Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Quelques circonscriptions à observer dimanche
23% des enfants de mères lesbiennes sont victimes d’abus contre 2% chez les enfants de couples naturels

Nathalie Kosciusko-Morizet affronte son "petit lapin"

KDans la 4e circonscription de l'Essonne, NKM a obtenu 39,46 % devant son rival, le socialiste Olivier Thomas (36,29%), maire de Marcoussis. Depuis une semaine c'est l'affrontement dans cette circonscription où le FN appelle à faire battre Nathalie Kosciusko-Morizet. Commentaire du Monde :

"Il semble loin le temps où les deux opposants se claquaient la bise quand ils se croisaient. La ministre donnait alors du "mon petit lapin" au maire de Marcoussis et l'invitait à déjeuner en tête-à-tête dans son ministère."

Elle était député de 2002 à 2007. Avec une mention "Insuffisant" dans le bilan du Salon Beige.

Commentaires

bébert

elle est au boboisme de "droite" ce que Duflot est au boboisme de gôche

Guillaume

Il faut qu'elle perde, pour l'exemple.

Sophie M

Trop mignon le "mon petit lapin" ! C'est sûrement du temps, où NKM oubliait, grâce à la douceur de vivre toute républicaine, entre les lambris ministériels, la dureté du monde politique !

Exupéry

Les loups couverts de peau de mouton étant plus dangereux que les prédateurs directement visibles, je comprends finalement la consigne du FN.

JB28

moi quand j'ai le choix, je choisi le moins pire, le moins moche, le moins douloureux...
Mieux vaut se tirer une balle dans le pied que se pendre.
je l'ai écoutée mercredi devant ses électeurs (moi je suis du 62) à Longjumeau , je la pense honnête et loyale. c'est un bon début.
tout le monde est perfectible.

nemo

à JB28

"Tout le monde est perfectible" ....

C'est ce que répètent tous mes amis qui me reprochent d'avoir voté blanc à la présidentielle . Sarkozy comme NKM ont eu 5 ans pour nous prouver qu'ils étaient de droite : ils ont fait exactement le contaire !

"le petit lapin" risque de se transformer en braconnier du dimanche ...

Olivier M

NKM n'a jamais été de droite: elle a même sans complexe appelé à voter PS contre le FN, quel que soit le candidat FN, juste parce que c'est un FN.
Eh bien, juste parceque c'est NKM, on votera contre elle.
Aucun problème de conscience d'ailleurs, puisque NKM n'est pas de droite.
J'attends avec impatience la belle déculottée que va se prendre cette indigne rédactrice du "Front anti-national" qu'elle a commis l'an dernier...

vaucenay

Bien d'accord avec la majorité des commentaires qui rêvent de donner la correction méritée à NKM. Ceci posé, il convient, avant tout, de limiter le nombre de députés PS qui, finalement, s'annonce conséquent. Pensons quand même à limiter le pouvoir de ce parti qui détiendra toutes les manettes du pays. Ne faisons pas partie ce ceux qui pensent qu'ainsi ils ne feront que des bêtises, permettant un retour d'autant plus rapide de la droite. Calcul dangereux et qui ne s'est jamais vérifié : il suffit de constater le "gauchiment" des français depuis plus de trente ans. En 1969 et 1974, 2 candidats à droite pour la présidentielle et la droite gagnait...Maintenant, un seul et elle perd haut la main...Dans les circonscriptions traditionnellement à droite, cette majorité devient de plus en plus étroite, quand ce n'est pas le basculement pur et simple à gauche. Combien de basculement à droite ? On les compte dur les doigts d'une main....Alors, arrêtons de se faire plaisir comme des gamins : une circonscription gagnée à la Gauche risque fort de le rester, ne jouons pas avec le feu et réfléchissons dans le même sens que JB28, même si nemo et les autres ont parfaitement raison dans leurs posts. Vive la Droite !

tadea

C'est ma circonscription.
Je voterai NKM car je ne veux pas d'un PS comme député!

Olivier M

@ Vaucenay: il y a quelque chose d'inexact dans votre appréciation de situation.
En effet, il n'y a pas eu de "gauchiment" des Français depuis 30 ans, comme vous le dites.
Au contraire, une majorité de Français votent à droite et la force du FN aujourd'hui est une force authentiquement de droite, sans doute bien davantage que l'UMP mondialisée ayant de fait trahi la défense de la souveraineté et de la Nation.
L'électorat français est à droite, et de plus en plus...sauf que les Français votent pour des élites...qui une fois élues ouvre le gouvernement à la Gauche, ouvrent les frontières à tous les vents de l'immigration et de la concurrence déloyale du Tiers-monde, signent les traités de trahison de la Nation, décrètent des lois anti-famille et communautaristes (lois contre l'homophobie, merci la "droite"!), réduisent les effectifs de police et de gendarmerie, etc., etc.
Bref, à chaque fois, les Français se sont fait grugés par les élites soi-disant "de droite", à commencer par Chirac et Sarkozy.

