Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Minute appelle à barrer la route à François Hollande
Le FN de plus en plus accepté par la population

Commentaires

Internaute

Des églises vides de fidèles ne sont plus des églises. Pourquoi s'attacher aux pierres, et non à la foi qui doit les habiter ? S'il n'y a plus la foi, en quoi ces églises sont elles encore la maison du Seigneur ?

Votre attachement païen aux vieilles pierres est assez triste...

Qu'on s'attache de façon "patrimoniale" aux églises, cela peut s'entendre du point de vue "non chrétien", mais pour un chrétien pratiquant, le problème majeur ce doit être : y a t-il une communauté rassemblée au nom du Christ ?

chouan 12

mais peut-être aussi les catholiques devraient-ils réfléchir et les éveques , prêtres rappeler à temps et à contre-temps qu'on ne peut pas faire l'économie de la messe dominicale

phm

Les églises disparaissent en France, et les mosquée fleurissent ! Les églises ne sont pas que "des vieilles pierres" comme dit plus haut, elles sont aussi le patrimoine de la France et même si certaines sont fermées ou vides, leur présence rappelle la présence de Dieu parmi les hommes. Les entretenir est une obligation car le vide d'aujourd'hui ne préfigure pas le vide de demain.

clovis

Tout à fait d'accord mais n'oublions pas quand même que ces églises, même souvent vides, résonnent encore de la prière des milliers de chrétiens qui les ont fréquentées depuis leur construction, et des milliers de messes qui y ont eu lieu. Ce ne sont pas des pierres inertes et vides qui constituent ces églises.

Pierrot

J'y vois toujours l'église du Bon Pasteur à Lyon, qui avait fait l'objet d'un sujet sur le SB.
Concrètement que pouvons-nous faire ? J'aimerais participer au sauvetage de ce monument, mais par où commencer ? Si l'archevêché n'est pas capable de bouger le petit doigt pour sauver ses églises, comment y parviendrons-nous ?

Nabulione

La question ne devrait pas se poser pour les églises construites avant 1905. Leur entretien est à la charge des communes, aidées si nécessaire par l'Etat.

Pour les autres, elles sont à la charge de l'Eglise de France...

Pauline

Qui a été ministre des cultes? Nicolas Sarkozy.

Quel ministre des cultes ne fait pas appliquer la loi de 1905, en obligeant les maires à entretenir les églises? Claude Guéant, ministre de Nicolas Sarkozy.

Jean Theis

Il me semble que les 13 églises à Paris menacées de ruine ont toutes été construites avant 1905...

Dire que l'église c'est la foi mais pas les vieilles pierres, c'est ne pas faire grand cas de l'incarnation. Il y a de la Réforme dans l'air. Pourquoi le Christ aurait-il chassé les vendeurs du temple, si le temple en tant que tel n'avait pas de valeur ? C'était la Maison de son Père. Nos églises ne sont-elles pas aussi les maisons du Père ?

Sancenay

Non contents d'avoir volé les églises aux catholiques, après les avoir pillées, ils les détruisent .Et les catholiques fidèles et raisonnables devraient dire merci et en redemander !

"Dieu premier servi". Le reste devient, par la force des choses, de plus en plus accessoire et paraît de ,leur point de vue, nous concerner si peu une fois tous les cinq ans!

Pendant que d'éminents esprits glosent sur le "moins pire" , nos frères catholiques ou non du Nigéria, du Mali,d'Egypte et d'ailleurs , consécutivement aux brillantes "révolutions" bidonnées se font massacrer!

Est-ce que le catholique français serait condamné à être au mieux un imbécile inutile ?

Laurence Fournier

Pour moi c'est une question de pragamatisme : on manque de prêtres ? Nous n'avons plus de fidèles! Les prêtres sont bien assez nombreux ! Les églises ferment mais elles sont vides ! Là où les prêtres sont dynamiques et "de qualité" (si j'ose dire), les églises se remplissent...cela mérite que l'on se pose les vraies questions à commencer par la formation des prêtres et pas seulement celle des jeunes mais aussi celles de ceux en activité (une sorte de formation continue !), l'utilité de lieux de culte que nous n'avons pas les moyens d'entretenir, le problème de l'intégrisme diocésain(si, si !) qui par exemple pousse certains diocèses à se passer de prêtres plutôt que d'accueillir la communauté St Martin ou St Jean-les intégristes ne sont pas toujours où l'on croit- les réponses paroissiales qui ne s'adressent bien souvent qu'aux non pratiquants,voire aux non-croyants, les autres n'ont qu'à se débrouiller etc...On ne peut pas reprocher aux musulmans de réussir là où nous montrons, nous catholiques, notre incompétence !
Saviez vous par exemple qu'un curé de paroisse est aussi chef économique de son église or il ne reçoit pendant son séminaire pas une heure de cours de gestion et d'économie !

clovis

Pauline: Oui Sarko a été ministre des cultes mais à Paris le maire c'est Delanoë qui, au lieu d'entretenir ses églises va construire un centre islamique avec l'argent des contribuables. S'il arrivait au gouvernement avec Hollande, je pense qu'il n'hésiterait pas à démolir les églises ou à les transformer en mosquées. Dimanche prochain, n'amenons pas FH au pouvoir.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.