Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Le patriarche maronite à Antioche
Rendez-nous le Minitel

Fort risque de contamination du Sida dans les bars homosexuels

Lu sur Nouvelles de France :

"l’étude Prévagay publiée ce 29 juin dans la revue en ligne, PLoS ONE, confirme que tous les ans, 4 % des hommes fréquentant les bars et boîtes de nuit homosexuels sont contaminés par le virus du sida. Cette étude a été réalisée dans 14 établissements parisiens par l’Institut de veille sanitaire (InVS) et l’Agence nationale de recherche sur le sida et les hépatites virales (ANRS). L’objectif de cette étude était principalement  » d’estimer la prévalence biologique de l’infection à VIH et son incidence chez des HSH qui fréquentent les lieux de convivialité gay parisiens ». Alors que 60 % des hommes sollicités dans ces bars ont accepté un prélèvement sanguin, 157 échantillons sur 886 se sont révélés séropositifs pour le virus du sida, soit près de 17,7 %. La multiplication du nombre de partenaires augmentant le risque de contamination, ce résultat n’est pas surprenant puisque 50% des hommes testés et interrogés avaient plus de 10 partenaires par an et un tiers en avait même plus de 20. Stéphane Le Vu, épidémiologiste à l’InVS a donné l’explication suivante : «Si l’on considère un groupe de 100 hommes séronégatifs qui fréquentent ces lieux, on estime qu’environ 4 d’entre eux seront infectés au bout d’un an.» En d’autres termes, les personnes qui fréquentent ces établissements sont sujettes, dans de très fortes proportions, à un risque de contamination."

Commentaires

jejomau

C'est pas grave... Ils pourront donner leur sang aux autres bientôt grâce aux socialistes.... http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/06/14/l-oms-lance-un-appel-aux-dons-du-sang_1718789_3224.html

clovis

Dès l'apparition du Sida, on a su que les pratiques homosexuelles (sodomie) le propageaient; c'est chez les homosexuels qu'il est apparu. Au début aucune femme n'était contaminée. Elles on commencé à l'être quand elles ont eu des relations avec des "bisexuels" mâles. On feint de n'avoir découvert qu'aujourd'hui qu'il y a davantage de sida chez les homosexuels que dans les autres groupes humains parce que depuis 20 ans la vérité a été occultée sous la pression des lobbies homo. Voilà dans quel monde nous vivons!

Extrait du Grand Laroussse en cinq volumes, édition 1992: " Sida. Décrit initialement chez les homosexuels masculins le sida atteint également mais plus rarement (25% des cas)une population disparate composée de sujets ayant subi une transfusion sanguine ou reçu des injections de dérivés du sang (hémophiles) et de toxicomanes."

On pouvait encore dire et imprimer ça il y a seulement 20 ans! On peut mesurer la progression de la décadence!

C.B.

"4 % des hommes fréquentant les bars et boîtes de nuit homosexuels sont contaminés par le virus du sida"
et
"Fort risque de contamination du Sida dans les bars homosexuels"
est-ce que ça dit la même chose? Dans la deuxième citation, il semble que le lieu "bar homosexuel" soit la cause du fort risque de contamination, alors que la cause est selon toute vraisemblance localisée ailleurs (ou alors, je suis très naïve et ce qui est nommé "bar" est à renommer "hôtel de passe")

leydet

et c'est à ces mecs là qu'on va confier des enfants? mais finalement tout ça n'est-il pas fait pour laisser libre cours à la dépravation de la soi-disant élite?
Je crois que le pire est de savoir qu'on ne peut plus rien changer et de regarder simplement la destruction en cours.

bea

je plains serieusement ces gays qui sont tellement perturbes, pour avoir besoin de changer de partenaires si souvent.. Est-ce ce modele d'instabilite potentielle qu'on voudrait donner a des enfants adoptes par des couples homosexuels ??

Jean Theis

Ces bars sont simplement des lieux de rencontre destinés à cette clientèle particulière.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.