botté en touche au premier tour, en quoi faut-il revenir sur le terrain au second ?
Pour ne pas avoir possiblement sauvé qq dizaines de milliers d'enfants avortés avec M LE PEN, faut-il renoncer totalement à en sauver avec SARKOZY ?
Cette logique du double inverse m'échappe totalement.
Vous avez refusé le diktat des PNN ramené à un système de pensée binaire, à juste titre, mais vous finissez en ''vote utile'', ce vote utile que vous fustigiez en 2007 à propos de la Fondation de Service Politique.
Le 6 mai vous aurez ainsi voté chaque fois pour le maintien de l'avortement et sa non remise en cause.
Cet illogisme m'abasourdit, et je vous le dis sans agressivité aucune ; je demeure réellement effondré de voir la droite nationale catholique choisir le candidat de Bernard TAPIE.
Mais je comprends mieux : vous le choisissez parce qu'il s'agite beaucoup comme l'illustre patron d'ADIDAS, l'homme qui voulut abattre le FN.
Je crains que comme ceux qui crurent que B. TAPIE était un patron et non un escroc, vous n'alliez avec N. SARKOZY de désillusions en désillusions.

un passant

Ils ont été battus et cocufiés pendant 5 ans et ils en redemandent !
Tiens, puisque j'y suis..tout d'un coup plus de points "non négociables" ?
Si Sarko est réélu, je prends le pari qu'il va complètement se lâcher, car plus de réélection possible, donc tout ce que la gauche aura rêver de faire, lui le fera !

jano

A lire certains commentaires, nous découvrons

qu'il faut voter Sarkosy, pour sauver la

France. Mais qui depuis dix ans a détruit

cette France?

Ludo

100 % d accord avec PG

mimi

Nicolas Sarkozy ? la discrimination positive ? qui a fait rentrer plus d'immigrés en France qu'aucun autre gouvernement ? qui a mis le gender au programme ? qui a créé plus de 40 nouvelles taxes ? qui a interdit le regroupement de plusieurs familles pour l'instruction à domicile ? Qui a imposé le traité européen malgré le vote des français qui n'en voulaient pas ?
JAMAIS.

rembarre

décidemment la démocratie ça rend les gens totalement incohérent ; Mr Daoudal s'est abstenu au premier tour (moi de même) et a fait campagne pour l'abstention et maintenant il veut voter pour le pire des crétins ??? quitte à faire, il fallait faire campagne pour Marion le Pen, afin qu'elle soit au second tour, ça me parait plus logique !

la démocratie c'est le mal, la démocratie c'est la mort

Denis Merlin

@ PG : "Pour préciser l'inanité du vote blanc comme expression politique : en 2002, il monta au premier tour jusqu'à 3, 58 % et il fut en 2007, toujours au premier tour de 1, 44 %.
Quand on a botté en touche au premier tour, en quoi faut-il revenir sur le terrain au second ?"

Le vote blanc n'est pas, pour moi du moins, un vote d'efficacité, mais un vote de conscience. Je voterai blanc aussi au deuxième tour, sans me poser la question de l'efficacité.

PG

@ Denis Merlin
Je comprends que vous votez pour dire que vous ne croyez pas au vote : autant alors ne pas voter, car votre vote blanc est comptabilisé avec les bulletins nuls ou farfelus.
Moi aussi au second tour, comme toujours depuis que je vote et à toutes les élections, sauf 2 ou 3 fois pardce qu'un candidat de droite nationale était présent au second tour, et également en 2002, je voterai blanc : j'a trop lu Jeanne SMITS sur les PNN qui disqualifieraient les candidats qui n'annoncent pas la fin de la loi VEIL pour égarer mon vote dans le moindre pire.

