Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Les royalistes face à l'élection présidentielle
Lyon : IV° grande procession pour la Vie

Le séminaire de l'Institut du Christ-Roi manque de place

Mgr Wach, supérieur de l'Institut du Christ-Roi Souverain Prêtre, est interrogé dans La Nef. Extrait :

I"Le séminaire de Gricigliano ne compte plus suffisamment de chambres pour accueillir les jeunes qui se présenteront, si Dieu le veut, en septembre prochain. Depuis quelques années déjà, faute de place, nous avons dû envoyer pour un an une quinzaine de séminaristes en stage dans nos apostolats. De nouvelles chambres ont été aménagées il y a 2 ans, mais cela ne suffit plus pour loger nos 80 séminaristes.

Nous avons donc décidé cette année de restaurer deux bâtiments tout proches du séminaire, afin d’y construire 15 nouvelles chambres, ce qui correspond au nombre de nouvelles vocations que nous accueillons chaque année. [...]

Une bonne partie de ces jeunes vocations nous ont connus à travers nos paroisses, chapelles ou écoles présentes dans le monde entier. C’est une grande grâce et un signe de fécondité pour nos apostolats de voir fleurir ces vocations. Certains ont simplement été attirés par ouï-dire, d’autres via internet ! Près de la moitié de ces jeunes viennent de France, les autres des États-Unis, d’Amérique latine, d’Afrique, ou encore de toute l’Europe.

[...] Il me semble qu’après la crise terrible des années 70, qui n’est pas encore terminée, la Providence nous a gratifiés de deux grands papes. L’un, le bienheureux pape Jean Paul II, redonna une visibilité et une autorité à l’Église un peu partout dans le monde. Ce fut un pape essentiellement « ad extra ». Quant à Benoît XVI, son œuvre apostolique s’opère surtout « ad intra », ce qui est une tâche bien délicate et difficile. En effet, réformer le clergé et le faire obéir n’a jamais été chose facile… [...]

Commentaires

TDK1

Il y a combien d'associations diocésaines qui gèrent des parc immobiliers gigantesques, dont d'anciens séminaires? Ne serait ce pas une preuve de l'unité de l'Eglise, un acte fort de la part de nos prélats que de remettre ces locaux à disposition de leur destination d'origine?
Bon, je sais, ils préfèrent déjà fermer les églises plutôt que de les confier à des "tradis", alors des séminaires!

btk

ne soyez pas inquiet(e) TDK1, ils vont bien etre obliges de se plier a la volonte de Benoit XVI ; encore un peu de patience. Je me demandais, il y a quelques jours, que sont devenus tous les pretres-ouvriers dont on a tant parle ??? ils sont oublies, comme s'ils n'avaient jamais existe...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.