Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Le projet de loi dénaturant le mariage bafoue les droits de l'enfant et refuse l'objection de conscience
Les gouvernements passent, les breloques restent

Libération : un journal militant superficiel

Le patron de LVMH, Bernard Arnault, a décidé de porter plainte contre le journal Libération pour «injures publiques proférées à son égard», après la une de lundi, qui réagissait de façon épidermique à sa demande de naturalisation belge. Authueil reproche à Libération de n'avoir proposé aucune analyse de cette affaire :

L"J'aurais aimé que certains, qui se disent journalistes, enquêtent davantage, pour aller au delà des apparences. [...] C'est pourtant leur travail, ce qui justifie qu'on achète leurs journaux. Si, comme Libé ce matin, ils ne sont pas capable de se hisser au dessus du niveau d'un blog militant, je ne vois pas leur utilité. Que ce soit la couverture (qui sert à faire vendre, donc je peux comprendre) ou l'édito de Demorand, je ne vois aucune valeur ajoutée par rapport à ce qu'un blogueur pourrait produire. Du moralisme, de la lamentation, mais aucune analyse de fond. Il y a pourtant de véritables sujets à creuser.

Le premier sujet, qui mériterait un bel article, c'est celui de l'exil fiscal. A quelle conditions peut-on être considéré comme exilé fiscal ? Peut-on échapper intégralement à l'impôt en France en partant vivre ailleurs ? Quels sont les mécanismes fiscaux mis en oeuvre ? Derrière Arnault, combien d'autres ? Le tout sans préchi-précha, mais avec des chiffres, des éléments techniques pour comprendre la réalité de ce qu'on appelle "exil fiscal". Si en plus, cela pouvait s'accompagner d'un autre article sur "l'empire Arnault" et sur les effets possibles de cet exil, non seulement sur la situation fiscale personnelle de Bernard Arnault, mais aussi sur la stratégie pour le groupe et son évolution. [...]

Le deuxième sujet, qui sera plus abondamment, mais pas forcément bien traité, c'est l'impact politique de cette affaire. [...] Cela va certainement aider François Hollande à très court terme, en remobilisant son aile gauche, qui se jette goulument sur cet os à ronger. Une belle occasion de faire du populisme à pas cher en fustigeant Bernard Arnault. Mais cela va aussi ressouder à droite, autour de la figure en miroir du martyr, du capitaine d'industrie obligé de quitter un pays si peu accueillant pour les affaires. Les clichés sur la gauche archaïque et marxisante, qui va conduire le pays à la ruine vont ressortir, et vont remobiliser les ultra-libéraux. Mais le pire, à mon avis, c'est le signal donné au niveau économique. Qui va encore vouloir investir en France, sous droit français ? [...]"

Commentaires

bécassine

Libération fait du Mélenchon, quelle classe!

HA

Rappelez moi quel est l'actionnaire principal du torchon " Libération " ?

Ah oui, la famille Rothschild !

:-D

C'est bon de rire parfois.....

chouan 12

ce torchon ne s'attaque pas aux people qui eux ne créent aucun emploi mais qui sont pour la grande majorité des évadés fiscaux et comme il se doit gauche caviar. Tout ça sent le faisandé!

panetier

« Un riche ne l'est jamais assez pour consentir à l'être un peu moins. »
de André Frossard

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.