Il y a des leçons à en tirer: NKM dehors.

c

Une femme de gauche déguisée en ump pour se faire élire, c'est comme avoir un PS comme député. Il ne faut pas nous prendre pour des imbéciles...c'est pourtant ce qu'ils font depuis des années.
NKM ne mérite pas d'être élu. Si l'on ne veut pas voter pour son adversaire, au moins il faut voter blanc ou s'abstenir.

Pimprenelle

@Olivier M
Complètement d'accord, sur toute la ligne.
J'habite la 4ème circonscription de l'Essonne et même si j'ai mal au ventre de voter pour le candidat dont je ne partage pas du tout les idées, demain je vote sans état d'âme pour lui. D'ailleurs je viens de lire dans un article du Monde que NKM avait coûtume d'appeler O.Thomas "Mon petit lapin" et de l'inviter à déjeuner dans son Ministère. Donc je ne suis pas certaine qu'elle soit si bien à droite qu'elle le prétend.

Rebellion

Je pense que qu'Olivier M voit juste...
Ceci dit, même si on voit monter en Force une vraie droite, le système électoral que nous connaissons, surtout au niveau des législatives, ne favorise pas sa représentation...
On est berné... Alors, honnêtement, je ne sais plus si je dois voter UMP pour barrer la route au PS ou blanc pour rester fidèle à ce refus de rentrer dans leur jeu, puisque dans ma circonscription le FN a été battu au 1er tour...

incongru

je ne suis aucunement concerné, mais ce qui me gène profondément, ce sont les consignes de vote : l'électeur est libre, c'est la quintescence du vote
après, petit lapin, roudoudou ou sale c.., quelle différence?

C.B.

À l'attention de "vaucenay"
"limiter le nombre de députés PS qui, finalement, s'annonce conséquent."
C'est ce que les média s'échinent à faire croire; mais tant que le vote n'a pas eu lieu, rien n'est certain.
Souvenez-vous: pour le premier tour, Monsieur Mélenchon devançait largement Madame Le Pen pour la troisième marche du podium, d'après tous les commentateurs patentés.
Le seul intérêt de ces messages triomphants sur la vague rose: permettre aux électeurs de gauche de penser que c'est dans la poche et qu'ils peuvent donc aller pique-niquer après une bonne grasse matinée, sans passer par la case "isoloir".
Cet isoloir encore présent permet à chacun de voter en son âme et conscience, et l'équipe du Salon Beige ne fournit que des points de repère pour nourrir la réflexion personnelle de chaque électeur.
Un travail énorme et tellement discret, qui n'impose rien à qui que ce soit.

vaucenay

A Olivier M.
Malheureusement, je crains que le "gauchiment" de la France soit une certitude et non une simple opinion de ma part. Votre analyse part du principe que le FN est à droite. Désolé de vous contredire, ce fut mais ce n'est plus. J'en veux pour preuve ce qui se passe actuellement. On a bien vu que les voix du FN à la présidentielle se sont aussi reportées sur Hollande. Admettons quelques instants que ce soit par désamour de Sarkozy. Soit, mais alors, sauf cas particuliers type NKM, on ne devrait pas retrouver autant de votant FN vers le candidat socialiste dans des circonscriptions où les candidats UMP/PS ne sont pas des grands ténors. Je reviens, à l'instant du dépouillement de ma petite commune de la Manche : 144 votes exprimés tant le 10 que le 17. Le 10, UMP + FN + PDF + DLR = 82, soit 56,9 %. Le 17, UMP : 74, soit 51,4 %. Belle érosion de la "droite" qui va dans le sens (malheureusement) de ma démonstration. D'ailleurs en en discutant librement avec certains voisins qui ne se cachaient pas de voter FN, ils me disaient : "vous comprenez Monsieur, nous on est de gauche, alors au second tour (présidentielle ou législatives) on retourne dans notre camp". CQFD, encore une fois, je le déplore mais ce sont des faits...
Pour terminer, regardez les cartes de votes et tous ces bastions qui ont basculé à Gôche : la Mayenne, etc...etc..."Gauchiment" de la France vous dis-je, peut-être du fait des raisons que vous évoquez, je ne le conteste pas, mais "gauchiment" tout de même. Si vous regardez certaines émissions de TV avec Zemmour, par exemple, où vont les applaudissements du public présent ? Généralement au contradicteur, etc...etc...Il faut être lucide : le petit calcul UMP + FN à 47% plus élevé que la Gôche est exact sur le papier, mais avec ma démonstration du FN, loin d'être entièrement à droite, cette évidence devient fausse, CQFD.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.