Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Les catholiques ont voté Sarkozy à 80%, en hausse par rapport à 2007
Une école cherche élèves à Poitiers

Le député Garraud pose la question essentielle du rapprochement UMP-FN

Jean-Paul Garraud, Député [Passable] de la Gironde, secrétaire National de l’UMP à la Justice et membre de la Droite Populaire, donne son analyse :

G"Ce n’est absolument pas un vote d’adhésion à la politique socialo-communiste. Cela n’a rien à voir avec 1981. Les partis de la gauche très plurielle auraient tort de se réjouir trop vite.

C’est très injuste pour NS car il a réformé et protégé les Français malgré une crise internationale considérable. Bientôt, on se rendra compte que c’était un grand Président. 1 million de voix seulement séparent F.Hollande de N. Sarkozy. Mais, 2 millions de votes blancs ou nul : record historique. Et, le pays est majoritairement à droite.

Pourtant, il existe un risque majeur de voir cependant tous les pouvoirs entre les mains de la gauche à la faveur de triangulaires mortifères pour la droite lors des prochaines législatives.

Qu’on le veuille ou non, la dynamique est sur le FN depuis 2002 : Faut il rappeler le 21 avril 2002 ? Aujourd’hui, il représente prés de 20% de l’électorat, sans aucune représentation nationale. L’évolution du discours et le changement de président à la tête du FN accentuent cette évolution. En 2007, NS avait réussi à « siphonner » les voix FN. Les élections cantonales de 2010 ont montré une progression FN (malgré tout ce que l’on a voulu bien dire à ce sujet). Aujourd’hui, à tort ou à raison, il nous est reproché de ne pas avoir fait tout ce que nous avions annoncé sur l’immigration, l’islamisation de la société, la sécurité, mais aussi le travail par rapport à l’assistance. De plus en plus nombreux sont ceux qui n’ont aucun complexe à voter FN, même si on doit faire perdre la France et donner tous les pouvoirs à la gauche…. Tendance extrémiste fort inquiétante. Certains sont mêmes prêts à aller jusqu’à l’explosion sociale. Il faut tout faire pour l’éviter.

L’autre risque politique, c’est que l’on se dirige vers une politique du centre qui a montré pourtant son échec retentissant avec F. Bayrou. Il faut donc parler aux électeurs du FN qui ne sont pas tous des extrémistes. Et la Gauche n’a aucune leçon de morale à nous donner, elle qui, sans état d’âme, s’allie avec des extrémistes révolutionnaires patentés. De nombreuses questions se posent qu’il va falloir trancher rapidement et qui tournent autour de la recomposition de la droite. Une majorité des électeurs de l’UMP et des électeurs du FN veulent un rapprochement. Qu’est ce qui est le plus important pour la France ? Cette question, seule, doit nous guider. On devient pragmatique ou on reste dans les blocages idéologiques ? La Droite populaire que j’ai cofondée a un rôle important à jouer."

La victoire de la droite aux législatives est à ce prix : celui de la poursuite de la droitisation. Et ce n'est pas un vain mot : Alain Juppé, symbole de la chiraquie, vient d'annoncer qu'il renonçait à la législative de Bordeaux.

Commentaires

Xavier Soleil

"Parler aux électeurs du FN qui ne sont pas tous des extrémistes". Merci pour eux.
Mais enfin, leur "parler", c'est ce qu'a fait NS en 2007, et qui lui a réussi ; c'est ce qu'il essayé, in fine, de refaire en 2012 pour, cette fois, se planter.
Preuve que "parler" ne suffit pas ! On demande des actes, et, à défaut, maintenant, des engagements publics.

jpr

Le dernier paragraphe vaut le détour : quel courage, tout de même, ce Juppé !

St Ethoscope

Il n'y a pas d'extrémistes au Front National mais des citoyens qui demandent un arrêt des flux migratoires qui changent notre pays et nous ruinent.
L'UMP doit se rapprocher loyalement du FN. Non derrière le comptoir mais au grand jour. Elle doit casser le joug qui lui a été imposé par la loge maçonnique étrangère.
Sans cela rien ne changera et la machine à perdre continuera à fonctionner à plein régime. Libre à l'UMP de perdre alors ses députés maires conseillers généraux régionaux etc...
Le FN n'en sera aucunement responsable.

Papon

Au sujet de Juppé il existe en Europe des pays où un condamné de droit commun a interdiction de se presenter à une election...

scat

"De plus en plus nombreux sont ceux qui n’ont aucun complexe à voter FN, même si on doit faire perdre la France et donner tous les pouvoirs à la gauche…"

J'ai plutôt l'impression que ce sont les électeurs qui votent pour le "Systême" qui font "perdre a France"...
et on voit bien que ceux qui ont voté Sarkozy ont fait passer Hollande... puisque Sarkozy n'avait aucune chance de le battre: je l'écris depuis des mois...
Sans compter que beaucoup d'élus UMP appellent à voter PS plutôt que FN, l'ouverture à gauche, la politique de gauche etc etc

Papon

Lorsque l'UMP propose une "alliance" avec le FN celà ressemble beaucoup à ce que disait Staline " ce qui est à moi est à moi, ce qui est à toi est negociable".

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.