Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Afghanistan : 4 soldats français tués et 5 blessés, dont 3 graves (actualisé 11h45)
Juppé et le FN : oui, mais non

Que dans chaque circonscription, le meilleur soit en tête

De Jeanne Smits dans Présent :

"le scrutin revêt une grande importance : il s’agit de savoir si, oui ou non, François Hollande disposera d’une sorte de majorité universelle qui couvre la plupart des échelons politiques, la culture, la justice et l’Education nationale étant par ailleurs largement acquises à la gauche. Il s’agit de donner ou non l’Etat au PS et de laisser celui-ci, ou non, gêné aux entournures sur le plan économique, mettre en œuvre son ingénierie sociale digne de Zapatero. Il s’agit de lui fournir les conditions, ou non, de donner à sa clientèle privilégiée – les immigrés extra-européens non naturalisés – le droit de vote, dès 2013, verrouillant durablement le résultat des élections municipales pour les années à venir.

Dans cette situation, la « politique du pire » qui, aussi bien du côté de l’UMP que du Rassemblement bleu marine, peut paraître intéressante avec la débâcle où s’enfoncera nécessairement l’Etat-PS, histoire d’en ramasser les dividendes en 2017, s’annonce plus que jamais comme la pire des politiques. D’autant que la droite dans son ensemble paraît devoir toujours devancer le PS et ses affidés.

Ici où là, le cordon sanitaire qui entoure le FN et ses alliés craque. Jean-François Copé en est très marri : Roland Chassain, candidat UMP dans la 16e des Bouches-du-Rhône, a ainsi virilement appelé dans Minute à s’entendre pour battre le socialiste Michel Vauzelle. Tout sauf ça, réagit Copé : « Ces propos ne sont en rien les miens. Notre ligne a toujours été claire concernant le FN : pas d’alliance et pas de discussion avec les responsables du FN. »

C’est donc aux citoyens, aux électeurs de faire la différence. Au service de la France, du bien commun et des lois naturelles élémentaires dont l’irrespect crée des non-sociétés… Et que dans chaque circonscription, autant que faire se peut, le meilleur soit en tête."

Commentaires

Simon Quenoul

J'espère que cette élection signera la mort de l'UMP, sa déroute totale !
Ce petit Copé aux amitiés douteuses et proche des lobbys "vous savez quoi" refuse en permanence des accords avec la vraie droite ? Il dénigre le FN ? Que les cathos qui osent encore voter pour le programme de l'UMP (allez le lire sur le site de l'UMP) réfléchissent un peu. Au lieu de dire "Marine est trop ceci ou pas assez cela", réfléchissez au moins pire et au mieux entre l'UMP(S) et le FN !
Les mini-partis doivent s'allier au Rassemblement de Marine Le Pen, il n'auront rien en solitaire. Cette place entre le FN et l'UMP n'existe plus, le MPF occupait cette place "libérale conservatrice" mais l'urgence est à l'union, donc cette aile libérale conservatrice et souverainiste (MPF, CNI,Droite Populaire...) doit avoir TOUTE sa place dans le grand rassemblement des nationaux face au rassemblement des mondialistes. C'est quand même triste tous ces gens qui passent leur temps à voir les divergences partout et ne pas voir que sur L'ESSENTIEL, ces partis sont d'accord : c'est pathétique ! et hop, la droite la plus bête du monde !
Alors Marine, va embrasser Vanneste ! Allez Bompard, va saluer Boutin ! Allez Nihous va embrasser Dupont-Aignan ! Allez Villiers, va embrasser Lang ! La grande famille nationale DOIT se retrouver sinon, la gauche OU la fausse droite (UMP) va gagner !

Buffalo

Petit conseil: allez voir le musée de Meaux consacré à la Grande Guerre. C'est une initiative admirable et une grande réussite incontestable à mettre au crédit de Copé. En revanche, à l'entrée de ce musée est reproduit le discours de ce dernier à l'occasion de l'inauguration. Pas un seul instant le discours n'évoque les motivations patriotiques des combattants de 14. Tout est noyé dans un salmigondis "droit-de-l'hommiste" et européiste, parfaitement anachronique. Voilà, c'est ça Copé...Ce personnage est vraiment nuisible.

Sylvie


Puisqu'il n'y a pas de candidat MPF dans ma circonscription, je vais me rabattre sur celui du FN. Demain, ma voix ira au FN.

Au second tour, entre la peste et le choléra, je choisirais le candidat de la droite classique.

Je ne veux pas de la gauche au pouvoir...

paulau

Le meilleur doit être en tête ( ump ou fn ) et le second (ump ou fn ) doit avoir moins de 12,5 % des inscrits afin de ne pas pouvoir se maintenir au deuxième tour .

chouan 12

tous ces caciques de l'umps dehors, il y en a marre de ces donneurs de leçons patentés qui ne respectent jamais le peuple qui pour un fois s'il pouvait devenir intelligent pour virer tous ces gigolos, qui n'ont cure de lui mais veulent une place bien chaude au soleil, le reste, ils s'en tapent comme de leur première chemise.

PK

Vœu pieux mais irréaliste...

La démocratie, surtout à la sauve républicaine française, n'a jamais été la politique du meilleur mais bien la démagogie du pire.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.