Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



25 mai à Paris : Nuit des Témoins
L’argent public n’existe pas et rien n’est gratuit

Pas de parité au gouvernement : tous viennent de la sphère publique

Lu dans Les 4 Vérités :

"Affirmer que l’éducation et la justice seront les priorités de ce gouvernement peut sembler sympathique. Mais beaucoup d’autres « priorités » s’imposent tout autant, et sont pareillement indiscutables. Il se trouve – et ce n’est pas un hasard – que l’éducation et la justice s’incarnent dans des corps administratifs, noyautés par des syndicats, qui, avec ceux de l’administration des finances, constituent les fers de lance de l’appareil et des troupes du parti socialiste. Il ne faut pas oublier que le siège du PS, rue de Solférino, fut, au départ, financé par la nébuleuse des mutuelles de l’Éducation nationale (qui, ensuite, devait renflouer le journal « Le Monde »…). Certains ont trouvé admirable que François Hollande et Jean- Marc Ayrault aient respecté à la lettre le principe (parfaitement débile) de la parité entre les hommes et les femmes ministres. Au-delà, on remarquera que ce gouvernement est constitué à 100 % de personnes dont les ressources proviennent en totalité de l’argent public. Nous entrons dans une ère de parti unique socialiste, élargi aux supplétifs de la pseudo-écologie. Tous sont issus de la sphère publique. Ils ne peuvent qu’être dévoués à son service. Un tel système n’a aucune chance de réussir. En tout cas, en termes de création de richesses et d’emplois. Ce sera comme en 1936 ou 1981. Pour les mêmes raisons. Sauf qu’un État, même détenant tous les pouvoirs, qui doit emprunter sur les marchés financiers 500 millions d’euros par jour, est « sous tutelle ». Le moindre faux pas, la première bourrasque lui sera fatal. Cette issue, sans doute dramatique, est certaine. Dans quel délai ? C’est toujours la question la plus difficile. Quelques mois, quelques années…"

Commentaires

Papon

Les choses ont le merite de la clarté: d'un côté les seigneurs, de l'autres les serfs qui ont l'obligation de les faire vivre princièrement.

Denis Merlin

Le Premier ministre, madame Duflot et monsieur Le Driant au moins viennent des milieux d'action catholique (JOC, JEC).

Ce qui ne les empêche pas de militer pour l'avortement payé par le Trésor public (c'est-à-dire pour l'assassinat et le vol), pour le divorce, contre la liberté en général et la liberté d'enseignement en particulier. Ils ne semblent pas en révolte contre leur milieu d'origine.

Cela trahit un profond pourrissement des milieux catholiques français. Une odeur nauséabonde insupportable se dégage de l'Action catholique de France.

Pitch

Je ne donne pas un an à ce gouvernement avant le crash.

chouan 12

Avec la gauche la plus pourrie et la droite la plus bête du monde qui a le doigt sur la couture du pantalon pour suivre les ordres de la gauche caviar, on a la parité la plus stupide qui puisse exister. La parité c'est des gens de toutes les professions et non pas cette brochettes d'incompétents qui vont ruiner le pays parce qu'ils sont tous fonctionnaires et affidés car quelle différence entre un fonctionnaire H ou F ?

Bernard

quelques semaines

Denis Merlin

Montebourg était avocat avant de faire de la politique. Manuel Valls, "conseiller en communication" (?) a fondé une entreprise de consultant en sécurité (?). Je crois que ce sont les seuls à ne pas être fonctionnaire parmi le "noyau dur" du gouvernement.

Dans le second cercle du gouvernement (ministres délégués), il y a des avocats et des médecins.

Mais il est vrai que l'écrasante majorité est fonctionnaire et quelques rares professions libérales, des cadres d'entreprise (un ou deux) et puis c'est tout.

En tous cas, aucun ouvrier, aucun employé, aucun ingénieur, aucun agent de maîtrise, aucun commerçant, aucun agriculteur, aucun industriel, aucun artisan, aucun artiste, aucun handicapé. Le recrutement n'est pas diversifié.

lavandin

je souhaite profondément une cohabitation : ce serait un moindre mal

clovis

Oui Lavandin. Moi aussi je le souhaite.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.