SD-vintage

@ PG : le candidat de Bernard Tapie contre le candidat des 700 mosquées.
Et il ne s'agit pas de voter pour Nicolas Sarkozy, mais surtout contre François Hollande et son parti de fanatiques. Effectivement, c'est un choix entre la gauche et le centre-gauche.
C'est un combat visant à retarder l'avance des troupes adverses, même si cela ne permet de gagner que 2 ou 3 ans, en attendant de pouvoir reprendre l'offensive. Mais l'offensive sera plus difficile s'il y a plus de terrain à reprendre.
Maintenant, comme vous l'avez écrit, il y a un gros problème avec l'électorat de droite, qui se prépare à voter aux législatives pour Fillon et Guéant, deux sociaux-démocrates qui n'ont cessé de les trahir.
Il faut changer la configuration politique actuelle sinon rien ne changera. Soit le FN devient un parti libéral conservateur, tendance militants RPR des années 80 pour lequel les lecteurs du Figaro-Magazine puissent voter, ce qui ferait de lui le vrai parti d'opposition et de proposition face à la gauche, soit C'est l'UMP qui prend ce virage. Or, je ne vois rien de tout cela arriver. Mais le FN ne gagnera jamais avec contre lui les médias et l'épiscopat. Ou alors, il faut créer un nouveau parti : de toute façon, il faut réorganiser la droite. Sinon, tout va continuer comme avant, avec de bons scores pour le FN, suivie d'un gouvernement de gauche, suivie d'une élection de l'UMP après un discours très à droite, qui fera une politique de gauche, et ce sera reparti pour un tour. Et pendant ce temps-là, ce sont les Français qui trinquent.

Denis Merlin

Ah, mais pardon, cher monsieur PG, non seulement je crois au vote, je suis démocrate, mais en plus je souhaite la présentation d'un candidat valable. S'il y avait un candidat valable, je voterais pour lui sans hésitation et je ferais même publiquement campagne pour lui.

majacquet

Le sarko de La Fontaine !

Maître Corbeau ( électeur du FN ) sur un arbre perché tenait dans son bec un fromage ( le bulletin de vote ).

Maître Renard ( Sarko ) par l'odeur alléché lui tint à peu près ce langage : " Hé ! bonjour, Monsieur du corbeau, que vous êtes joli ! que vous me semblez beau ! Sans mentir, si votre ramage se rapporte à votre plumage, vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois ( il y a des patrons et des financiers méchants, des voyous, trop d'immigrés, je suis le président du peuple qui renverra la commission Européenne dans ses 22, Hollande est pire que moi, et patati et patata….. . Comme il y a 5 ans ) " .

A ces mots le Corbeau ne se sent pas de joie , et pour montrer sa belle voix ( et sentant l’odeur du Hollande ) , il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie.…..

Le Renard s'en saisit, et dit : " Mon bon monsieur, apprenez que tout flatteur vit aux dépens de celui qui l'écoute .Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute " .

Le Corbeau, honteux et confus, jura mais un peu tard (comme en 2007 ), qu'on ne l'y prendrait plus. ( Et il trouva les cinq années suivantes bien longues…. ! )

Electeurs du FN, dans quinze jours partez taquiner la truite !!!
La France ne doit pas devenir un pays de cocus !

scat

A SD-Vintage:
"suivie d'un gouvernement de gauche, suivie d'une élection de l'UMP après un discours très à droite, qui fera une politique de gauche, et ce sera reparti pour un tour"

Et pour en finir avec ce cercle vicieux il faut donc arrêter définitivement de voter pour la fausse droite UMP.

Donc évidemment refuser Sarkozy au second tour.

Solution pas idéale, j'en conviens mais c'est la meilleure stratégie.

Mais je suis d'accord avec vous qu'il faut "réorganiser la droite"; mais celle-ci ne sera possible que si Sarkozy perd. Le FN est d'accord avec vous, figurez-vous, et c'est pourquoi un changement de nom au FN, consécutif à l'afflux de nouveaux électeurs, élus, cadres, en provenance d'une UMP à la dérive, commence à faire son chemin dans les têtes FN... On verra cela dans les prochains mois mais à condition que l'UMP soit battue. Les choses devraient changer très vite.

