Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Le FN s'oppose à la dénaturation du mariage et à l'atteinte aux droits de l'enfant
Le Collectif pour l'enfant demande des états généraux pour la famille

Contre la dénaturation du mariage, mobiliser les maires

Michel Pinton, maire de Felletin dans la Creuse, s'était élevé en 1998 contre le Pacs. Ce dernier devait, selon le projet gouvernemental, être signé en mairie. Michel Pinton a lancé une pétition qui avait recueilli environ 15000 signatures de maires, soit à peu près la moitié des maires de France. De quoi faire reculer le gouvernement. Fort de ces soutiens, il avait été reçu par le ministre de la Justice, Elisabeth Guigou. C'est pourquoi le Pacs est signé au tribunal d'instance.

Christiane Taubira ayant exigé que les maires ne pourront pas utiliser l'objection de conscience si ce projet était voté, il est nécessaire que les maires se mobilisent pour faire reculer le gouvernement.

Commentaires

Pitch

Un peu HS, mais cela confirme que ce Michel Pinton est hautement recommandable :

"Adversaire de la monnaie unique, il se signale en 1992. Son non à Maastricht le détache définitivement de Giscard."

Fredo44

Bien sûr ! c'est plus par la mobilisation des associations, des corps constitués, des grandes figures religieuses (en dehors de l'islam qui ne voit peut-être pas d'un mauvais oeil la dénaturation du mariage car cela entr'ouvre la porte de la polygamie...) que par un combat pour un referendum qu'il faut agir !

pmc

A noter que Michel Pinton (DVD) est l'ancien maire de Felletin.
Renée Nicoux (PS) lui a succédé en mars 2008.

Sancenay

il faut mobiliser tout le monde, y compris les grands singes primates, puisqu'ils ont à présent plus de droits que le petit d'homme dans ce système pervers érigé par les obscurs druides de la religion de progrès contre l'humanité.

YannH

on signe où ?

Jean Theis

Imaginons un couple d'homosexuels qui s'aiment d'amour tendre. Ils se marient et adoptent un gentil petit bébé.

Les années passent, ils ne s'aiment plus et l'enfant qui a grandi et est plutôt moche leur est devenu insupportable.

Que prévoit la loi ? Ils divorcent facilement et mettent l'enfant à la DASS ?

Benoît

Résistance face au pouvoir oppresseur, héritié de son modèle soviétique.

Que 15000 maires démissionnent avec leur conseil munucipal. Cela fera sensation.

C.B.

À l'attention de Jean Theis
C'est déjà le cas. Nous avons dans notre entourage (camarades de classe de notre fils) deux adolescents en situation difficile: l'aîné (17 ans) et la benjamine (15 ans) sont de la même mère, mais pas du même père. Ils vivaient jusqu'à peu avec la mère et le père de la benjamine, et cela se passait plutôt mal entre l'aîné et cet homme.
Le père de l'ainé a "refait sa vie", voit épisodiquement son fils qui sent bien que ce couple n'a pas envie de s'encombrer de lui.
Le père de la benjamine vient de trouver "nouvelle chaussure a son pied" et a donc levé le camp. La mère en fait une dépression et est hospitalisée; elle semble très difficilement en mesure de faire face à une telle situation.
Pour le moment, la grand'mère maternelle a quitté son propre foyer (laissant son mari seul à plusieurs centaines de kilomètres) pour s'occuper provisoirement de ces deux adolescents, situation qui ne peut perdurer.
Y avait-il un "projet parental"? Les adultes vivent leur vie, les enfants en subissent les conséquences. Après le divorce par consentement mutuel, on a continué à fragilisé les familles avec PACS, concubinage etc.
De nouveaux diplômés des universités (psys, médiateurs familiaux, ...) ont des débouchés assurés: il y a là des "besoins à satisfaire", un "marché" à prendre...
Pauvres enfants, comment peuvent-ils se "construire" dans de telles conditions?.
Mais curieusement, les médias ne s'intéressent guère à faire pleurer Margot sur le sort pitoyable de ces enfants; c'est toujours du côté des futurs-ex-simili-parents qu'on s'apitoie.

ludovic

Ecrivons à notre maire pour lui dire que s'il accepte de se plier à la loi, il en tirera les conséquences.

TPSG

oui tout les homme politique ont une reponsabiliter tres forte de cette loi
qui ne dit mot consent!!!

CHANAL

La démission de tous les maires de France et de tous les élus responsables serait une très bonne chose pour faire reculer le gouvernement. Même quelques milliers, ainsi que tous les députés et sénateurs et autres élus qui conteste cette ignominie.

Francoise Buy Rebaud

Combien d'élus auront ils le courage de se dresser contre cette ineptie ?

Décadence intellectuelle et politique , quan te nous tiens ......

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.