Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Petite cure pour l'UMP
Peine de mort pour l'assassin des soldats français

Cimetière profané en Vendée

Lu sur Ouest-France :

"Les dégâts sont nombreux. Au point que le nombre de tombes dégradées, dimanche, au cimetière de Saint-Gervais (Vendée), varie du simple au double, en fonction des interlocuteurs. Dans ce petit cimetière, coupé en deux parties, on estime qu'entre « trente et cinquante tombes » sont concernées par ces actes de vandalisme, selon le parquet des Sables-d'Olonne.

La liste est longue : ornements cassés, pots de fleurs renversés ou dépotés, croix jetées à terre et laissées dans les allées. Les faits se seraient déroulés dimanche, en fin d'après-midi ou dans la nuit. Aucun tag ou message écrit n'a été relevé. Pas de trace d'une revendication idéologique.

« On a privilégié l'infraction de dégradation grave en réunion, mais pas la notion de profanation », nuance Olivier Dubief, substitut du procureur aux Sables-d'Olonne. En clair, une piste d'acte « de vandalisme pur ». [...]"

Les tombes chrétiennes ne sont pas profanables...

Commentaires

C.B.

Selon l'article en lien, on serait sur la piste de "trois mineurs âgés de 12 ans, pourtant « inconnus des services »". Certains auraient reconnu les faits. "Ils auraient agi « par désœuvrement. Ils s'ennuyaient, ils n'ont trouvé que ça à faire. »"
On prépare les esprits à accepter la réduction de la durée des vacances d'été comme mission de salut public pour les plus défavorisés (pas certain que les enseignants, même de gauche, avalent cette couleuvre sans broncher).
À voir la photographie illustrant l'article en lien, les sépultures les plus humbles, sans doute plus faciles à attaquer, ont particulièrement souffert.

Denis Merlin

Ce magistrat ne sait-il pas que la profanation n'est pas définissable par les mobiles ? Il devrait retourner à la faculté, à moins que l'Ecole nationale de la magistrature ne lui ait tourné la tête à l'envers ? Qu'il prenne donc un dictionnaire !

D'ailleurs le Pape lui-même enseigne que les profanations sont des atteintes à la liberté religieuse. (Discours du 18 avril 2011 à l'ambassadrice espagnole près le Saint Siège) :

« Que dans certains endroits on tende à considérer la religion comme un facteur socialement insignifiant et même agaçant ne justifie pas le fait qu'on cherche à la marginaliser, parfois par la diffamation, la moquerie, la discrimination et même l'indifférence face à des épisodes de profanation claire », a dénoncé le pape.


« C'est ainsi que l'on viole le droit fondamental à la liberté religieuse inhérente à la dignité de la personne humaine qui est une arme authentique de la paix parce qu'elle peut changer et rendre meilleur le monde »,

On constate une fois de plus qu'il y a deux poids et deux mesures devant la "justice" française. Il y a de la christianophobie chez les magistrats français. Mais les droits de l'homme sont universels et ils sont, eux, artisans de paix.

paray

Le vandalisme dans les cimetières me choque profondément, quelle que soit la religion des morts, du reste. Je me rends de temps en temps visiter et entretenir les tombes de memebres de ma famille, je le vivrais trés mal si celles ci étaient vandalisées,quasiment comme une deuxième mort de mes proches. A l'occasion de ces visites (dans des cimetières différents), j'ai remarqué que de manière générale il y a de plus en plus de laisser aller dans la tenue des cimetières (pots de fleurs renversés par le vent que personne ne met en place, tombes dégradées par le temps et les intempéries jamais entretenues, croix de travers etc). Celà en dit long sur le rapport de notre société avec les disparus et avec la Mort.

Denis Merlin

"Ils auraient agi « par désœuvrement. Ils s'ennuyaient, ils n'ont trouvé que ça à faire. »"

Ce discours, toujours le même, prouve que ces jeunes ont été préparés à leur coup par des adultes et qu'on leur a dit ce qu'ils devaient répondre pour le cas où ils seraient interrogé par la police. Les policiers et les magistrats, les politiques et les journalistes font semblant de croire à ce discours qui, de plus, n'enlève rien à la gravité de l'infraction.

Grand Ma

Il n'y a que les tombes musulmanes ou juives qui peuvent être profanées. Les Chrétiens sont honnis dans leur propre pays.

Exupéry

L'hypothèse de Denis merlin (bis) est malheureusement très vraisemblable.
Ce type d'alibi (a)motivationnel, bien que débile, est manifestement bien reçu par ceux rendant la justice. Ainsi, pas de vagues, surtout si elles vont dans un certain sens.

Jean Theis

Les tombes ne sont plus entretenues parce qu'elles ne sont plus à côté de l'église locale. Des centaines de km les séparent des familles qui ont quitté les villages.

Gardien de cimetière : ce n'est plus un vrai travail à plein temps. Il s'agit seulement d'enregistrer les entrées, d'écrire aux familles tous les 30 ans pour leur demander un renouvellement de la concession, et de prévenir la police en cas de profanations, par exemple.

Le jour de la Toussaint, les gens font un effort qui profite surtout aux fleuristes ou assimilés.

Tonio

La définition d'une profanation c'est justement la dégradation de choses qui sont liées au sacré. La dégradation d'une tombe est par définition une profanation, nul besoin qu'il y ait des écritures ou des croix gammées.
C'est la nature de la chose dégradé qui fait la profanation, pas la façon dont on le dégrade.

bécassine

Je pense que ces pré-adolescents n'ont pas été téléguidés par des adultes dans leur explication superficielle mais qu'ils ont eu envie de transgresser un interdit, peut-être par attrait pour le mal, mais aussi pour se donner des "sensations fortes" parce qu'ils savent que leur acte va beaucoup choquer, il y a une contagion des profanations de cimetières et le satanisme se répand chez les jeunes. Ils sont "désoeuvrés" dans le sens où ils sont mal éduqués par des parents déficients ou dépassés ou bien ignorants de la dérive de leurs enfants.

jpr

Une société qui ne respecte plus la Vie - surtout celle des plus faibles - ne peut pas avoir d'égards pour ceux qui sont morts.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.