Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



La Bulgarie renonce à l'euro
Dénaturation du mariage : projet de loi fin octobre en conseil des ministres

Paris : la droite inexistante

C'est le constat de Bernard Debré, député et conseiller de Paris :

"Ainsi, la succession de Bertrand Delanoë est ouverte. Il ne se présente pas en 2014. Il l’avait annoncé et il a choisi Anne Hidalgo pour éventuellement lui succéder. Elle l’a annoncé récemment, elle a parfaitement raison. C’était un secret de polichinelle. [...]

Anne Hidalgo a donc raison parce qu’en face, la droite parisienne n’existe pas. Minée par ses divisions, incapable de s’entendre, sans aucun candidat naturel ou charismatique, mais surtout sans aucun projet à un an et demi des élections à Paris. Nous sommes vraiment la droite la plus prétentieuse et la plus bête. Je dirais même la plus égoïste et la moins travailleuse. [...]"

Commentaires

Daquin

pourtant elle ne manque pas de faire son lobbying, n'est-ce pas...

claude de rouen

Bernard Debré il parle vrai,a un esprit logique,clair et bien d'autres qualités.Il se présente comme un homme respectable bref un homme (vraiment) NORMAL .Alors je le verrai bien Maire de Paris et pourquoi pas....! Mais oui dans cinq ans.

Jacob

Ah? Il existerait une "Droite"?
Je ne la connais pas...
Je ne l'ai jamais vue...

J'ai vu et entendu pendant ces 35 dernières années bien de personnes faisant de la politique leur profession et prétendant être de "Droite".
Mais leurs valeurs étaient celles de la Gauche, des "Lumières", de la "République".

Moi, je n'avais pas le droit d'exprimer ou défendre mes idées, enthousiasmé par ce qui se passait aux USA ou en Angleterre. Elles étaient parait-il "extrémistes".

Néanmoins, les seules personnes que j'aie connu étant de Droite étaient mes amis, mais aucun ne fait de la politique. Les seuls qui défendent les principes de Famille (vs. Divorce, PACS, union contre nature), de Vie (Avortement, Euthanasie), de liberté d’éducation (École, éducation par les parents), d’État au service des citoyens (et non l'inverse), d’économie libre (et non interventionnisme a tout va, avec plus de 50% de la richesse nationale confisquée par l’État, avec un endettement irresponsable), d'amour de son pays, de ses origines et de son histoire, de respect des religions (en particulier celle a laquelle notre pays doit tout),...

Monsieur Debré fait partie de tous ces polichinelles qui vivent a nos dépends et ne font rien pour nous.
Je découvre un autre post de ce jour: "Sans débat d'idées, l'UMP se cherche un homme providentiel".
Je le dis: il n'y a pas de Droite pour servir les Français.

odette de Lannoy

Bernard Debré a dit vrai.Je suis entièrement de son avis.

Pitch

Sur ce point, le docteur Debré à raison.
Sur beaucoup d'autres (euthanasie notamment), il a TORT.

Grand Ma

Le Professeur Debré avait voulu se présenter à la dernière élection de la mairie de Paris. Je l'avais entendu sur Radio-Courtoisie. Son programme, à l'époque, avait l'air valable. Il est certainement meilleur que beaucoup d'autres. Mais on lui avait demandé de se désister... il faisait de l'ombre à certains sans doute.
Au moins, lui, il sait ce qu'est le travail (chirurgien urologue) ; cela change de tous nos politiciens qui n'ont jamais exercé aucun métier.

Sylvie

Il y a désormais de l'espoir pour les élections municipales de 2014, puisque la gauche est en train de devenir impopulaire auprès de l'opinion publique.
De grandes villes vont basculer de gauche à droite et il y en a : Lyon, Paris, Rouen, Amiens, etc...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.