Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



18 juillet : Manifestation en faveur des chrétiens persécutés
Début d'incendie dans une église du Finistère

Le Chemin de croix de Rigarda (Pyrénées-orientales) profané

Cdc1Lu ici :

"En prolongement du conseil municipal de Rigarda, une réunion se tenait à la mairie, regroupant plus d'une trentaine de personnes autour des maires de Rigarda, Joch, et de Bruno Parayre, ayant réalisé les quatorze croix du chemin de croix ainsi que celle, majestueuse, dominant la Baronnie au sommet de Las Feixes.

Tous unanimes pour essayer de comprendre l'acte commis la semaine dernière par un irresponsable.

En effet, il y a presque un an, une magnifique croix était bénie par M. le curé Téqui, au pic de Las Feixes avec le concours de tous les maires de la Baronnie et de nombreux bénévoles [voir ici. NDL]. Il fallait baliser le sentier y conduisant. C'est encore une fois Bruno Parayre, avec ses talents de ferronnier, qui proposait alors de façonner quatorze magnifiques croix de 1,20 m de haut pour les placer le long du sentier.

Cdc2Il y a quelques semaines, après avoir auparavant creusé les trous, Bruno et des bénévoles se retrouvaient le long des pentes escarpées de la montagne. Première découverte : tous les trous avaient été rebouchés, camouflés… Mais qu'importe, le moment de déception passé, tout le monde se remettait à l'ouvrage et les croix étaient enfin dressées.

Quelques jours plus tard, le concepteur de l'ouvrage remontait faire un premier contrôle : les croix avaient été tordues, taggées, profanées.

Lors de la réunion à Rigarda, après avoir rappelé ce bref historique, MM. Villelongue et Josse, maires, précisaient que les quatorze croix avaient été plantées après accord avec les propriétaires car le point essentiel est que ce sentier millénaire est privé. C'est un chemin rural qui reliait autrefois les communes de Rigarda, Joch, jusqu'à Labastide.

Cdc3Les chasseurs, qui étaient les seuls à fréquenter ces lieux, sont maintenant ravis car le sentier est entretenu et de très nombreux groupes montent pour y admirer un magnifique point de vue.

Une plainte a été déposée à la gendarmerie d'Ille-sur-Têt, par Bruno Parayre, président de l'association. Le curé Téqui, très impliqué depuis le début de l'aventure, est aussi déçu par ce comportement [Bénédiction de Croix à Pâques dernier. NDL]".

Commentaires

C.B.

Une "tradition-de-vandalisme-idiot" (?) qui perdure dans cette région:
http://www.hall66.com/tourisme/sites-naturels/canigou/
http://www.scouts-lareal.com/pages/histoire/croixcanigou.htm


Machin

"déçu" ?
Il doit plutôt être outré par l'outrage, non ?

Jean Theis

Pourquoi un "irresponsable" ? Au contraire il sait très bien ce qu'il fait.

On veut encore nous faire croire qu'il s'agit d'un dérangé mental.

Ce qui est étonnant est qu'on s'étonne. Sans doute les intervenants ne sont pas au courant... ils ne connaissent que la presse politiquement correcte.

Exupéry

Ne sont jugées "irresponsables" que les agressions venant troubler le "politiquement correct" !

Ogé

Lamentable vandalisme.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.