PE

Comme le disait un lecteur (Hervé), voter Hollande ou le laisser élire (donc ne pas voter Sarkozy), cela signifie que le socialiste va tout faire pour détruire le FN et faire rentrer plein d'immigrés avec le droit de vote qu'il leur filera, ces mêmes électeurs qui mathématiquement empêcheront le FN d'avancer.

Sans parler du mariage et de l'adoption homosexuelles, de l'euthanasie sur lesquels nous avons une claire différence entre Sarkozy et Hollande.

p.s : que ce soit bien clair, ça me fait bien mal de voter Sarkozy mais là, il faut se battre. Ce qui n'empêche pas d'agir ensuite aux législatives !

Pierrot

Même les héros du Cid ne se trouvaient pas dans des situations semblables à la nôtre aujourd'hui...

A entendre les différents ministres du président, NKM, Jouanno et cie, avouant alors que leur patron fait du racolage actif à notre encontre, qu'en cas de duel PS-FN ils voteraient socialiste, je me dis que c'est bien pareil de choisir l'un ou l'autre.

Denis Merlin

Hé bé, qu'est ce que Sarkozy peut être détesté ! Vous n'avez pas oublié toutes les humiliations qu'il a fait subir à la France. Il nous a pris pour des imbéciles, mais finalement il a eu tort.

SD-vintage

@ scat
La défaite de l'UMP ne changera rien à ce cercle vicieux. Leur prochain candidat prendra des postures gaullistes, parlera avec fermeté d'insécurité et d'immigration, il gagnera les élections et le FN fera 10 % etc.
Ce n'est pas une question de nom, mais d'idées : le vote réel de conviction FN, c'est 5 %. Pour les 15 autres %, il s'agit uniquement d'insécurité et d'immigration, et vaguement d'étatisme en matière d'emploi et de protectionnisme.

Pour avoir une chance, le FN doit arrêter d'être un parti Chevènement bis, et doit revenir à ses positions des années 80 : un conservatisme libéral-social. Sinon, jamais les lecteurs du Figaro-Magazine ne voteront FN. Et on ne gagne pas sans eux.

De même que sur l'euro, où l'Europe, on ne peut pas dire que tous les problèmes viennent de là, et en même temps accuser le gouvernement !
Une méfiance de l'Europe serait préférable à la volonté de la quitter. On pourrait envisager par exemple de se limiter à l'abrogation du traité de Lisbonne. Cela serait assez fédérateur.

Ainsi, le FN deviendrait le parti d'opposition à la gauche dans la lignée des autres partis conservateurs européens, et remettrait l'UMP à sa place : au centre-gauche.

Ou alors, le FN a vocation à rester un parti d'opposition pour l'éternité.

En attendant, moins nous perdons de terrain, moins nous aurons à en reprendre. Et celui qui détruira la France le plus lentement, c'est Sarkozy, même si c'est un médiocre. Cinq ans sans trop de casse pour se réorganiser.

Sarkozy est un pauvre type qui finira par s'en aller avant de finir dans les poubelles de l'histoire, comme Chirac, Giscard, Mitterrand, Pompidou... Les Français eux seront toujours là.

Borr

Je pense qu'il faudrait qu'on nous dise quelles sont les compensation promises par l'Elysée...je dis promises..car ça n'est pas sûr qu'elles arriveront....Je suis catho et je ne me retrouve pas dans ce discours...Je pense qu'il faut laisser la peur du rouge aux bêtes à cornes....Dans pas longtemps on va nous dire que les chars soviétiques débarquent sur les champs elysées...Pitoyable !

Zora

A lire des arguments pareils "je vais voter Sarko parce que la tronche d'Hollande me fait gerber", on se demande s'il ne faudrait pas retirer son droit de vote à Daoudal.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.